DIALOGUE DES RELIGIONS

SUJETS SENSATIONNELS...RÉVÉLATIONS INCROYABLES ...DISCUSSIONS IMBATTABLES...ET AUTRES ...ET AUTRES ... DÉCOUVREZ PAR VOUS MÊMES !

DIALOGUE DES RELIGIONS

DIALOGUE RELIGIONS FORUM DES SCIENCES ET RELIGIONS: UN APPEL AU DIALOGUE DES RELIGIONS
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
bismillah سلام Shalom Paix Découvrez l'Islam comme personne ne vous le dira L'Islam dans la Bible ...dans l’Évangile ...dans le Coran ...et même dans les Veda ! BIENVENUE

Partagez | 
 

 QUEL EST LE ROYAUME ANNONCE PAR LE PROPHETE DANIEL

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
sunnia



Messages : 237
Points : 263
Réputation : 0
Date d'inscription : 23/03/2012
Age : 39

MessageSujet: QUEL EST LE ROYAUME ANNONCE PAR LE PROPHETE DANIEL   Jeu 14 Juin - 21:02



Le prophète hébreu Daniel, qui a vécu au 6ème siècle
av. J.-C., a été déporté à Babylone. Il s’est retrouvé en captivité pour le
compte du roi babylonien Nabuchodonosor II en raison de sa capacité à
interpréter les songes.

Dans le chapitre 2 du livre de Daniel, le roi babylonien
fait un songe qui montre une statue faite de plusieurs matières et qui est
finalement détruite par une pierre tombée du ciel. Daniel interprète le songe
comme suit : les différentes parties de la statue représentent la
succession de 5 royaumes à partir de l’empire babylonien et la pierre est le
dernier empire promis par Dieu.

En réalité, cette prophétie du chapitre 2 du livre de Daniel
est complétée par une autre prophétie faite dans le chapitre 7 du même livre où
les mêmes empires sont cette fois-ci représentés par des bêtes. Nous allons
étudier en détail ces deux chapitres afin d’en dégager une conclusion qui en
étonnera certainement plus d’un.

Le songe que le roi babylonien fait est une statue composée
de différents matériaux, en effet nous lisons dans le livre de Daniel au
chapitre 2 ceci :



« Toi, ô roi, tu contemplais, et voici une grande statue, immense et d'une
splendeur extraordinaire : elle se dressait devant toi, et son aspect était
terrible. Cette
statue avait la tête d'or fin
,
la
poitrine et les bras d'argent
, le ventre et les hanches d'airain, les jambes de fer, les pieds en partie de fer et en partie
d'argile
. Tu contemplais,
jusqu'à ce qu'une pierre se détacha sans main et frappa la statue à ses pieds
de fer et d'argile et les brisa.
Alors furent brisés en même temps
le fer, l'argile, l'airain, l'argent et l'or, et ils furent comme la balle qui
s'élève de l'aire, et le vent les emporta, et il n'en resta aucune trace, et la
pierre qui avait frappé la statue devint une grande montagne et remplit toute
la terre.
» (Daniel 2 :31-35).
En réalité, cette statue correspond à une succession de
royaumes terrestres avant que ne surviennent un dernier royaume (la pierre dans
le songe) qui sera le royaume de Dieu. Nous lisons dans le livre de Daniel au
chapitre 2 :



« Toi, ô roi, roi des rois, à qui le Dieu des cieux a donné royauté,
puissance et force et gloire, auquel Dieu a livré, en quelque lieu qu'ils
habitent, les fils des hommes, les bêtes des champs et les oiseaux des cieux,
et qu'il a fait dominer sur eux tous, c'est toi qui es la tête d'or. Et après toi, il s'élèvera un autre royaume
moindre que toi
; puis un troisième royaume,
d'airain, qui dominera sur toute la terre.
Et un quatrième royaume sera fort comme le fer
; de même que le fer brise et fracasse tout, ainsi, pareil au fer qui met en
pièces, il brisera et mettra en pièces tous les autres. Et si tu as vu les
pieds et les orteils en partie d'argile de potier et en partie de fer, c'est
que ce sera un royaume divisé ; il y aura en lui de la solidité du fer, selon
que tu as vu du fer mêlé d'argile ; mais comme les orteils des pieds étaient en
partie de fer et en partie d'argile, sa royauté sera en partie forte et en
partie fragile. Si tu as vu le fer mêlé d'argile, c'est qu'ils seront mêlés de
semence d'homme, mais ils ne tiendront pas l'un à l'autre, de même que le fer
ne se mêle pas avec l'argile.
Et dans le
temps de ces rois-là, le Dieu des cieux suscitera un royaume qui jamais ne sera
détruit et dont la domination ne passera point à un autre peuple, qui brisera
et anéantira tous ces royaumes-là, mais qui lui-même subsistera à jamais, selon
que tu as vu qu'une pierre s'est détachée de la montagne sans main et a brisé
fer, airain, argile, argent et or. Le grand Dieu a fait connaitre au roi ce qui
arrivera après ces temps-ci
; le songe est véritable et sa
signification certaine.
»(Daniel
2 :37-45)
Le premier royaume : Babylone




« Il a
remis entre tes mains, en quelque lieu qu'ils habitent, les enfants des hommes,
les bêtes des champs et les oiseaux du ciel, et il t'a fait dominer sur eux
tous: c'est toi qui es la tête d'or
» (Daniel 2 :38)



Le prophète hébreu Daniel annonce que le premier royaume du
songe est celui du roi de Babylone. En effet, la Bible Annotée dit en ce qui
concerne Daniel 2 :38 :



Nébucadnetsar est considéré comme la
personnification de la monarchie babylonienne que son père avait fondée, parce
qu'il en fut le plus brillant représentant.
Le symbole de la tête d'or s'applique bien à cette monarchie
à laquelle
aucune autre ne peut être comparée pour le faste et l'absolutisme de ses
monarques.




Il n’y a aucune divergence parmi les chrétiens et les Juifs
à attribuer la première royauté à celle de Babylone.


Le deuxième
royaume : L’empire Médo-Perse





« Après toi
s’élèvera un autre royaume, inférieur à toi
» (Daniel 2 :39).



Il s'agit de l'Empire perse. Cyrus II a fondé l'Empire perse
au milieu du 6ème siècle avant J.-C., et a pris Babylone en 539. En
500, l'Empire perse s'étendait de l'Inde à l'Égypte.



Il n’y non plus aucune divergence quant à l’identification
de cet empire puisque le prophète Daniel hébreu en personne a vécu le
changement de royauté entre l’empire babylonien et l’Empire médo-perse. En
effet dans le livre de Daniel au chapitre 5 qui se déroule de nombreuses années
après le chapitre 2, le vice-roi Belsatsar qui est alors vice-roi de Babylone,
écrivit quelque chose qu’il ne pouvait lire. Il fit venir Daniel pour lui
expliquer les inscriptions. Il est dit :


« Et voici ce qui a été écrit là : Mené,
mené, Tekèl, oupharsin. Voici le sens de ces mots : Mené [compté] : Dieu a compté ton
règne et y a mis fin. Tekèl
[pesé] : Tu as été pesé dans la balance et trouvé léger. Perès [brisé] : Ta royauté a été brisée et donnée au Mède et au Perse.
Alors sur l'ordre de Belsatsar on revêtit Daniel de pourpre, on lui mit au cou
une chaîne d'or et on publia qu'il commanderait au troisième rang dans le
royaume. Dans la même nuit, Belsatsar, roi des Chaldéens, fut tué. Et Darius le
Mède reçut la royauté étant âgé de soixante-deux ans environ.
»
(Daniel 5 :25-31)


Daniel déclare à Belsatsar, la même chose qu’il avait déclaré auparavant à
Nabuchodonosor II, mais en précisant cette fois-ci que le nom de ce royaume
n’est autre que l’empire Médo-Perse.

Darius conquerra ce royaume, comme le stipule le livre de
Daniel ainsi que l’Histoire. Nous lisons dans la Bible Annotée au sujet de
Daniel 5 :30 :



Nous empruntons le récit de la
prise de Babylone par Cyrus
et de ses préparatifs, à un auteur moderne,
racontant d'après Hérodote et Xénophon :
Laissant un corps d'observation sous les murs de Babylone, Cyrus s'alla porter
à quelques lieues plus haut et exécuta sur les bords de l'Euphrate les travaux
de dérivation qui lui avaient si bien réussi sur les bords du Gyndès. Il
établit des barrages, remit en état et agrandit la réseau des canaux qui
faisaient communiquer la rivière avec les réservoirs à moitié vides, dont la
légende populaire plaçait la construction au compte de la reine Nitocris, et se
ménagea la faculté de mettre à sec, en quelques heures, la partie du fleuve qui
traverse la ville. Les travaux terminés, il attendit pour faire écouler l'eau
le moment où les Babyloniens célébraient une de leurs grandes fêtes, engagea
son armée dans le lit à moitié vide, et se glissa le long des quais à la tombée
de la nuit. Si les assiégés avaient veillé tant soit peu, ils pouvaient prendre
l'armée perse d'un coup de filet et la détruire sans qu'il en échappât un seul
homme : Cyrus avait compté sur leur négligence et l'événement donna raison à sa
témérité. Il trouva les murs déserts, les portes ouvertes et sans gardes : les
sentinelles avaient abandonné leur poste pour se joindre à la fête. Le cri de
guerre des Perses éclata soudain au milieu des chants de fête; la foule affolée
se laissa massacrer sans se défendre, Bel-sar-oussour périt dans la bagarre, le
palais royal prit feu. Au point, du
jour, Cyrus était maître de la ville
.
(Maspéro, Histoire ancienne de l'Orient, page 549.)




Le déclin de l’empire Médo-Perse, qui a duré près de deux
siècles, a débuté par des défaites contre les Grecs. Il a continué avec la
révolte de l'Égypte, et des crises du pouvoir. L'Empire perse a disparu en 330,
suite aux conquêtes d'Alexandre le Grand, et à l'assassinat du roi perse Darius
III.



L’empire
d’Alexandre le Grand




«
Puis un autre royaume, un troisième,
celui de bronze, qui dominera sur toute la terre
» (Daniel
2 : 39).



Il s'agit de l'empire grec. Alexandre le Grand, reprenant
les projets de son père, s'est attaqué à l'Empire perse en 334 avant J.-C. Il
conquit l'Égypte, et à son retour l'ensemble de l'Empire perse. Son empire est
alors le plus grand empire jamais conquis. Il a été divisé entre les généraux
d'Alexandre, à sa mort en 323.



Il ne fait aucun doute quant à l’identification de ce
royaume avec celui de l’empire grec parce que Daniel l’explicitera lui-même au
chapitre 8 de son livre lors de son propre songe. En effet, nous lisons :

« Je levai les yeux et j'aperçus
un bélier qui se tenait devant le fleuve ; il avait deux cornes, ces cornes
étaient hautes, et l'une était plus haute que l'autre, et la plus haute
croissait la dernière. Je vis le bélier heurtant de ses cornes vers l'occident,
vers le septentrion et vers le midi ; et aucune bête ne tenait devant lui, et
il n'y avait personne qui délivrât de sa puissance ; il faisait ce qu'il
voulait et grandissait.
Et moi, je considérais, et voici, un jeune bouc venait du couchant
sur la face de toute la terre, sans toucher la terre ; et ce bouc avait une
corne très apparente entre les yeux
. Il arriva jusque vers le
bélier aux deux cornes, que j'avais vu se tenant devant le fleuve, et il courut
contre lui dans l'ardeur de sa force. Et je le vis atteignant de flanc le
bélier : et s'irritant contre lui, il
frappa le bélier et brisa ses deux cornes, et le bélier n'était pas de force à
tenir devant lui ; il le jeta par terre et le foula aux pieds, et il n'y avait
personne pour délivrer le bélier de sa puissance
» (Daniel 8 :3-7)



Daniel expliquera un plus loin qui est le bouc à une corne
et qui est le bélier à deux cornes. Nous lisons :

« Le bélier à deux cornes que tu as vu, ce sont
les rois de Médie et de Perse
; et le bouc velu, c'est
le roi de Javan ; et la grande corne entre ses yeux, c'est le premier roi.
»
(Daniel 8 :20-21)


Dans ce passage de Daniel, l’Empire médo-perse est
caractérisé par un bélier à deux cornes, une corne symbolisant les Perses et
une corne symbolisant les Mèdes. On peut mettre ce passage en corrélation avec
le livre 2 de Daniel où la poitrine et les bras d’argents symbolisent également
la dualité de cet empire dont la royauté sera partagée par les Perses et les Mèdes.

Il nous importe ici que ce royaume sera dévasté par un bouc
velu qui est le roi de « Javan ».

Qu’est-ce que Javan ? Où se trouve Javan ? Nous
lisons dans le Dictionnaire encyclopédique de la Bible de Westphal l’affirmation
suivante :


Ce mot hébreu a la même racine que le
mot grec Ion (Ioniens). Mais dans l'A.T, il désigne en général les Grecs
et la Grèce
(voir ce mot).
Dans la Table des Peuples (voir art.), Javan (Ge 10:2,4) est un des sept fils
de Japhet et père de: Élisa (rivages méditerranéens),Tarsis (l'Espagne), Kittim
(Chypre) et Rodanim (Rhodes); voir les art. sur ces divers noms. Javan apparaît
comme nation maritime dans ses rapports avec Tyr (Joe 3:6,Eze 27:13), comme
l'un des pays lointains jusqu'où rayonnera la gloire de l'Éternel (Esa 66:19),
comme la puissance gréco-macédonienne qui s'est rendue maîtresse de l'Orient et
opprime le peuple juif (Za 9:13,Da 8:21 10:20 11:2).
Mais dans Eze 27:19 il s'agit d'une tribu de l'Arabie heureuse qui trafiquait
avec Tyr, et non plus de la Grèce; peut-être y a-t-il là une erreur de texte.

Source : http://456-bible.chez-alice.fr/westphal/2671.htm



Donc, nous voyons bien que l’Empire médo-perse sera anéanti
par le roi de Javan en d’autres termes par le roi de Grèce. Il est dit que la
corne représente le premier roi de cet empire, il s’agit d’Alexandre le Grand.




Le quatrième royaume : L’empire Romain





« Et
un quatrième royaume sera fort comme le fer ; de même que le fer brise et
fracasse tout, ainsi, pareil au fer qui met en pièces, il brisera et mettra en
pièces tous les autres. Et si tu as vu les pieds et les orteils en partie
d'argile de potier et en partie de fer, c'est que ce sera un royaume divisé ;
il y aura en lui de la solidité du fer, selon que tu as vu du fer mêlé d'argile
; mais comme les orteils des pieds étaient en partie de fer et en partie
d'argile, sa royauté sera en partie forte et en partie fragile. Si tu as vu le
fer mêlé d'argile, c'est qu'ils seront mêlés de semence d'homme, mais ils ne
tiendront pas l'un à l'autre, de même que le fer ne se mêle pas avec l'argile.
» (Daniel 2 :40-43)



L'Empire romain correspond au quatrième empire représenté
par la statue. Il est symbolisé par les jambes de fer, et par les pieds en
partie de fer et en partie d’argile. Les Romains se sont lancés à la conquête du monde
méditerranéen occidental au 3ème siècle avant J.-C. À partir du 2ème
siècle av. J.-C., ils vont conquérir l'Orient grec.



Cet empire a été définitivement partagé à la mort de
l’empereur Théodose en 395 entre ses deux fils. L’Occident est allé à Honorius
et l’Orient à Arcadius. En effet :

-
L'Empire d'Occident, qui a eu la fragilité de
l’argile, a subi les invasions barbares du 5ème siècle, et s’est
effondré moins de cent ans après sa constitution, en 476 ;

-
L'Empire d'Orient (appelé aussi Empire byzantin),
qui a eu la solidité du fer, est représenté par le pied de fer. Byzance a
subsisté jusqu'en 1453 en résistant aux invasions étrangères, subsistant plus
de mille ans après la chute de l’Empire romain d’Occident.



LE MONDE MUSULMAN



« Et dans le temps de ces
rois-là, le Dieu des cieux suscitera un royaume qui jamais ne sera détruit et
dont la domination ne passera point à un autre peuple, qui brisera et anéantira
tous ces royaumes-là, mais qui lui-même subsistera à jamais, selon que tu as vu
qu'une pierre s'est détachée de la montagne sans main et a brisé fer, airain,
argile, argent et or. Le grand Dieu a fait connaitre au roi ce qui arrivera
après ces temps-ci
»(Daniel 2 :37-45)


L'apparition de l'islam au 7ème siècle après
J.-C. a donné lieu à la formation d'un immense empire. En un siècle, les Arabes
convertis au monothéisme ont conquis un territoire allant de l'Inde à
l'Atlantique. Les Chrétiens occidentaux ainsi que les Mongols ont colonisé les
lieux occupés par l’Islam, mais ils ont tous été chassés des terres.

Au milieu du 7ème s. l'Empire romain d'Orient (Empire byzantin)
avait perdu en Orient la Mésopotamie, la Syrie, la Palestine et l'Égypte. Sous
les califes omeyyades, les Arabes ont enlevé à l'Empire romain d'Orient toute
l'Afrique du Nord (686-708). Ils échouent devant Constantinople en 717. L'Empire byzantin a pris fin en 1453,
avec la prise de Constantinople par les Turcs musulmans
.




Il est à remarquer que les pieds de la statue que la pierre
qui s’est détachée a percutés, représentent les deux empires romains comme nous
l’avons vu. Nous lisons :



« Tu contemplais, jusqu'à ce
qu'une pierre se détacha sans main et frappa la statue à ses pieds de fer et
d'argile et les brisa.
» (Daniel 2 :31)



Comme l’histoire le démontre parfaitement, l’Empire romain a
pris fin avec la prise de Constantinople par les Turcs musulmans.



Remarquons la symbolique suivante avec la pierre. En
effet, l’Islam
est la seule religion qui possède comme symbole une pierre littéralement tombée
du ciel
et c’est cette pierre qui détruira les royaumes païens. La
symbolique du songe est plus forte encore, puisque la statue est une
construction d’homme alors que la pierre tombée du Ciel est
« lancée » par Dieu. C’est ainsi qu’au 7ème siècle de
notre ère, le prophète Muhammad (saws) a prêché le monothéisme pur en appelant
les hommes à venir à Dieu :



Dis : «louange à Allah et paix sur Ses
serviteurs qu'Il a élus ! » Lequel est meilleur : Allah ou bien ce qu'ils Lui
associent ? N'est-ce pas Lui qui a créé les cieux et la terre et qui vous a
fait descendre du ciel une eau avec laquelle Nous avons fait pousser des
jardins pleins de beauté. Vous n'étiez nullement capables de faire pousser
leurs arbres. Y-a-t-il donc une divinité avec Allah ? Non, mais ce sont des
gens qui Lui donnent des égaux. N'est-ce pas Lui qui a établi la terre comme
lieu de séjour, placé des rivières à travers elle, lui a assigné des montagnes
fermes et établi une séparation entre les deux mers, - Y a-t-il donc une
divinité avec Allah ? Non, mais la plupart d'entre eux ne savent pas.


[Saint-Coran,
Sourate 27 versets 59-61]

_________________
Al-Baqara 2.136. "Dites : «Nous croyons en Dieu, à ce qui nous a été révélé, à ce qui a été révélé à Abraham, Ismaël, Isaac, Jacob et aux Tribus , à ce qui a été donné à Moïse et à Jésus , à ce qui a été révélé aux prophètes par leur Seigneur, sans établir entre eux aucune différence. Et c'est à Dieu que nous sommes entièrement soumis.»"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
QUEL EST LE ROYAUME ANNONCE PAR LE PROPHETE DANIEL
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Daniel chap 11
» L'abomination de la désolation
» Les ''bêtes'' et le royaume. Daniel 7.
» quel prophete (as)
» Quel est le dessein de Dieu pour la terre ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DIALOGUE DES RELIGIONS  :: VIE DU FORUM :: Enseignement et Débat Interne :: ISLAM HANIF:La vraie religion pour Dieu, c’est l’islam. :: I) L'ISRAELISME ישראלות :religion de la torah כהנים "Cohanim", les Prêtres nommés par l’Éternel) :: *CHRISTIANISME:-
Sauter vers: