DIALOGUE DES RELIGIONS

SUJETS SENSATIONNELS...RÉVÉLATIONS INCROYABLES ...DISCUSSIONS IMBATTABLES...ET AUTRES ...ET AUTRES ... DÉCOUVREZ PAR VOUS MÊMES !

DIALOGUE DES RELIGIONS

DIALOGUE RELIGIONS FORUM DES SCIENCES ET RELIGIONS: UN APPEL AU DIALOGUE DES RELIGIONS
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
bismillah سلام Shalom Paix Découvrez l'Islam comme personne ne vous le dira L'Islam dans la Bible ...dans l’Évangile ...dans le Coran ...et même dans les Veda ! BIENVENUE

Partagez | 
 

 La tolérance islamique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
elmakoudi



Messages : 35
Points : 43
Réputation : 0
Date d'inscription : 10/03/2012

MessageSujet: La tolérance islamique    Ven 5 Déc - 17:22

ce que dit le Coran


*La question de la tolérance et de la violence en « Islam » est devenue lassante, non seulement parce qu’on écrit trop à ce sujet, mais surtout parce qu’on en dit n’importe quoi, notamment dans les films. Les feuil-letons américains axés sur l’affrontement entre le gentil sauveur (américain) et le méchant terroriste (islamique), ne contribuent ni à l’équité, ni à la paix. Et les événements du Proche-Orient ne cessent d’envenimer les débats.
En fait, sommes-nous devant de simples divergences de nature politique, écono-mique ou autre ?
 Les problèmes résultent-ils simplement d’une méconnaissance de l’autre, de sorte qu’ils pourraient être résolus par des efforts de 
« dialogue » basés sur une compréhension mutuelle ? 
D’aucuns continuent de le croire sous peine de désespérer, mais l’ensemble des études rassemblées dans Le messie et son prophète apporte une réponse clairement négative, et cela pour une raison simple qui ne dépend pas de la bonne volonté des uns ou des autres : ce qui est en jeu, aujourd’hui plus que jamais, ce sont des logiques 
« d’opposition entre le bien et le mal ».
Sur de telles logiques, les « dialogues » n’ont pas de prise. Il faut donc les regarder en face. Ce qui peut même devenir ensuite l’objet d’un dialogue – lequel sera alors éminemment fructueux. La difficulté est d’abord de connaître, et plus encore de reconnaître ces logiques qui ne sont pas rationnelles et qui sont pourtant omniprésentes.
Aplus tard si-dieu-veut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ASHTAR
ADMIN
avatar

Messages : 1288
Points : 1630
Réputation : 13
Date d'inscription : 07/03/2012
Localisation : MAROC

MessageSujet: Re: La tolérance islamique    Ven 5 Déc - 19:44

elmakoudi a écrit:
ce que dit le Coran


*La question de la tolérance et de la violence en « Islam » est devenue lassante, non seulement parce qu’on écrit trop à ce sujet, mais surtout parce qu’on en dit n’importe quoi, notamment dans les films. Les feuil-letons américains axés sur l’affrontement entre le gentil sauveur (américain) et le méchant terroriste (islamique), ne contribuent ni à l’équité, ni à la paix. Et les événements du Proche-Orient ne cessent d’envenimer les débats.

[29.46] Et ne discutez que de la meilleure façon avec les gens du Livre, sauf ceux d'entre eux qui sont injustes. Et dites: ‹Nous croyons en ce qu'on a fait descendre vers nous et descendre vers vous, tandis que notre Dieu et votre Dieu est le même, et c'est à Lui que nous nous soumettons›.


Nous savons tous que l'Islam est tolérant, Il a depuis la venue du méssager de la miséricorde Mohamed  :saws:  appelé les gens à vivre dans la paix et la cohabitation .Les traités de notre très valeureux prophète sont la preuve de l'appel à la bonté au bon voisinage dans tous les domaines et dans toutes les matières.L'histoire de la coexistence entre musulmans et non musulmans de toutes confession en est la preuve historique jusqu'à très récemment où on a fait de l'islam une caricature et de son prophète saws une dérision !

Dans ce cas quel voie le musulman doit prendre ?


[3.139] Ne vous laissez pas humilier, ne vous affligez pas alors que vous êtes les supérieurs, si vous êtes de vrais croyants.


[47.35] Ne faiblissez donc pas et n'appelez pas à la paix alors que vous êtes les plus hauts, qu'Allah et avec vous, et qu'Il ne vous frustrera jamais [du mérite] de vos œuvres.

Donc nous devons riposter contre toute injustice et Allah est avec nous.

[25.52] N'obéis donc pas aux infidèles; et avec ceci (le Coran), lutte contre eux vigoureusement.


Citation :

En fait, sommes-nous devant de simples divergences de nature politique, écono-mique ou autre ?

La politique islamique est claire , je suis bon tant qu'on ne m'a pas agressé . Alors je prends la défensive .

Citation :

 Les problèmes résultent-ils simplement d’une méconnaissance de l’autre, de sorte qu’ils pourraient être résolus par des efforts de 

Non, je ne pense pas .Ceux qui s'acharnent contre l'islam ont vécu au dépend des pays musulmans ,dans l'exploitation de leurs ressources ,leur terres ,leurs richesses et leur hommes qui sont leur mains d’œuvre gratuite .
La mondialisation a fait que ces pays musulmans sont devenus conscient de l'emprise de l'occident et ses manoeuvres d'où le soulèvement du printemps arabe.



Citation :

« dialogue » basés sur une compréhension mutuelle ? 

L'Islam n'est pas leur but ,mais le rendre l'ogre de l'humanité pour s'attaquer à ses richesses et spolier ses terres et se débarrasser des hommes ,pour le faire ils ont recruté des milices dans chaque pays musulman qui sont prêts à répandre la tribulation et la mort de l'intérieur. A ces milices se joignent des mercenaires biens préparés qui viennent de chaque coin du monde .
 
Citation :

D’aucuns continuent de le croire sous peine de désespérer, mais l’ensemble des études rassemblées dans Le messie et son prophète apporte une réponse clairement négative, et cela pour une raison simple qui ne dépend pas de la bonne volonté des uns ou des autres : ce qui est en jeu, aujourd’hui plus que jamais, ce sont des logiques 
« d’opposition entre le bien et le mal ».
Sur de telles logiques, les « dialogues » n’ont pas de prise. Il faut donc les regarder en face. Ce qui peut même devenir ensuite l’objet d’un dialogue – lequel sera alors éminemment fructueux. La difficulté est d’abord de connaître, et plus encore de reconnaître ces logiques qui ne sont pas rationnelles et qui sont pourtant omniprésentes.
A plus tard si-dieu-veut

Comment en sortir de ce pétrin et cette main trempé dans le sang à laquelle adhère à tort des musulmans croyant bien faire alors qu'en fait ils combattent l'islam .


Dans le sahih Mouslim et Boukhari : Houdaïfa bnou Al Yamane demandait au messager d’Allah :
 
Ô messager d’Allah, nous étions dans la Jahiliya (l’ignorance préislamique) et le mal…ET Allah nous a donné ce bien (l’Islam) …Est-ce qu’après ce bien il y a un mal ? Le messager d’Allah lui dit : Oui. Et il lui demande : Est-ce qu’après ce mal, Un bien ? Il lui répond : Oui. Mais impur. Et il lui demande : et après ce bien (impur), y-t-il un mal ? Il a dit :Oui, des appelants aux portes de la géhenne, celui qui leur répond le jetteront dedans !(dans d’autres termes :des gens qui guident d’une guidance qui n’est pas la mienne, que tu reconnais d’eux et tu rejette).Il lui demande : Décris-les Ô messager d’Allah ! Ils sont de notre peau et ils parlent nos langues. (Et dans le sahih Mouslim) des hommes dont les cœurs sont des cœurs sataniques dans des corps humains ! Et Houdaïfa demande : Que dois-je faire si je reste jusqu’à ce que m’atteigne cela ? Le messager d’Allah lui dit : Tu restes dans la Djamaa (l’assemblée) des musulmans et leur imam. Et il lui demande : Et si ils n’avaient pas de Djemaa ni d’Imam ? Éloigne-toi de toutes ses divisions même si tu t’accroche sur le tronc d’un arbre jusqu’à ce que la mort t’atteigne dans cet état.
Le prophète saws précise :
Il lui demande : Décris-les Ô messager d’Allah ! Ils sont de notre peau et ils parlent nos langues !
Ils parlent le langage des musulmans, ils vous montrent la piété et le dévouement à l’islam ,mais leurs cœur recèle une haine incroyable pour l’islam ! « des hommes dont les cœurs sont des cœurs sataniques dans des corps humains ! »

_________________
"ادع الى سبيل ربك بالحكمة والموعظة الحسنة وجادلهم بالتي هي احسن ان ربك هو اعلم بمن ضل عن سبيله وهو اعلم بالمهتدين "
" Appelle à la Voie de ton Seigneur avec sagesse et par de persuasives exhortations. Sois modéré dans ta discussion avec eux. Du reste, c’est ton Seigneur qui connaît le mieux celui qui s’écarte de Sa Voie, comme Il connaît le mieux ceux qui sont bien guidés."
(Les Abeilles v.125)
http://brouk.over-blog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://religions.religionboard.net
tinhinane

avatar

Messages : 361
Points : 487
Réputation : 18
Date d'inscription : 14/06/2012
Localisation : Algérie

MessageSujet: Re: La tolérance islamique    Ven 5 Déc - 20:50

cela fait des siècles que le Coran incite déjà à "dialoguer" avec ceux qui sont ou non de même croyance que nous.
-----

sourate 49. (13) O hommes ! Nous vous avons créés d'un mâle et d'une femelle, et Nous vous avons répartis en peuples et tribus, pour que vous fassiez connaissance entre vous. En vérité, le plus méritant d'entre vous auprès d'Allah est le pieux. Allah est certes Omniscient et Grand Connaisseur
-----

n'est-ce pas la une preuve que, en Islam, la place de l'autre est reconnue ?
-----

s'adressant au prophète Mouhammed  :saws: ,  Allah aza oua jall dit :

sourate 26 (107) Et Nous ne t'avons envoyé qu'en miséricorde pour l'univers.
-----

quelle miséricorde sinon le bonheur de l'humanité et la paix ?

mais de quelle manière les judéo-chrétiens comprennent-ils le principe du "dialogue" et de "connaissance" ? c'est la question que je me pose.

_________________
قال ابن القيم رحمه الله : لو نَفَعَ العلمُ بلا عمل لمَا ذمَّ الله سبحانه أحبارَ أهل الكتاب، ولو نَفَعَ العملُ بلا إخلاص لمَا ذمَّ المنافقين
**********************************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
elmakoudi



Messages : 35
Points : 43
Réputation : 0
Date d'inscription : 10/03/2012

MessageSujet: Re: La tolérance islamique    Sam 6 Déc - 20:03

ASHTAR a écrit:
elmakoudi a écrit:
ce que dit le Coran


*La question de la tolérance et de la violence en « Islam » est devenue lassante, non seulement parce qu’on écrit trop à ce sujet, mais surtout parce qu’on en dit n’importe quoi, notamment dans les films. Les feuil-letons américains axés sur l’affrontement entre le gentil sauveur (américain) et le méchant terroriste (islamique), ne contribuent ni à l’équité, ni à la paix. Et les événements du Proche-Orient ne cessent d’envenimer les débats.

[29.46] Et ne discutez que de la meilleure façon avec les gens du Livre, sauf ceux d'entre eux qui sont injustes. Et dites: ‹Nous croyons en ce qu'on a fait descendre vers nous et descendre vers vous, tandis que notre Dieu et votre Dieu est le même, et c'est à Lui que nous nous soumettons›.


Nous savons tous que l'Islam est tolérant, Il a depuis la venue du méssager de la miséricorde Mohamed  :saws:  appelé les gens à vivre dans la paix et la cohabitation .Les traités de notre très valeureux prophète sont la preuve de l'appel à la bonté au bon voisinage dans tous les domaines et dans toutes les matières.L'histoire de la coexistence entre musulmans et non musulmans de toutes confession en est la preuve historique jusqu'à très récemment où on a fait de l'islam une caricature et de son prophète saws une dérision !

Dans ce cas quel voie le musulman doit prendre ?


[3.139] Ne vous laissez pas humilier, ne vous affligez pas alors que vous êtes les supérieurs, si vous êtes de vrais croyants.


[47.35] Ne faiblissez donc pas et n'appelez pas à la paix alors que vous êtes les plus hauts, qu'Allah et avec vous, et qu'Il ne vous frustrera jamais [du mérite] de vos œuvres.

Donc nous devons riposter contre toute injustice et Allah est avec nous.

[25.52] N'obéis donc pas aux infidèles; et avec ceci (le Coran), lutte contre eux vigoureusement.


Citation :

En fait, sommes-nous devant de simples divergences de nature politique, écono-mique ou autre ?

La politique islamique est claire , je suis bon tant qu'on ne m'a pas agressé . Alors je prends la défensive .

Citation :

 Les problèmes résultent-ils simplement d’une méconnaissance de l’autre, de sorte qu’ils pourraient être résolus par des efforts de 

Non, je ne pense pas .Ceux qui s'acharnent contre l'islam ont vécu au dépend des pays musulmans ,dans l'exploitation de leurs ressources ,leur terres ,leurs richesses et leur hommes qui sont leur mains d’œuvre gratuite .
La mondialisation a fait que ces pays musulmans sont devenus conscient de l'emprise de l'occident et ses manoeuvres d'où le soulèvement du printemps arabe.



Citation :

« dialogue » basés sur une compréhension mutuelle ? 

L'Islam n'est pas leur but ,mais le rendre l'ogre de l'humanité pour s'attaquer à ses richesses et spolier ses terres et se débarrasser des hommes ,pour le faire ils ont recruté des milices dans chaque pays musulman qui sont prêts à répandre la tribulation et la mort de l'intérieur. A ces milices se joignent des mercenaires biens préparés qui viennent de chaque coin du monde .
 
Citation :

D’aucuns continuent de le croire sous peine de désespérer, mais l’ensemble des études rassemblées dans Le messie et son prophète apporte une réponse clairement négative, et cela pour une raison simple qui ne dépend pas de la bonne volonté des uns ou des autres : ce qui est en jeu, aujourd’hui plus que jamais, ce sont des logiques 
« d’opposition entre le bien et le mal ».
Sur de telles logiques, les « dialogues » n’ont pas de prise. Il faut donc les regarder en face. Ce qui peut même devenir ensuite l’objet d’un dialogue – lequel sera alors éminemment fructueux. La difficulté est d’abord de connaître, et plus encore de reconnaître ces logiques qui ne sont pas rationnelles et qui sont pourtant omniprésentes.
A plus tard si-dieu-veut

Comment en sortir de ce pétrin et cette main trempé dans le sang à laquelle adhère à tort des musulmans croyant bien faire alors qu'en fait ils combattent l'islam .


Dans le sahih Mouslim et Boukhari : Houdaïfa bnou Al Yamane demandait au messager d’Allah :
 
Ô messager d’Allah, nous étions dans la Jahiliya (l’ignorance préislamique) et le mal…ET Allah nous a donné ce bien (l’Islam) …Est-ce qu’après ce bien il y a un mal ? Le messager d’Allah lui dit : Oui. Et il lui demande : Est-ce qu’après ce mal, Un bien ? Il lui répond : Oui. Mais impur. Et il lui demande : et après ce bien (impur), y-t-il un mal ? Il a dit :Oui, des appelants aux portes de la géhenne, celui qui leur répond le jetteront dedans !(dans d’autres termes :des gens qui guident d’une guidance qui n’est pas la mienne, que tu reconnais d’eux et tu rejette).Il lui demande : Décris-les Ô messager d’Allah ! Ils sont de notre peau et ils parlent nos langues. (Et dans le sahih Mouslim) des hommes dont les cœurs sont des cœurs sataniques dans des corps humains ! Et Houdaïfa demande : Que dois-je faire si je reste jusqu’à ce que m’atteigne cela ? Le messager d’Allah lui dit : Tu restes dans la Djamaa (l’assemblée) des musulmans et leur imam. Et il lui demande : Et si ils n’avaient pas de Djemaa ni d’Imam ? Éloigne-toi de toutes ses divisions même si tu t’accroche sur le tronc d’un arbre jusqu’à ce que la mort t’atteigne dans cet état.
Le prophète saws précise :
Il lui demande : Décris-les Ô messager d’Allah ! Ils sont de notre peau et ils parlent nos langues !
Ils parlent le langage des musulmans, ils vous montrent la piété et le dévouement à l’islam ,mais leurs cœur recèle une haine incroyable pour l’islam ! « des hommes dont les cœurs sont des cœurs sataniques dans des corps humains ! »
salam ;alaikoum et merci si ashtar de ces rappels et j'ajouterais que l'Islam n'est pas la violence et le manque de respect envers les non croyants, l'Islam refuse d'ailleurs d'etre propagée par la force, l'Islam est une invitation et le prophète Mohammed SAWS n'a fait qu'inviter les gens à adhérer à cette religion par la parole, certains y ont adhéré, d'autres non, et ceux qui restaient dans leur croyance étaient ni persécutés ni contraints à l'Islam,
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
elmakoudi



Messages : 35
Points : 43
Réputation : 0
Date d'inscription : 10/03/2012

MessageSujet: Re: La tolérance islamique    Sam 6 Déc - 20:07

tinhinane a écrit:
cela fait des siècles que le Coran incite déjà à "dialoguer" avec ceux qui sont ou non de même croyance que nous.
-----

sourate 49. (13) O hommes ! Nous vous avons créés d'un mâle et d'une femelle, et Nous vous avons répartis en peuples et tribus, pour que vous fassiez connaissance entre vous. En vérité, le plus méritant d'entre vous auprès d'Allah est le pieux. Allah est certes Omniscient et Grand Connaisseur
-----

n'est-ce pas la une preuve que, en Islam, la place de l'autre est reconnue ?
-----

s'adressant au prophète Mouhammed  :saws: ,  Allah aza oua jall dit :

sourate 26 (107) Et Nous ne t'avons envoyé qu'en miséricorde pour l'univers.
-----

quelle miséricorde sinon le bonheur de l'humanité et la paix ?

mais de quelle manière les judéo-chrétiens comprennent-ils le principe du "dialogue" et de "connaissance" ? c'est la question que je me pose.
salam tinhinane
c'est la raison pour laquelle certains versets ont demandé au prophète Mohamed SAWS de se défendre contre les tribus ennemies qui voulaient lui faire du mal par la force, à lui et sa communauté :

"Autorisation de se défendre est donnée à ceux qui sont attaqués parce que vraiment ils sont lésés ; et Dieu est certes capable de les secourir. Ceux qui ont été expulsés de leurs demeures, sans aucune juste raison, simplement parce qu'ils disaient : "Dieu est notre Seigneur" ( Sourate 22 "Le Pèlerinage", versets 39 et 40 )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
elmakoudi



Messages : 35
Points : 43
Réputation : 0
Date d'inscription : 10/03/2012

MessageSujet: Re: La tolérance islamique    Sam 6 Déc - 20:21

la guerre dans le Coran, le Djihad de guerre, ne peut se faire QUE POUR SE DEFENDRE ET EN EVITANT DE FAIRE DU MAL AUX INNOCENTS ( d'ailleurs le mot "djihad" veut dire "lutter", "faire des efforts" en français, et il existe en Islam plusieurs formes du djihad outre la guerre uniquement dans le but de se défendre : comme par exemple le fait de chercher un travail, d'aider une personne dans le besoin, de se battre contre une maladie, de simplement dénoncer quelque chose de mal, .... ) 
De plus dans ce verset, le Coran prévient que la haine ne peut en aucun cas justifier la violence :

"O croyants ! Veillez avec loyauté et intéret à l'application de la loi et témoignez en toute justice. Et que la haine pour un peuple ne vous incite pas à ne pas etre équitables. Soyez justes : cela est plus proche de la piété. Et craignez Dieu. Oui, Dieu est bien informé de ce que vous faites" ( Sourate 5 "La Table Servie", verset 8 )

En ce qui concerne les tribus mécréantes ( mécréantes signifie non croyantes ) qui s'attaquaient aux musulmans, le Coran dit en plus ceci :
"Peut-etre Dieu établira-t-il une amitié entre vous et ceux qui parmi eux étaient vos ennemis. Dieu est capable; et Dieu est pardonneur et miséricordieux" ( Verset 7 de la sourate 60, la sourate "mise à l'épreuve" )

Cet avertissement du Coran suffit pour apaiser la violence du désaccord et la force de l'animosité qui déchirent les hommes. Un hadith dit à cet effet 
"Modère ta haine pour ton ennemi, peut-etre qu'un jour il sera ton ami" (Rapporté par At-Tirmidhi et Al-Baihaqi)
Parallèlement, le Coran appelle à etre modéré avec des non croyants comme les Gens du Livre ( les Juifs et Chrétiens ) :


"Ne discutez avec les gens du Livre que de la manière la plus douce, sauf avec ceux d'entre-eux qui ont été injustes. Dites : "Nous croyons en ce qui nous a été révélé et en ce qui vous a été révélé. Notre Dieu et le votre ne sont qu'un seul et meme Dieu et nous Lui sommes soummis"" ( Verset 46 de la sourate 29, la sourate "l'araignée" )

Un jour, un cortège funèbre passa devant le Prophète SAWS qui se leva par respect. On lui dit 
"O Messager de Dieu ! Il s'agit du cortège funèbre d'un juif". 
Le Prophète SAWS réponda : 
"Ne s'agit-il pas d'un etre humain ?" (Al-Boukhari)

Le Coran incite ici à la tolérance notamment avec les gens d'autres religions :

"O humains ! Nous vous avons créés d'un male et d'une femelle et vous avons répartis en nations et tribus, pour que vous vous entre-connaissiez. Certes, le plus noble d'entre-vous, auprès de Dieu, c'est le plus pieux. Et Dieu est savant et bien informé, vraiment" ( Sourate 49 "Les Cloisons", verset 13 )


Dernière édition par elmakoudi le Dim 7 Déc - 16:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tinhinane

avatar

Messages : 361
Points : 487
Réputation : 18
Date d'inscription : 14/06/2012
Localisation : Algérie

MessageSujet: Re: La tolérance islamique    Sam 6 Déc - 22:29

salam

@"elmakoudi"

c'est un sujet intéressant et très constructif, mais ça serait préférable d'éditer certains versets (le 2e, le 3e et surtout le dernier verset) écrits en surbrillance de couleur verte et qui sont illisibles. prière de changer de couleur si possible.

@"ASHTAR"

Citation :
Le prophète saws précise :

Il lui demande : Décris-les Ô messager d’Allah ! Ils sont de notre peau et ils parlent nos langues !
Ils parlent le langage des musulmans, ils vous montrent la piété et le dévouement à l’islam ,mais leurs cœur recèle une haine incroyable pour l’islam ! « des hommes dont les cœurs sont des cœurs sataniques dans des corps humains ! »

mais l'Islam n'est pas une ethnie ???

il :saws:  a bien précisé que nos ennemis sont "de notre peau" !!! ceux qui sont prêts à soutenir d'autres peuples ennemis contre nous !!!

abu lahab, n'était-il pas de même peau que le prophète :saws:  ??? n'a-t-il pas soutenu les pires ennemis contre son neveu alors qu'il était fou de joie à la naissance du prophète  :saws:  ???

_________________
قال ابن القيم رحمه الله : لو نَفَعَ العلمُ بلا عمل لمَا ذمَّ الله سبحانه أحبارَ أهل الكتاب، ولو نَفَعَ العملُ بلا إخلاص لمَا ذمَّ المنافقين
**********************************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ASHTAR
ADMIN
avatar

Messages : 1288
Points : 1630
Réputation : 13
Date d'inscription : 07/03/2012
Localisation : MAROC

MessageSujet: Re: La tolérance islamique    Dim 7 Déc - 11:06

tinhinane a écrit:


@"ASHTAR"

Citation :
Le prophète saws précise :

Il lui demande : Décris-les Ô messager d’Allah ! Ils sont de notre peau et ils parlent nos langues !
Ils parlent le langage des musulmans, ils vous montrent la piété et le dévouement à l’islam ,mais leurs cœur recèle une haine incroyable pour l’islam ! « des hommes dont les cœurs sont des cœurs sataniques dans des corps humains ! »

mais l'Islam n'est pas une ethnie ???

il :saws:  a bien précisé que nos ennemis sont "de notre peau" !!! ceux qui sont prêts à soutenir d'autres peuples ennemis contre nous !!!

abu lahab, n'était-il pas de même peau que le prophète :saws:  ??? n'a-t-il pas soutenu les pires ennemis contre son neveu alors qu'il était fou de joie à la naissance du prophète  :saws:  ???
Le hadith en arabe dit :

هم من جلدتنا ويتكلمون بالسنتنا

Et comme nous savons la communauté musulmane est un seul corps,lorsqu'un membre de ce corps est malade l'ensemble du corps veille sur lui par la fièvre (comme énoncé dans un hadith)

Donc lorsqu'on devient musulmans on est dans la peau de l'islam ,le prophète précise ويتكلمون بالسنتنا c'est à dire qu'il parle le même dialogue islamique -les langues des musulmans sont diverses mais leur dialogue devrait être le même - sinon c'est le sectarisme et l'hypocrisie apparente .

Ses gens qui parle de l'islam en le caricaturisant en faisant de lui une religion sanguinaire ,qui coupe les têtes et les mains qui lapide qui fait des femmes des harem etc...Et c'est des pseudos musulmans qui appliquent ce faux Islam dénaturé ,Et malheureusement ces gens crient à travers les médias qu'il sont des musulmans (mais en fait il sont son pire ennemi) .

Notre frère El Makoudi l'a bien précisé plus haut ,et j'ajouterais que le coran nous rapporte aussi un événement qui s'est passé entre le prophète saws et les chrétiens de Najrane où le dialogue est devenu impossible sur la divinité du christ ,et Allah lui révéla les verset de la 'Moubahala' :


[3.59] Pour Allah, Jésus est comme Adam qu'Il créa de poussière, puis Il lui dit ‹Sois›: et il fut.
[3.60] La vérité vient de ton Seigneur. Ne sois donc pas du nombre des sceptiques.
[3.61] A ceux qui te contredisent à son propos, maintenant que tu en es bien informé, tu n'as qu'à dire: ‹Venez, appelons nos fils et les vôtres, nos femmes et les vôtres, nos propres personnes et les vôtres, puis proférons exécration réciproque en appelant la malédiction d'Allah sur les menteurs.



_________________
"ادع الى سبيل ربك بالحكمة والموعظة الحسنة وجادلهم بالتي هي احسن ان ربك هو اعلم بمن ضل عن سبيله وهو اعلم بالمهتدين "
" Appelle à la Voie de ton Seigneur avec sagesse et par de persuasives exhortations. Sois modéré dans ta discussion avec eux. Du reste, c’est ton Seigneur qui connaît le mieux celui qui s’écarte de Sa Voie, comme Il connaît le mieux ceux qui sont bien guidés."
(Les Abeilles v.125)
http://brouk.over-blog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://religions.religionboard.net
tinhinane

avatar

Messages : 361
Points : 487
Réputation : 18
Date d'inscription : 14/06/2012
Localisation : Algérie

MessageSujet: Re: La tolérance islamique    Lun 8 Déc - 12:29

merci "elmakoudi".

_________________
قال ابن القيم رحمه الله : لو نَفَعَ العلمُ بلا عمل لمَا ذمَّ الله سبحانه أحبارَ أهل الكتاب، ولو نَفَعَ العملُ بلا إخلاص لمَا ذمَّ المنافقين
**********************************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
elmakoudi



Messages : 35
Points : 43
Réputation : 0
Date d'inscription : 10/03/2012

MessageSujet: Re: La tolérance islamique    Lun 8 Déc - 16:57

tinhinane a écrit:
merci "elmakoudi".
je t'en prie lalla tinhinane
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
elmakoudi



Messages : 35
Points : 43
Réputation : 0
Date d'inscription : 10/03/2012

MessageSujet: Re: La tolérance islamique    Lun 8 Déc - 17:14

elmakoudi a écrit:
ce que dit le Coran


*La question de la tolérance et de la violence en « Islam » est devenue lassante, non seulement parce qu’on écrit trop à ce sujet, mais surtout parce qu’on en dit n’importe quoi, notamment dans les films. Les feuil-letons américains axés sur l’affrontement entre le gentil sauveur (américain) et le méchant terroriste (islamique), ne contribuent ni à l’équité, ni à la paix. Et les événements du Proche-Orient ne cessent d’envenimer les débats.
En fait, sommes-nous devant de simples divergences de nature politique, écono-mique ou autre ?
 Les problèmes résultent-ils simplement d’une méconnaissance de l’autre, de sorte qu’ils pourraient être résolus par des efforts de 
« dialogue » basés sur une compréhension mutuelle ? 
D’aucuns continuent de le croire sous peine de désespérer, mais l’ensemble des études rassemblées dans Le messie et son prophète apporte une réponse clairement négative, et cela pour une raison simple qui ne dépend pas de la bonne volonté des uns ou des autres : ce qui est en jeu, aujourd’hui plus que jamais, ce sont des logiques 
« d’opposition entre le bien et le mal ».
Sur de telles logiques, les « dialogues » n’ont pas de prise. Il faut donc les regarder en face. Ce qui peut même devenir ensuite l’objet d’un dialogue – lequel sera alors éminemment fructueux. La difficulté est d’abord de connaître, et plus encore de reconnaître ces logiques qui ne sont pas rationnelles et qui sont pourtant omniprésentes.
 Aplus tard  si-dieu-veut
Le discours dominant développe une telle logique sous l’aspect de l’opposition entre l’émancipation de l’homme et l’influence de « la religion » : 
la foi en Dieu constituerait en soi un danger fait de contrainte et de terrorisme pour la liberté humaine ou pour la société. Dans le discours inverse, celui de l’islam, c’est l’hédonisme individuel et la destruction des liens humains qui constituent « le Mal », dû à l’égarement loin de Dieu.
Cette présente étude se limite à regarder ce qui, dans le Coran, exprime l’opposition entre le bien et le mal, et cela sous l’aspect de la tolérance à avoir (ou à ne pas avoir) envers les personnes. Il faut la replacer dans le cadre d’approche défini ici.
[Les renvois à un n° de note ou de paragraphe se réfèrent au livre]
La tolérance est une valeur fortement mise en avant aujourd’hui, y compris dans nombre de publications musulmanes. Encore faut-il s’entendre sur le mot.
-Que recèle la notion de tolérance ? 
-Quel rapport a-t-elle avec le respect ? 
-Ne jouons pas sur les mots : il y a un gros problème au départ. La tolérance concerne un mal à tolérer. Or, des gens peuvent-ils être des objets de tolérance, au sens où ils appartiendraient à une catégorie de maux à supporter, faute de pouvoir s’en débarrasser (pour le moment) ?
Le respect dû à autrui est davantage qu’une tolérance : c’est la reconnaissance du droit qu’a l’autre d’exister, ce qui suppose un certain sens de l’égalité fondamentale entre les hommes, au delà des divergences. Si l’autre devient un mal à tolérer plutôt que quelqu’un à respecter, la tolérance n’est plus que l’habillage du meurtre moral ou physique, qu’il faudra réaliser tôt ou tard. Telle est l’implacable logique, et elle se dit et s’écrit, y compris dans des textes fondateurs comme par exemple le « Petit Livre rouge » du maître de la Chine que fut Mao-Ze-Doung. 
-Qu’en est-il du texte coranique ?

Aplus tard  si-dieu-veut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tinhinane

avatar

Messages : 361
Points : 487
Réputation : 18
Date d'inscription : 14/06/2012
Localisation : Algérie

MessageSujet: Re: La tolérance islamique    Dim 14 Déc - 11:14

ASHTAR a écrit:
tinhinane a écrit:
Spoiler:
 
Le hadith en arabe dit :

هم من جلدتنا ويتكلمون بالسنتنا

Et comme nous savons la communauté musulmane est un seul corps,lorsqu'un membre de ce corps est malade l'ensemble du corps veille sur lui par la fièvre (comme énoncé dans un hadith)

Donc lorsqu'on devient musulmans on est dans la peau de l'islam ,le prophète précise ويتكلمون بالسنتنا  c'est à dire qu'il parle le même dialogue islamique -les langues des musulmans sont diverses mais leur dialogue devrait être le même - sinon c'est le sectarisme et l'hypocrisie apparente .

Ses gens qui parle de l'islam en le caricaturisant en faisant de lui une religion sanguinaire ,qui coupe les têtes et les mains qui lapide qui fait des femmes des harem etc...Et c'est des pseudos musulmans qui appliquent ce faux Islam dénaturé ,Et malheureusement ces gens crient à travers les médias qu'il sont des musulmans (mais en fait il sont son pire ennemi) .

Notre frère El Makoudi l'a bien précisé plus haut ,et j'ajouterais que le coran nous rapporte aussi un événement qui s'est passé entre le prophète saws et les chrétiens de Najrane où le dialogue est devenu impossible sur la divinité du christ ,et Allah lui révéla les verset de la 'Moubahala' :


[3.59] Pour Allah, Jésus est comme Adam qu'Il créa de poussière, puis Il lui dit ‹Sois›: et il fut.
[3.60] La vérité vient de ton Seigneur. Ne sois donc pas du nombre des sceptiques.
[3.61] A ceux qui te contredisent à son propos, maintenant que tu en es bien informé, tu n'as qu'à dire: ‹Venez, appelons nos fils et les vôtres, nos femmes et les vôtres, nos propres personnes et les vôtres, puis proférons exécration réciproque en appelant la malédiction d'Allah sur les menteurs.

désolée cher "ASHTAR", je comprends autre chose du hadith que tu as cité dans ton premier message.

je reprends une partie du hadith :

Ô messager d’Allah, nous étions dans la Jahiliya (l’ignorance préislamique) et le mal…ET Allah nous a donné ce bien (l’Islam) …Est-ce qu’après ce bien il y a un mal ? Le messager d’Allah lui dit : Oui. Et il lui demande : Est-ce qu’après ce mal, Un bien ? Il lui répond : Oui. Mais impur. Et il lui demande : et après ce bien (impur), y-t-il un mal ? Il a dit :Oui, des appelants aux portes de la géhenne, celui qui leur répond le jetteront dedans !(dans d’autres termes :des gens qui guident d’une guidance qui n’est pas la mienne, que tu reconnais d’eux et tu rejette).

des gens qui guident d'une guidance qui n'est pas la mienne
il s'agit en général , oua Allahou aalem, d'une prêche mensongère qui n'est pas celle de notre messager  :saws: , de la prêche pour mener loin dans l'égarement ceux qui ne connaissent pas bien la religion islamique, les appelant à l'un des deux extrêmes : soit au laxisme, soit au terrorisme. peut-on dire que ceux là appartiennent à la oumma islamique qui constitue un seul corps qui veille en entier par la fièvre sur le ou les membres malades ? s'ils ne sont pas de notre peau -au sens propre du terme-, alors il peut s'agir des inflitrés : sourate 4 verset 91.
-----

oua Allahou aalem.

_________________
قال ابن القيم رحمه الله : لو نَفَعَ العلمُ بلا عمل لمَا ذمَّ الله سبحانه أحبارَ أهل الكتاب، ولو نَفَعَ العملُ بلا إخلاص لمَا ذمَّ المنافقين
**********************************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ASHTAR
ADMIN
avatar

Messages : 1288
Points : 1630
Réputation : 13
Date d'inscription : 07/03/2012
Localisation : MAROC

MessageSujet: Re: La tolérance islamique    Dim 14 Déc - 11:43

كان الناسُ يسألون رسولَ اللهِ صلَّى اللهُ عليه وسلَّمَ عن الخيرِ . وكنتُ أسأله عن الشرِّ . مخافةَ أن يُدركَني . فقلتُ : يا رسولَ اللهِ ! إنا كنا في جاهليةٍ وشرٍّ . فجاءَنا اللهُ بهذا الخيرِ . فهل بعد هذا الخير شرٌّ ؟ قال ( نعم ) فقلتُ : هل بعد ذلك الشرِّ من خيرٍ ؟ قال ( نعم . وفيه دَخَنٌ ) . قلت : وما دخَنُه ؟ قال ( قومٌ يستنُّون بغيرِ سُنَّتي . ويَهدون بغير هديي . تعرف منهم وتنكرُ ) . فقلتُ : هل بعد ذلك الخيرِ من شرٍّ ؟ قال ( نعم . دُعاةٌ على أبوابِ جهنمَ . من أجابهم إليها قذفوه فيها ) . فقلتُ : يا رسولَ اللهِ ! فقلتُ : يا رسولَ اللهِ ! صِفْهم لنا . قال ( نعم . قومٌ من جِلدتِنا . ويتكلمون بألسنتِنا ) قلتُ : يا رسولَ اللهِ ! فما ترى إن أدركني ذلك ! قال ( تلزمُ جماعةَ المسلمين وإمامَهم ) فقلتُ : فإن لم تكن لهم جماعةٌ ولا إمامٌ ؟ قال ( فاعتزلْ تلك الفرقَ كلَّها . ولو أن تعَضَّ على أصلِ شجرةٍ . حتى يدرككَ الموتُ ، وأنت على ذلك ) .
الراوي: حذيفة بن اليمان المحدث: مسلم - المصدر: صحيح مسلم - الصفحة أو الرقم: 1847
خلاصة حكم المحدث: صحيح

Dans le hadith de Mouslim ,il est précisé qu'il s'agit de sectes en effet .Des sectes issue certainement de l'islam (tu connais certainement le hadith des 73 sectes .

افترقتِ اليَهودُ علَى إحدَى وسبعينَ فرقةً فواحدةٌ في الجنَّةِ وسبعونَ في النَّارِ وافترقتِ النَّصارى علَى ثِنتينِ وسبعينَ فرقةً فإحدَى وسبعونَ في النَّارِ وواحدةٌ في الجنَّةِ والَّذي نفسُ محمَّدٍ بيدِهِ لتفترِقَنَّ أمَّتي علَى ثلاثٍ وسبعينَ فرقةً واحدةٌ في الجنَّةِ وثِنتانِ وسبعونَ في النَّار قيلَ يا رسولَ اللَّهِ مَن هم قالَ الجماعَةُ
الراوي: عوف بن مالك الأشجعي المحدث: الألباني - المصدر: صحيح ابن ماجه - الصفحة أو الرقم: 3241
خلاصة حكم المحدث: صحيح

ceci complète le hadith plus haut je pense .

_________________
"ادع الى سبيل ربك بالحكمة والموعظة الحسنة وجادلهم بالتي هي احسن ان ربك هو اعلم بمن ضل عن سبيله وهو اعلم بالمهتدين "
" Appelle à la Voie de ton Seigneur avec sagesse et par de persuasives exhortations. Sois modéré dans ta discussion avec eux. Du reste, c’est ton Seigneur qui connaît le mieux celui qui s’écarte de Sa Voie, comme Il connaît le mieux ceux qui sont bien guidés."
(Les Abeilles v.125)
http://brouk.over-blog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://religions.religionboard.net
tinhinane

avatar

Messages : 361
Points : 487
Réputation : 18
Date d'inscription : 14/06/2012
Localisation : Algérie

MessageSujet: Re: La tolérance islamique    Dim 14 Déc - 22:04

salam

elmakoudi a écrit:
tinhinane a écrit:
cela fait des siècles que le Coran incite déjà à "dialoguer" avec ceux qui sont ou non de même croyance que nous.
-----

sourate 49. (13) O hommes ! Nous vous avons créés d'un mâle et d'une femelle, et Nous vous avons répartis en peuples et tribus, pour que vous fassiez connaissance entre vous. En vérité, le plus méritant d'entre vous auprès d'Allah est le pieux. Allah est certes Omniscient et Grand Connaisseur
-----

n'est-ce pas la une preuve que, en Islam, la place de l'autre est reconnue ?
-----

s'adressant au prophète Mouhammed  :saws: ,  Allah aza oua jall dit :

sourate 26 (107) Et Nous ne t'avons envoyé qu'en miséricorde pour l'univers.
-----

quelle miséricorde sinon le bonheur de l'humanité et la paix ?

mais de quelle manière les judéo-chrétiens comprennent-ils le principe du "dialogue" et de "connaissance" ? c'est la question que je me pose.
salam tinhinane
c'est la raison pour laquelle certains versets ont demandé au prophète Mohamed SAWS de se défendre contre les tribus ennemies qui voulaient lui faire du mal par la force, à lui et sa communauté :

"Autorisation de se défendre est donnée à ceux qui sont attaqués parce que vraiment ils sont lésés ; et Dieu est certes capable de les secourir. Ceux qui ont été expulsés de leurs demeures, sans aucune juste raison, simplement parce qu'ils disaient : "Dieu est notre Seigneur" ( Sourate 22 "Le Pèlerinage", versets 39 et 40 )

je disais :

Citation :
mais de quelle manière les judéo-chrétiens comprennent-ils le principe du "dialogue" et de "connaissance" ? c'est la question que je me pose.

je ne parlais pas de l'agression physique, je voulais juste comprendre pourquoi sont-ils insupportables "sur le plan verbal" (le dialogue avec eux est impossible) Question il suffit d'aller sur les sites administrés par des non musulmans pour le constater, même sur les sites islamiques on n'échappe à leur harcèlement.

_________________
قال ابن القيم رحمه الله : لو نَفَعَ العلمُ بلا عمل لمَا ذمَّ الله سبحانه أحبارَ أهل الكتاب، ولو نَفَعَ العملُ بلا إخلاص لمَا ذمَّ المنافقين
**********************************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tinhinane

avatar

Messages : 361
Points : 487
Réputation : 18
Date d'inscription : 14/06/2012
Localisation : Algérie

MessageSujet: Re: La tolérance islamique    Mar 16 Déc - 21:47

ASHTAR a écrit:
Dans le hadith de Mouslim ,il est précisé qu'il s'agit de sectes en effet .Des sectes issue certainement de l'islam (tu connais certainement le hadith des 73 sectes .

oui je connais le hadith. le messager :saws:  nous conseille donc de nous éloigner des mauvais prêcheurs et selon ce que j'ai compris du hadith rapporté par Houdaïfa bnou Al Yamane, ce n'est pas difficile de les reconnaître quand on a la Foi.

_________________
قال ابن القيم رحمه الله : لو نَفَعَ العلمُ بلا عمل لمَا ذمَّ الله سبحانه أحبارَ أهل الكتاب، ولو نَفَعَ العملُ بلا إخلاص لمَا ذمَّ المنافقين
**********************************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tinhinane

avatar

Messages : 361
Points : 487
Réputation : 18
Date d'inscription : 14/06/2012
Localisation : Algérie

MessageSujet: Re: La tolérance islamique    Mar 16 Déc - 22:03

elmakoudi a écrit:
elmakoudi a écrit:
ce que dit le Coran


*La question de la tolérance et de la violence en « Islam » est devenue lassante, non seulement parce qu’on écrit trop à ce sujet, mais surtout parce qu’on en dit n’importe quoi, notamment dans les films. Les feuil-letons américains axés sur l’affrontement entre le gentil sauveur (américain) et le méchant terroriste (islamique), ne contribuent ni à l’équité, ni à la paix. Et les événements du Proche-Orient ne cessent d’envenimer les débats.
En fait, sommes-nous devant de simples divergences de nature politique, écono-mique ou autre ?
 Les problèmes résultent-ils simplement d’une méconnaissance de l’autre, de sorte qu’ils pourraient être résolus par des efforts de 
« dialogue » basés sur une compréhension mutuelle ? 
D’aucuns continuent de le croire sous peine de désespérer, mais l’ensemble des études rassemblées dans Le messie et son prophète apporte une réponse clairement négative, et cela pour une raison simple qui ne dépend pas de la bonne volonté des uns ou des autres : ce qui est en jeu, aujourd’hui plus que jamais, ce sont des logiques 
« d’opposition entre le bien et le mal ».
Sur de telles logiques, les « dialogues » n’ont pas de prise. Il faut donc les regarder en face. Ce qui peut même devenir ensuite l’objet d’un dialogue – lequel sera alors éminemment fructueux. La difficulté est d’abord de connaître, et plus encore de reconnaître ces logiques qui ne sont pas rationnelles et qui sont pourtant omniprésentes.
 Aplus tard  si-dieu-veut
Le discours dominant développe une telle logique sous l’aspect de l’opposition entre l’émancipation de l’homme et l’influence de « la religion » : 
la foi en Dieu constituerait en soi un danger fait de contrainte et de terrorisme pour la liberté humaine ou pour la société. Dans le discours inverse, celui de l’islam, c’est l’hédonisme individuel et la destruction des liens humains qui constituent « le Mal », dû à l’égarement loin de Dieu.
Cette présente étude se limite à regarder ce qui, dans le Coran, exprime l’opposition entre le bien et le mal, et cela sous l’aspect de la tolérance à avoir (ou à ne pas avoir) envers les personnes. Il faut la replacer dans le cadre d’approche défini ici.
[Les renvois à un n° de note ou de paragraphe se réfèrent au livre]
La tolérance est une valeur fortement mise en avant aujourd’hui, y compris dans nombre de publications musulmanes. Encore faut-il s’entendre sur le mot.
-Que recèle la notion de tolérance ? 
-Quel rapport a-t-elle avec le respect ? 
-Ne jouons pas sur les mots : il y a un gros problème au départ. La tolérance concerne un mal à tolérer. Or, des gens peuvent-ils être des objets de tolérance, au sens où ils appartiendraient à une catégorie de maux à supporter, faute de pouvoir s’en débarrasser (pour le moment) ?
Le respect dû à autrui est davantage qu’une tolérance : c’est la reconnaissance du droit qu’a l’autre d’exister, ce qui suppose un certain sens de l’égalité fondamentale entre les hommes, au delà des divergences. Si l’autre devient un mal à tolérer plutôt que quelqu’un à respecter, la tolérance n’est plus que l’habillage du meurtre moral ou physique, qu’il faudra réaliser tôt ou tard. Telle est l’implacable logique, et elle se dit et s’écrit, y compris dans des textes fondateurs comme par exemple le « Petit Livre rouge » du maître de la Chine que fut Mao-Ze-Doung. 
-Qu’en est-il du texte coranique ?

Aplus tard  si-dieu-veut

très belle mise au point. tout est dit.

la tolérance est un concept général qui peut être confondu avec le laxisme et la passivité.

_________________
قال ابن القيم رحمه الله : لو نَفَعَ العلمُ بلا عمل لمَا ذمَّ الله سبحانه أحبارَ أهل الكتاب، ولو نَفَعَ العملُ بلا إخلاص لمَا ذمَّ المنافقين
**********************************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tinhinane

avatar

Messages : 361
Points : 487
Réputation : 18
Date d'inscription : 14/06/2012
Localisation : Algérie

MessageSujet: Re: La tolérance islamique    Mer 17 Déc - 22:59

j'aurais une question cher "ASHTAR"

le prophète :saws: nous conseille de suivre "la jamaa". que voulait-il dire par  "jamaa" ?

_________________
قال ابن القيم رحمه الله : لو نَفَعَ العلمُ بلا عمل لمَا ذمَّ الله سبحانه أحبارَ أهل الكتاب، ولو نَفَعَ العملُ بلا إخلاص لمَا ذمَّ المنافقين
**********************************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ASHTAR
ADMIN
avatar

Messages : 1288
Points : 1630
Réputation : 13
Date d'inscription : 07/03/2012
Localisation : MAROC

MessageSujet: Re: La tolérance islamique    Jeu 18 Déc - 8:11

tinhinane a écrit:
j'aurais une question cher "ASHTAR"

le prophète :saws: nous conseille de suivre "la jamaa". que voulait-il dire par  "jamaa" ?
[3.31] Dis: ‹Si vous aimez vraiment Allah, suivez-moi, Allah vous aimera alors et vous pardonnera vos péchés. Allah est Pardonneur et Miséricordieux.
قُلْ إِنكُنتُمْ تُحِبُّونَ اللَّهَ فَاتَّبِعُونِي يُحْبِبْكُمُ اللَّهُ وَيَغْفِرْ لَكُمْ ذُنُوبَكُمْ وَاللَّهُ غَفُورٌ رَّحِيمٌ   آل عمران(31 



Cette Ayat nous montre que celui qui affirme aimer Allah sans suivre son prophète  :saws: vraiment dans ce qu’il ordonne et ce qui interdit ,n'est qu'un ....? ,et ne peut appartenir à la Jamaa des musulmans .

Donc ceux qui suivent le prophète Mohamed dans sa sunna sans innover dans la religion ,sans excès ni diminution (  لا افراط ولا تفريط) en demandant la guidance et le secours d'Allah dans tout ce qu'ils font, qui demandent pardon à Allah quand ils font erreur ,qui se consultent entre eux pour les décisions en mettant le coran et la sunna leur seul loi ,et la raison leur lumière ...Ceux là sont la "Jamaa " .


_________________
"ادع الى سبيل ربك بالحكمة والموعظة الحسنة وجادلهم بالتي هي احسن ان ربك هو اعلم بمن ضل عن سبيله وهو اعلم بالمهتدين "
" Appelle à la Voie de ton Seigneur avec sagesse et par de persuasives exhortations. Sois modéré dans ta discussion avec eux. Du reste, c’est ton Seigneur qui connaît le mieux celui qui s’écarte de Sa Voie, comme Il connaît le mieux ceux qui sont bien guidés."
(Les Abeilles v.125)
http://brouk.over-blog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://religions.religionboard.net
elmakoudi



Messages : 35
Points : 43
Réputation : 0
Date d'inscription : 10/03/2012

MessageSujet: Re: La tolérance islamique    Jeu 18 Déc - 18:03

tinhinane a écrit:
ASHTAR a écrit:
Dans le hadith de Mouslim ,il est précisé qu'il s'agit de sectes en effet .Des sectes issue certainement de l'islam (tu connais certainement le hadith des 73 sectes .

oui je connais le hadith. le messager :saws:  nous conseille donc de nous éloigner des mauvais prêcheurs et selon ce que j'ai compris du hadith rapporté par Houdaïfa bnou Al Yamane, ce n'est pas difficile de les reconnaître quand on a la Foi.
salam tinhinane
Ce que les Savants ont dit à propos du hadith des 73 sectes et de la Jamâ’ah;:
Le Messager de Dieu  a dit : « les Gens du Livre (les Chrétiens et les Juifs) se sont divisés en soixante-douze groupes, et ma communauté se divisera en 73 groupes, tous sont au Feu, sauf une, qui est la Jamâ'ah (Le Groupe) »
Le "hadith des 73 sectes", est fréquemment utilisé par les groupes et mouvements en marge des quatre écoles pour faire peur aux musulmans en brandissant la menace de l'enfer à quiconque ne les suivrait pas! Pour répondre à ces gens et avoir une compréhension saine nous allons voir ce que les plus grands Savants musulmans Sunnites ont dit de ce hadith et la définition qu'ils donnent de ce qu'est la Jamâ'ah (Le Groupe sauvé).

- Imam Abu Dawud  , concernant le hadith de la division de la Ummah musulmane en soixante-treize groupes a dit :

Abu Amir al- Hawdhani à dit, "Mu'awiyah ibn Abi Sufyan était parmi nous et dit : " Attention! L'apôtre d'Allah  était parmi nous et a dit : « Attention! Les gens du Livre, avant (vous) se sont divisés en 72 groupes, et cette communauté se divisera en 73, soixante-douze d'entre eux iront en enfer et l'une d'entre elles ira au paradis, et c’est le groupe majoritaire (Jamâ'ah) ».


- Hafiz Ismaïl Ibn Kathir  (701/774 H) :
Awf ibn Malik a indiqué que le Prophète  a dit, « Les Juifs se sont divisés en 71 groupes : un de ces groupes entrera au Paradis et 70 entreront en Enfer. Les Chrétiens se sont divisés en 72 groupes : 71 entreront enfer et un entrera au Paradis. Par Celui qui détient mon âme en Sa Main, ma Oummah se divisera en 73 groupes : l'une entrera au Paradis et 72 entreront en Enfer. "Quelqu'un a demandé : " Ô Messager d'Allah , qui seront-ils? " Il a répondu : « Le corps principal des musulmans (Al-Jamaah) ».
Awf ibn Malik est le seul qui a rapporté ce hadith, et son isnad est acceptable. Et dans une autre version de ce Hadith, le Prophète  a dit que le groupe sauvé « , ... sont ceux qui suivent ma voie et celle de mes compagnons. »


A Suivre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tinhinane

avatar

Messages : 361
Points : 487
Réputation : 18
Date d'inscription : 14/06/2012
Localisation : Algérie

MessageSujet: Re: La tolérance islamique    Jeu 18 Déc - 22:46

salam oua rahma

je vous remercie mes frères pour vos réponses mais la question à première vue semble facile d'y répondre alors qu'elle est complexe. je n'y est jamais pensé, j'ai cherché et je vous ai posé la question avant que je ne lise les articles que j'ai trouvés.

il n y aura qu'un seul groupe qui sera sauvé parmi les 73, ce groupe représente les gens de la sounna et de la jamaa (أهل السنة والجماعة).

la sounna nous savons déjà ce que c'est, c'est la tradition prophétique. mais c'est quoi la jamaa ?

dans le lien que je vais donner à la fin de mon message, vous trouverez les critères de ce groupe véridique, j'en ai lu que les trois premiers paragraphes, je vais dire brièvement ce que j'ai compris et je terminerai la lecture plus tard :

la jamaa ne concerne pas forcément un nombre élevé d'adeptes, cela peut concerner un groupement qui se rassemble et s'unissent autour de la Vérité même si cette jamaa n'est qu'une seule personne.

(en arabe) critères des ahl sounna oual jamaaa :

http://articles.islamweb.net/media/index.php?page=article&lang=A&id=66723

oua Allahou aalem.

_________________
قال ابن القيم رحمه الله : لو نَفَعَ العلمُ بلا عمل لمَا ذمَّ الله سبحانه أحبارَ أهل الكتاب، ولو نَفَعَ العملُ بلا إخلاص لمَا ذمَّ المنافقين
**********************************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tinhinane

avatar

Messages : 361
Points : 487
Réputation : 18
Date d'inscription : 14/06/2012
Localisation : Algérie

MessageSujet: Re: La tolérance islamique    Mar 23 Déc - 11:51

la guerre juste et le terrorisme

L'Occident parle beaucoup du problème du terrorisme et de l'extrémisme et selon notre point de vue, c'est un problème sérieux dans le monde et il incombe qu'il y ait plusieurs projets pour l'enrayer. Cependant, nous aimerions souligner les réalités suivantes qui nous paraissent rationnelles avant toute chose :



Première réalité : L'extrémisme n'est pas l'apanage du concept religieux; au contraire, il y a plusieurs sortes d'extrémisme politique, économique, et médiatique qui devraient normalement être traités avec la même attention parce qu'ils bafouent les principes moraux et les organisations de droit dans le monde.



De même, l'extrémisme religieux n'est pas lié à une religion précise, même si nous reconnaissons des formes extrémistes liées à certains musulmans comme à d'autres communautés; cependant, nous sommes conscients que chaque regroupement religieux dans le monde comporte des formes extrémistes. Ceux qui font de bonnes lectures sur la pensée, les religions et les cultures comprennent cette réalité. Il n'est ni raisonnable, ni juste d'insister absurdement sur la question de l'extrémisme islamique et de fabriquer un projet qui l'excite au lieu de remédier réellement à toutes les formes d'extrémisme dans le monde religieux et non religieux.



Deuxième réalité : Si nous croyons que le monde doit affronter le problème du terrorisme et de l'extrémisme sous le concept global que nous avons évoqué, il convient également que nous tenions compte du fait qu'il existe un ensemble de problèmes auxquels le monde doit faire face par exemple : les droits, les libertés, les priorités humaines (éducatives, sanitaires, nutritives, morales) qui devraient bénéficier de notre attention.


Nous savons que plusieurs groupes islamiques extrémistes - comme on les qualifie - n'ont pas voulu ni choisi d'être comme cela au départ; cependant, ils ont été mis dans ce cercle sous la pression d'une puissance politique, militaire ou médiatique qui les traque et circonscrit leurs activités à une expression négative et capable de supprimer l'opportunité de la justice et de bafouer le système des droits. C'est là le plus grand mobile de l'extrémisme dans les groupes et les mouvements islamiques. Nous savons que ce modelage se déroule aujourd'hui sous la supervision du projet occidental lui-même au nom de (la lutte contre le terrorisme).



La stabilité est la base des droits et des libertés dans le monde; et lorsque nous empêchons les gens d'être stables et leur imposons de vivre dans un tourbillon d'angoisses, de sujétion et d'oppression, ils peuvent se comporter d'une manière immorale; c'est la réalité triste qui crée les décisions, et parfois même, c'est elle qui crée l'idée. Lorsque les gens attendent longtemps avant d'obtenir des bribes de leurs droits, il est probable qu'ils se comportent dans la période d'attente d'une manière difficile à envisager ou ayant des conséquences difficilement prévisibles.



Nous invitons l'Occident à s'ouvrir sérieusement à l'Islam, à lire ses idées, à traiter calmement la réalité islamique et à procéder à une révision sérieuse de sa position vis-à-vis de l'Islam. Nous l'invitions également à ouvrir les voies du dialogue entre l'élite intellectuelle qui représente le vaste courant islamique et les penseurs et décideurs en Occident.



Il faut que l'Occident comprenne que la majorité des mouvements islamiques dans le monde islamique et ailleurs possèdent une dose intrinsèque de modération qu'il est important de préserver; d'imposer calmement la discipline à ces groupes qui œuvrent, de ne pas créer la provocation et ne permettre à aucune partie sous n'importe quel prétexte de le faire, afin qu'il soit possible de revoir les comportements de manière rationnelle et sincère. Nous sommes intéressés par la campagne contre le terrorisme qu'elle soit initiée par des musulmans ou des non musulmans.


Cependant, étant donné que cette question s'appuie sur les valeurs morales et les comportements, pourquoi les autres extrémismes ne sont-ils pas évoqués ? Pourquoi n'a-t-on pas évoqué les Palestiniens qui subissent - et particulièrement ces jours-ci - les pires formes de terrorisme : destruction des villes et des camps de réfugiés, génocide et sièges asphyxiant de civils innocents. Ils ne subissent pas tout cela de la part d'individus ou d'organisations secrètes, mais d'un Etat membre de l'O.N.U, l'Etat d'Israël.


Si l'objectif est l'éradication du terrorisme à sa base, la méthode appropriée n'est pas la guerre totale mais la paix juste et équitable et c'est ce que cherche le monde en Palestine et ailleurs. Le terrorisme selon le concept répandu de nos jours n'est qu'une seule des formes d'atteinte injuste aux vies et aux biens parmi tant d'autres. En vérité, c'est un aveuglement moral que de se focaliser sur une seule des formes d'atteinte injuste en fermant les yeux sur ses autres formes, même quand elles sont plus atroces, plus meurtrières et sèment plus de corruption sur terre de manière sélective sur le principe de deux poids deux mesures.



Troisième réalité :  La création du conflit ne suscite pas nécessairement ce qui est meilleur à chacune des deux parties en conflit et ceux qui représentent le conflit ne sont pas toujours les meilleurs représentants de cette communauté ou de celle-là. Rien n'éloigne le spectre du conflit comme le fait la justice, le respect des droits et l'attachement aux valeurs et aux mœurs, même dans les guerres si nous y sommes contraints. La gestion du conflit dans les sociétés occidentales prend appui sur les intérêts nationaux -pour ne pas dire sectaires - et leur préservation, même si c'est aux dépens des droits d'autrui. La vérité est que c'est cette politique qui crée les menaces dangereuses contre la sécurité civile non seulement de l'Occident, mais du monde entier; en outre, cela crée des situations désastreuses pour l'humanité. Les hommes qui gèrent le conflit dans le monde ne font que galvaniser les foules contre eux avec leurs décisions et leurs politiques. Dans le cadre de la pensée et de la science, il faut que nous contrôlions ces comportements et préservions les sociétés civiles, leurs droits et leur sécurité civile.



Il faut que nous comprenions que la mainmise sur la gestion des conflits dans le monde conduira à faire ce qui est pire pour le présent et pour les générations futures qui feront face aux conséquences de nos comptes personnels. Certes, nous devons être optimistes; mais aussi, nous devons être clairs dans le contrôle des comportements et la perception de leurs conséquences.



La sécurité civile reste menacée dans le monde dans un contexte de course au conflit et de sa planification. Notre rôle est d'aller au delà des slogans et de comprendre que l'administration du conflit en Occident et principalement aux Etats-Unis est en train de saper la sécurité civile dans le monde au nom de la lutte contre le terrorisme. Le nombre de victimes civiles en Afghanistan suite aux bombardements américains ne fait que s'accroître sans que l'administration américaine ne manifeste une quelconque sorte de maîtrise morale et comportementale dans sa guerre «juste» comme ils l'appellent. Cela - en réalité - ressemble beaucoup plus à la création de climats et l'octroi de nouvelles justifications pour plus de conflits ici et là. Si l'Occident considère les événements du onze septembre comme visant la déstabilisation de la sécurité civile en Occident, il est possible que nous partagions le sentiment, voire la position de condamnation de l'atteinte à la sécurité civile dans le monde. Toutefois, il est important que l'Occident comprenne que la sécurité civile dans le monde islamique n'a pas connu de stabilité depuis des dizaines d'années et beaucoup d'entraves à cette sécurité étaient parrainées par l'Occident et des fois même étaient le fruit de ses pratiques directes. Il est temps que l'Occident comprenne que l'utilisation de la force militaire ou médiatique ne donne pas de garanti véridique à l'avenir. Les choses s'orientent très souvent de manière imprévue et ne se soumettent pas toujours aux lois de la prévision. Les événements du onze septembre semblent raccourcir de grandes distances dans cette équation.



Pour cela, la création d'un cadre élargi de dialogue et d'échange de points de vue où vont se rencontrer les penseurs, les hommes de science et les intellectuels est à notre avis la solution de rechange au langage de la violence et de la destruction.
-----

source : islamweb.net

_________________
قال ابن القيم رحمه الله : لو نَفَعَ العلمُ بلا عمل لمَا ذمَّ الله سبحانه أحبارَ أهل الكتاب، ولو نَفَعَ العملُ بلا إخلاص لمَا ذمَّ المنافقين
**********************************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tinhinane

avatar

Messages : 361
Points : 487
Réputation : 18
Date d'inscription : 14/06/2012
Localisation : Algérie

MessageSujet: Re: La tolérance islamique    Jeu 29 Jan - 21:26

je viens de découvrir à l'instant un entretien de la radio locale d'Adrar avec Said Bouizeri, professeur à l'université de Tizi Ouzou. l'émission est en arabe, désolée pour les francophones.

l'intitulé de l'émission est "l'exagération dans la religion".



Bonne écoute.

_________________
قال ابن القيم رحمه الله : لو نَفَعَ العلمُ بلا عمل لمَا ذمَّ الله سبحانه أحبارَ أهل الكتاب، ولو نَفَعَ العملُ بلا إخلاص لمَا ذمَّ المنافقين
**********************************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La tolérance islamique    

Revenir en haut Aller en bas
 
La tolérance islamique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le voile islamique
» Hijra, ou doctrine islamique de l’immigration-
» rue islamique a Nantes
» résumé de H.G ainsi que éducation islamique
» Opter pour une dictature islamique au lieu d'un dictateur...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DIALOGUE DES RELIGIONS  :: VIE DU FORUM :: Enseignement et Débat Interne :: ISLAM HANIF:La vraie religion pour Dieu, c’est l’islam.-
Sauter vers: