DIALOGUE DES RELIGIONS

SUJETS SENSATIONNELS...RÉVÉLATIONS INCROYABLES ...DISCUSSIONS IMBATTABLES...ET AUTRES ...ET AUTRES ... DÉCOUVREZ PAR VOUS MÊMES !

DIALOGUE DES RELIGIONS

DIALOGUE RELIGIONS FORUM DES SCIENCES ET RELIGIONS: UN APPEL AU DIALOGUE DES RELIGIONS
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
bismillah سلام Shalom Paix Découvrez l'Islam comme personne ne vous le dira L'Islam dans la Bible ...dans l’Évangile ...dans le Coran ...et même dans les Veda ! BIENVENUE

Partagez | 
 

  la femme dans l’Islam hérite-elle la moitié du quota de l’homme ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ASHTAR
ADMIN
avatar

Messages : 1288
Points : 1630
Réputation : 13
Date d'inscription : 07/03/2012
Localisation : MAROC

MessageSujet: la femme dans l’Islam hérite-elle la moitié du quota de l’homme ?   Mer 10 Sep - 12:45



Pourquoi la femme dans l’Islam hérite la moitié du quota de l’homme ? N’est-ce pas une injustice ?
Si nous voyons cette question d’une façon superficielle, et si nous voyons la méthode du partage islamique en matière d’héritage d’une façon superficielle aussi on pourrait croire que l’islam a fait du tort à la femme en donnant seulement la moitié de la quote part de l’homme à sa sœur jumelle !
En réalité, ceci n’est pas vrai .L’islam a donné à la femme, ce qu’elle mérite réellement .Comment, je m’explique. La femme dans l’islam quand elle reçoit son héritage, elle n’a aucune contrainte sociale, si elle est mariée, c’est son mari qui doit la prendre toujours en charge, comme toute sa famille.
Si cette femme n’est pas mariée, c’est son père et ses frères qui doivent la prendre en charge, et elle n’a aucune obligation envers ses frères ou ses parents, ou encore moins son mari.

Ceci dit la femme dans plusieurs cas elle hérite plus que l'homme ,ou l'égal de l'homme ...

_________________
"ادع الى سبيل ربك بالحكمة والموعظة الحسنة وجادلهم بالتي هي احسن ان ربك هو اعلم بمن ضل عن سبيله وهو اعلم بالمهتدين "
" Appelle à la Voie de ton Seigneur avec sagesse et par de persuasives exhortations. Sois modéré dans ta discussion avec eux. Du reste, c’est ton Seigneur qui connaît le mieux celui qui s’écarte de Sa Voie, comme Il connaît le mieux ceux qui sont bien guidés."
(Les Abeilles v.125)
http://brouk.over-blog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://religions.religionboard.net
ASHTAR
ADMIN
avatar

Messages : 1288
Points : 1630
Réputation : 13
Date d'inscription : 07/03/2012
Localisation : MAROC

MessageSujet: Re: la femme dans l’Islam hérite-elle la moitié du quota de l’homme ?   Mer 10 Sep - 13:43

[4-11] En ce qui concerne vos enfants, Dieu vous prescrit d’attribuer au garçon une part égale à celle de deux filles...




Dans la religion islamique, la philosophie de l’héritage est gérée de trois critères :



Premièrement, le degré de rapprochement familial du mâle ou la femelle par rapport au défunt…Et chaque fois que le lien est proche …la quote part augmente et chaque fois que le lien de parenté s’éloigne, la part diminue sans considération du sexe de l’héritier.




Deuxièmement, la place de la génération qui hérite selon la succession dans le temps …Les générations qui attendent la vie devant elle, et qui sont prêts pour sa charge, en principe ce qu’elle hérité sera plus grand que les générations en régression qui augmentent la charge de la vie, et deviennent obligatoirement a la charge d’autres en vigueur sans considération du sexe de l’héritier. Par exemple, la fille du défunt hérite plus que sa mère, et hérite plus que son père qui est un mâle ! Et ceci même si elle est encore bébé et qui n’a jamais vu son père alors qu’elle dans le sein de sa mère !  La fille ici hérite la moitié de l’héritage. Aussi le fis hérite plus que le grand père, alors que tous deux sont des mâles !


Troisièmement, La charge financière que le doit islamique délègue à l’héritier et l’oblige envers les autres, et ceci est le seul qui marque une différenciation entre l’héritage de la fille et celle du garçon .Mais cet héritage ne touche aucunement une injustice à la fille ou une diminution de ses droits, mais plutôt c’est le contraire qui est vrai .

_________________
"ادع الى سبيل ربك بالحكمة والموعظة الحسنة وجادلهم بالتي هي احسن ان ربك هو اعلم بمن ضل عن سبيله وهو اعلم بالمهتدين "
" Appelle à la Voie de ton Seigneur avec sagesse et par de persuasives exhortations. Sois modéré dans ta discussion avec eux. Du reste, c’est ton Seigneur qui connaît le mieux celui qui s’écarte de Sa Voie, comme Il connaît le mieux ceux qui sont bien guidés."
(Les Abeilles v.125)
http://brouk.over-blog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://religions.religionboard.net
ASHTAR
ADMIN
avatar

Messages : 1288
Points : 1630
Réputation : 13
Date d'inscription : 07/03/2012
Localisation : MAROC

MessageSujet: Re: la femme dans l’Islam hérite-elle la moitié du quota de l’homme ?   Mer 10 Sep - 20:29

Dans le cas où les héritiers sont égaux dans le degré du rapprochement familial …et qu’ils sont égaux dans la génération héritière dans la succession des générations –comme les enfants du défunt mâle et femelle- C’est la charge financière qui est la cause dans la différenciation des parts de l’héritage...C’est pour cela que le Coran généreux n’a pas généralisé cette différenciation pour tous les héritiers, mais il l’a déterminé dans ce cas précis, et le verset coranique énonce :"En ce qui concerne vos enfants, Dieu vous prescrit d’attribuer au garçon une part égale à celle de deux filles" et il n’a pas dit que Dieu vous prescrit pour tous les héritiers, la sagesse dans cela c’est dans ce que cas précis c’est que le mâle doit par obligation religieuse subvenir au besoin de la fille ou la femme : c ’est une femme avec ses enfants dont la charge revient au mari ou son frère si elle n’a pas de mari ce frère qui a hérité le double.

L’héritage de la fille (ou la femme) est un héritage exempt de toute charge pour palier la "faiblesse" de la femme et pour la sureté de sa vie contre les aléas de la vie. Cette sagesse divine peut ne pas être remarquée par les gens.

Nous remarquons que seulement quatre cas où la femelle hérite la moitié de son homologue mâle.

1)-Dans le cas de la présence des enfants du défunt. Dans le verset :
[4-11] Dieu vous prescrit d’attribuer au garçon une part égale à celle de deux filles

2)-Lors de l’héritage entre les mariés, le mari hérite le double de ce qu’elle peut hériter de lui :
[4.12] Et à vous la moitié de ce laissent vos épouses, si elles n'ont pas d'enfants. Si elles ont un enfant, alors à vous le quart de ce qu'elles laissent, après exécution du testament qu'elles auraient fait ou paiement d'une dette.


3)-Le père du défunt hérite de son fils le double qui incombe à sa femme (la mère du défunt), le père reçoit les deux tiers et la mère le tiers parce que son mari a l’obligation de subvenir à sa femme.

4)-Le père du décédé reçoit le double de sa femme (la mère du défunt) si son fils défunt a une seule fille, elle, elle prend la moitié et la mère le sixième, et le père (grand père de la fille) le tiers car il doit dépenser pour sa petite fille.

En plus il y a des cas où la femme hérite la même part que l’homme.

_________________
"ادع الى سبيل ربك بالحكمة والموعظة الحسنة وجادلهم بالتي هي احسن ان ربك هو اعلم بمن ضل عن سبيله وهو اعلم بالمهتدين "
" Appelle à la Voie de ton Seigneur avec sagesse et par de persuasives exhortations. Sois modéré dans ta discussion avec eux. Du reste, c’est ton Seigneur qui connaît le mieux celui qui s’écarte de Sa Voie, comme Il connaît le mieux ceux qui sont bien guidés."
(Les Abeilles v.125)
http://brouk.over-blog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://religions.religionboard.net
tinhinane

avatar

Messages : 361
Points : 487
Réputation : 18
Date d'inscription : 14/06/2012
Localisation : Algérie

MessageSujet: Re: la femme dans l’Islam hérite-elle la moitié du quota de l’homme ?   Ven 12 Sep - 20:17

salam
ASHTAR a écrit:
Si cette femme n’est pas mariée, c’est son père et ses frères qui doivent la prendre en charge, et elle n’a aucune obligation envers ses frères ou ses parents, ou encore moins son mari.

paroles très justes et une loi connue par tous. mais qu'est-ce qui peut justifier cette règle dans le Coran et la sounna ?

j'ai cherché et j'ai trouvé le verset 6 de la sourate 33 [al ahzab] abrogé par le dernier verset de la sourate 8 [al anfal]
-----

sourate 8 [al anfal]

(75) Et ceux qui après cela ont cru et émigré et lutté en votre compagnie, ceux-là sont des vôtres. Cependant ceux qui sont liés par la parenté ont priorité les uns envers les autres, d'après le Livre d'Allah. Certes, Allah est Omniscient.

وَالَّذِينَ آمَنُواْ مِن بَعْدُ وَهَاجَرُواْ وَجَاهَدُواْ مَعَكُمْ فَأُولَئِكَ مِنكُمْ وَأُوْلُواْ الأَرْحَامِ بَعْضُهُمْ أَوْلَى بِبَعْضٍ فِي كِتَابِ اللَّهِ إِنَّ اللَّهَ بِكُلِّ شَيْءٍ عَلِيمٌ

-----

toutefois, le verset a double sens selon l'école juridique islamique.

d'après mes connaissances, si je ne me trompe pas, la prise en charge des filles ou des enfants en général, peut incomber en premier lieu, à l'une "des tantes" ou l'une des "grand-mères" qu'elle soit maternelle ou paternelle, "en l'absence des deux parents"

_________________
قال ابن القيم رحمه الله : لو نَفَعَ العلمُ بلا عمل لمَا ذمَّ الله سبحانه أحبارَ أهل الكتاب، ولو نَفَعَ العملُ بلا إخلاص لمَا ذمَّ المنافقين
**********************************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ASHTAR
ADMIN
avatar

Messages : 1288
Points : 1630
Réputation : 13
Date d'inscription : 07/03/2012
Localisation : MAROC

MessageSujet: Re: la femme dans l’Islam hérite-elle la moitié du quota de l’homme ?   Sam 13 Sep - 14:52

Mouslima a écrit:
salam
ASHTAR a écrit:
Si cette femme n’est pas mariée, c’est son père et ses frères qui doivent la prendre en charge, et elle n’a aucune obligation envers ses frères ou ses parents, ou encore moins son mari.

paroles très justes et une loi connue par tous. mais qu'est-ce qui peut justifier cette règle dans le Coran et la sounna ?

j'ai cherché et j'ai trouvé le verset 6 de la sourate 33 [al ahzab] abrogé par le dernier verset de la sourate 8 [al anfal]
-----

sourate 8 [al anfal]

(75) Et ceux qui après cela ont cru et émigré et lutté en votre compagnie, ceux-là sont des vôtres. Cependant ceux qui sont liés par la parenté ont priorité les uns envers les autres, d'après le Livre d'Allah. Certes, Allah est Omniscient.

وَالَّذِينَ آمَنُواْ مِن بَعْدُ وَهَاجَرُواْ وَجَاهَدُواْ مَعَكُمْ فَأُولَئِكَ مِنكُمْ وَأُوْلُواْ الأَرْحَامِ بَعْضُهُمْ أَوْلَى بِبَعْضٍ فِي كِتَابِ اللَّهِ إِنَّ اللَّهَ بِكُلِّ شَيْءٍ عَلِيمٌ

-----

toutefois, le verset a double sens selon l'école juridique islamique.

d'après mes connaissances, si je ne me trompe pas, la prise en charge des filles ou des enfants en général, peut incomber en premier lieu, à l'une "des tantes" ou l'une des "grand-mères" qu'elle soit maternelle ou paternelle, "en l'absence des deux parents"

C'est lors que l'absence du père (mort) que la tante ou la grand mère maternelle-je pense- qui a la garde الكفالة de l'enfant ,quant à la charge elle verra si l'enfant n'a pas hérité s'il est pauvre c'est toute la famille qui prend soin de lui selon les capacités.(et Allah est plus savant)

_________________
"ادع الى سبيل ربك بالحكمة والموعظة الحسنة وجادلهم بالتي هي احسن ان ربك هو اعلم بمن ضل عن سبيله وهو اعلم بالمهتدين "
" Appelle à la Voie de ton Seigneur avec sagesse et par de persuasives exhortations. Sois modéré dans ta discussion avec eux. Du reste, c’est ton Seigneur qui connaît le mieux celui qui s’écarte de Sa Voie, comme Il connaît le mieux ceux qui sont bien guidés."
(Les Abeilles v.125)
http://brouk.over-blog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://religions.religionboard.net
tinhinane

avatar

Messages : 361
Points : 487
Réputation : 18
Date d'inscription : 14/06/2012
Localisation : Algérie

MessageSujet: Re: la femme dans l’Islam hérite-elle la moitié du quota de l’homme ?   Sam 13 Sep - 16:34

ASHTAR a écrit:
Mouslima a écrit:
salam


paroles très justes et une loi connue par tous. mais qu'est-ce qui peut justifier cette règle dans le Coran et la sounna ?

j'ai cherché et j'ai trouvé le verset 6 de la sourate 33 [al ahzab] abrogé par le dernier verset de la sourate 8 [al anfal]
-----

sourate 8 [al anfal]

(75) Et ceux qui après cela ont cru et émigré et lutté en votre compagnie, ceux-là sont des vôtres. Cependant ceux qui sont liés par la parenté ont priorité les uns envers les autres, d'après le Livre d'Allah. Certes, Allah est Omniscient.

وَالَّذِينَ آمَنُواْ مِن بَعْدُ وَهَاجَرُواْ وَجَاهَدُواْ مَعَكُمْ فَأُولَئِكَ مِنكُمْ وَأُوْلُواْ الأَرْحَامِ بَعْضُهُمْ أَوْلَى بِبَعْضٍ فِي كِتَابِ اللَّهِ إِنَّ اللَّهَ بِكُلِّ شَيْءٍ عَلِيمٌ

-----

toutefois, le verset a double sens selon l'école juridique islamique.

d'après mes connaissances, si je ne me trompe pas, la prise en charge des filles ou des enfants en général, peut incomber en premier lieu, à l'une "des tantes" ou l'une des "grand-mères" qu'elle soit maternelle ou paternelle, "en l'absence des deux parents"

C'est lors que l'absence du père (mort) que la tante ou la grand mère maternelle-je pense- qui a la garde الكفالة de l'enfant ,quant à la charge elle verra si l'enfant n'a pas hérité s'il est pauvre c'est toute la famille qui prend soin de lui  selon les capacités.(et Allah est plus savant)
tu dois avoir raison.

rectification : j'ai probablement fait une erreur dans mon message précédent. entre le verset 6 de la sourate 33 [al ahzab] et le dernier verset de la sourate 8 [al anfal], je ne me rappelle pas exactement lequel des deux versets abroge l'autre.

_________________
قال ابن القيم رحمه الله : لو نَفَعَ العلمُ بلا عمل لمَا ذمَّ الله سبحانه أحبارَ أهل الكتاب، ولو نَفَعَ العملُ بلا إخلاص لمَا ذمَّ المنافقين
**********************************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tinhinane

avatar

Messages : 361
Points : 487
Réputation : 18
Date d'inscription : 14/06/2012
Localisation : Algérie

MessageSujet: Re: la femme dans l’Islam hérite-elle la moitié du quota de l’homme ?   Sam 13 Sep - 23:33

Citation :
C'est lors que l'absence du père (mort) que la tante ou la grand mère maternelle-je pense- qui a la garde الكفالة de l'enfant ,quant à la charge elle verra si l'enfant n'a pas hérité s'il est pauvre c'est toute la famille qui prend soin de lui selon les capacités.(et Allah est plus savant)
je pensais que la charge des enfants incombent aux tantes et aux grand-mères en l'absence de la mère. donc j'avais tort. mais ce que tu dis est très logique puisque le père est le premier responsable des enfants, que leur mère soit présente ou non.

ce que tu viens de poster ici est très concis et répond à beaucoup de question de façon très précise. toutefois, le calcul de l'héritage est une branche de l'Islam très vaste et se complique plus le nombre des héritiers augmente et selon qu'il y ait un testament, des dettes, ou des biens dont il est difficile d'estimer le coût.

_________________
قال ابن القيم رحمه الله : لو نَفَعَ العلمُ بلا عمل لمَا ذمَّ الله سبحانه أحبارَ أهل الكتاب، ولو نَفَعَ العملُ بلا إخلاص لمَا ذمَّ المنافقين
**********************************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ASHTAR
ADMIN
avatar

Messages : 1288
Points : 1630
Réputation : 13
Date d'inscription : 07/03/2012
Localisation : MAROC

MessageSujet: Re: la femme dans l’Islam hérite-elle la moitié du quota de l’homme ?   Dim 14 Sep - 14:00

Mouslima a écrit:
Citation :
C'est lors que l'absence du père (mort) que la tante ou la grand mère maternelle-je pense- qui a la garde الكفالة de l'enfant ,quant à la charge elle verra si l'enfant n'a pas hérité s'il est pauvre c'est toute la famille qui prend soin de lui  selon les capacités.(et Allah est plus savant)
je pensais que la charge des enfants incombent aux tantes et aux grand-mères en l'absence de la mère. donc j'avais tort. mais ce que tu dis est très logique puisque le père est le premier responsable des enfants, que leur mère soit présente ou non.

ce que tu viens de poster ici est très concis et répond à beaucoup de question de façon très précise. toutefois, le calcul de l'héritage est une branche de l'Islam très vaste et se complique plus le nombre des héritiers augmente et selon qu'il y ait un testament, des dettes, ou des biens dont il est difficile d'estimer le coût.

Salam ,oui ma soeur,
Je connais "ILM AL FOUROUD" pour l'avoir étudié et pour l'avoir exercé de près dans mon travail ..
Ce qui m'a beaucoup marqué c'est que les nombre décimales, et les fractions sont bien expos dans le coran avant qu'aucun n'en a parlé .machaaallah

_________________
"ادع الى سبيل ربك بالحكمة والموعظة الحسنة وجادلهم بالتي هي احسن ان ربك هو اعلم بمن ضل عن سبيله وهو اعلم بالمهتدين "
" Appelle à la Voie de ton Seigneur avec sagesse et par de persuasives exhortations. Sois modéré dans ta discussion avec eux. Du reste, c’est ton Seigneur qui connaît le mieux celui qui s’écarte de Sa Voie, comme Il connaît le mieux ceux qui sont bien guidés."
(Les Abeilles v.125)
http://brouk.over-blog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://religions.religionboard.net
tinhinane

avatar

Messages : 361
Points : 487
Réputation : 18
Date d'inscription : 14/06/2012
Localisation : Algérie

MessageSujet: Re: la femme dans l’Islam hérite-elle la moitié du quota de l’homme ?   Lun 15 Sep - 21:41

ASHTAR a écrit:
Mouslima a écrit:

je pensais que la charge des enfants incombent aux tantes et aux grand-mères en l'absence de la mère. donc j'avais tort. mais ce que tu dis est très logique puisque le père est le premier responsable des enfants, que leur mère soit présente ou non.

ce que tu viens de poster ici est très concis et répond à beaucoup de question de façon très précise. toutefois, le calcul de l'héritage est une branche de l'Islam très vaste et se complique plus le nombre des héritiers augmente et selon qu'il y ait un testament, des dettes, ou des biens dont il est difficile d'estimer le coût.

Salam ,oui ma soeur,
Je connais "ILM AL FOUROUD" pour l'avoir étudié et pour l'avoir exercé de près dans mon travail ..
Ce qui m'a beaucoup marqué c'est que les nombre décimales, et les fractions sont bien expos dans le coran avant qu'aucun n'en a parlé .machaaallah  

machaaallah  les explications postées donnent l'impression que l'auteur maîtrise bien le sujet. moi j'ai étudié tout ça à l'école mais je ne m'en souviens que vaguement des cours que j'avais appris par coeur à l'époque  javascript:emot

d'ailleurs tous les maghrébins ont une idée sur la manière du partage de l'héritage en Islam et c'est tout le monde qui comprend le principe.

je pensais que ça s'appelait [ilm almaouarith] (science de l'héritage), ilm al fouroudh je viens de l'apprendre.

Citation :
Ce qui m'a beaucoup marqué c'est que les nombre décimales, et les fractions sont bien expos dans le coran avant qu'aucun n'en a parlé

tu veux dire que le partage est exact et sans aucune erreur. tout ce qui vient de Dieu est exempt d'erreur.

_________________
قال ابن القيم رحمه الله : لو نَفَعَ العلمُ بلا عمل لمَا ذمَّ الله سبحانه أحبارَ أهل الكتاب، ولو نَفَعَ العملُ بلا إخلاص لمَا ذمَّ المنافقين
**********************************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ASHTAR
ADMIN
avatar

Messages : 1288
Points : 1630
Réputation : 13
Date d'inscription : 07/03/2012
Localisation : MAROC

MessageSujet: Re: la femme dans l’Islam hérite-elle la moitié du quota de l’homme ?   Mar 16 Sep - 8:38

http://urlz.fr/Erm

http://urlz.fr/Erp

Ilm Al Farayd est bien le Ilm Al Mawarith , qu'au Maroc est appelé  Ilm Al Fouroud ,pour le distinguer des Farayd ,autre que le quota des héritiers .
Al Farayd seraient les obligations religieuses: telles les farayd du Oudou', les farayd Salat ,etc ....
Les Fouroud est plus correct en arabe qui est auusi le pluriel de Fard.

_________________
"ادع الى سبيل ربك بالحكمة والموعظة الحسنة وجادلهم بالتي هي احسن ان ربك هو اعلم بمن ضل عن سبيله وهو اعلم بالمهتدين "
" Appelle à la Voie de ton Seigneur avec sagesse et par de persuasives exhortations. Sois modéré dans ta discussion avec eux. Du reste, c’est ton Seigneur qui connaît le mieux celui qui s’écarte de Sa Voie, comme Il connaît le mieux ceux qui sont bien guidés."
(Les Abeilles v.125)
http://brouk.over-blog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://religions.religionboard.net
tinhinane

avatar

Messages : 361
Points : 487
Réputation : 18
Date d'inscription : 14/06/2012
Localisation : Algérie

MessageSujet: Re: la femme dans l’Islam hérite-elle la moitié du quota de l’homme ?   Jeu 18 Sep - 18:30

merci de m'avoir éclairée.

_________________
قال ابن القيم رحمه الله : لو نَفَعَ العلمُ بلا عمل لمَا ذمَّ الله سبحانه أحبارَ أهل الكتاب، ولو نَفَعَ العملُ بلا إخلاص لمَا ذمَّ المنافقين
**********************************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ASHTAR
ADMIN
avatar

Messages : 1288
Points : 1630
Réputation : 13
Date d'inscription : 07/03/2012
Localisation : MAROC

MessageSujet: Re: la femme dans l’Islam hérite-elle la moitié du quota de l’homme ?   Jeu 18 Sep - 18:45

Mouslima a écrit:
merci de m'avoir éclairée.
:jap:

_________________
"ادع الى سبيل ربك بالحكمة والموعظة الحسنة وجادلهم بالتي هي احسن ان ربك هو اعلم بمن ضل عن سبيله وهو اعلم بالمهتدين "
" Appelle à la Voie de ton Seigneur avec sagesse et par de persuasives exhortations. Sois modéré dans ta discussion avec eux. Du reste, c’est ton Seigneur qui connaît le mieux celui qui s’écarte de Sa Voie, comme Il connaît le mieux ceux qui sont bien guidés."
(Les Abeilles v.125)
http://brouk.over-blog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://religions.religionboard.net
tinhinane

avatar

Messages : 361
Points : 487
Réputation : 18
Date d'inscription : 14/06/2012
Localisation : Algérie

MessageSujet: Re: la femme dans l’Islam hérite-elle la moitié du quota de l’homme ?   Jeu 18 Sep - 23:03

salam
ASHTAR a écrit:
[4-11] En ce qui concerne vos enfants, Dieu vous prescrit d’attribuer au garçon une part égale à celle de deux filles...

Dans la religion islamique, la philosophie de l’héritage est gérée de trois critères :

Premièrement, le degré de rapprochement familial du mâle ou la femelle par rapport au défunt…Et chaque fois que le lien est proche …la quote part augmente et chaque fois que le lien de parenté s’éloigne, la part diminue sans considération du sexe de l’héritier.

selon l'une des écoles juridiques [je ne me souviens pas laquelle] : par exemple lors du décès du père, les enfants du défunt sont les plus proches de lui que ses petits enfants, et pourtant ils héritent tous la même part [enfants et descendants quelque soit le nombre de générations].

_________________
قال ابن القيم رحمه الله : لو نَفَعَ العلمُ بلا عمل لمَا ذمَّ الله سبحانه أحبارَ أهل الكتاب، ولو نَفَعَ العملُ بلا إخلاص لمَا ذمَّ المنافقين
**********************************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ASHTAR
ADMIN
avatar

Messages : 1288
Points : 1630
Réputation : 13
Date d'inscription : 07/03/2012
Localisation : MAROC

MessageSujet: Re: la femme dans l’Islam hérite-elle la moitié du quota de l’homme ?   Ven 19 Sep - 7:13

Mouslima a écrit:
salam
ASHTAR a écrit:
[4-11] En ce qui concerne vos enfants, Dieu vous prescrit d’attribuer au garçon une part égale à celle de deux filles...

Dans la religion islamique, la philosophie de l’héritage est gérée de trois critères :

Premièrement, le degré de rapprochement familial du mâle ou la femelle par rapport au défunt…Et chaque fois que le lien est proche …la quote part augmente et chaque fois que le lien de parenté s’éloigne, la part diminue sans considération du sexe de l’héritier.

selon l'une des écoles juridiques [je ne me souviens pas laquelle] : par exemple lors du décès du père, les enfants du défunt sont les plus proches de lui que ses petits enfants, et pourtant ils héritent tous la même part [enfants et descendants quelque soit le nombre de générations].
Les petits enfants d'un défunt n'hérite que de leur père .
Mais cette attribution est un ijtihad ,les petits enfants héritent de la part de leur père décédé avant son père .
Au Maroc, on attribuait la part du fils mort avant son père à ses enfants( sa femme,n’hérite pas ), et ce n’est que très récemment qu'on a autorisé la fille morte avant son père de donner sa part à ses fils et fille!

_________________
"ادع الى سبيل ربك بالحكمة والموعظة الحسنة وجادلهم بالتي هي احسن ان ربك هو اعلم بمن ضل عن سبيله وهو اعلم بالمهتدين "
" Appelle à la Voie de ton Seigneur avec sagesse et par de persuasives exhortations. Sois modéré dans ta discussion avec eux. Du reste, c’est ton Seigneur qui connaît le mieux celui qui s’écarte de Sa Voie, comme Il connaît le mieux ceux qui sont bien guidés."
(Les Abeilles v.125)
http://brouk.over-blog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://religions.religionboard.net
tinhinane

avatar

Messages : 361
Points : 487
Réputation : 18
Date d'inscription : 14/06/2012
Localisation : Algérie

MessageSujet: Re: la femme dans l’Islam hérite-elle la moitié du quota de l’homme ?   Ven 19 Sep - 23:14

ASHTAR a écrit:
Mouslima a écrit:
salam


selon l'une des écoles juridiques [je ne me souviens pas laquelle] : par exemple lors du décès du père, les enfants du défunt sont les plus proches de lui que ses petits enfants, et pourtant ils héritent tous la même part [enfants et descendants quelque soit le nombre de générations].
Les petits enfants d'un défunt n'hérite que de leur père .
Mais cette attribution est un ijtihad ,les petits enfants héritent de la part de leur père décédé avant son père .
Au Maroc, on attribuait la part du fils mort avant son père à ses enfants( sa femme,n’hérite pas ), et ce n’est que très récemment qu'on a autorisé la fille morte avant son père de donner sa part à ses fils et fille!

d'accord. donc c'est uniquement lorsque les enfants sont décédés que les petits enfants héritent de leurs grands pères. ça doit être ça, j'ai mal compris l'interprétation du verset que j'ai lu il y a quelques mois.

oui, logiquement c'est ça. mais un enfant mort n'hérite pas de son père vivant, comment donnera-t-il sa part aux petits fils ?  Rolling Eyes

au début je n'ai pas compris ta réponse, mais j'ai fini par saisir ton explication et conclure ceci :

par exemple dans le cas d'un grand père qui décède alors que son fils unique est décédé avant lui. ce fils unique a laissé des filles et des garçons. donc les filles et les garçons hériteront de leur grand père comment ?

ce que j'ai retenu du tafsir, c'est qu'ils auront la part de chaque garçon sera égale à la part de deux filles, comme s'ils étaient ses propres enfants.

mais de ton message j'ai compris autre chose : ils partageront entre eux la part de leur père auquel a été attribué la part de l'héritage comme s'il était vivant.

en toute logique, les enfants héritent de leurs grand-parents, maternels ou paternels que dans le cas où l'un des deux parents est décédé. c-à-d les petits enfants n'héritent pas de leurs grand-parents si leurs parents sont vivants.

je me suis mal exprimée, mais je pense que tu as compris ce que je voulais dire.

_________________
قال ابن القيم رحمه الله : لو نَفَعَ العلمُ بلا عمل لمَا ذمَّ الله سبحانه أحبارَ أهل الكتاب، ولو نَفَعَ العملُ بلا إخلاص لمَا ذمَّ المنافقين
**********************************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ASHTAR
ADMIN
avatar

Messages : 1288
Points : 1630
Réputation : 13
Date d'inscription : 07/03/2012
Localisation : MAROC

MessageSujet: Re: la femme dans l’Islam hérite-elle la moitié du quota de l’homme ?   Sam 20 Sep - 7:55

C'est exactement ça. Very Happy

_________________
"ادع الى سبيل ربك بالحكمة والموعظة الحسنة وجادلهم بالتي هي احسن ان ربك هو اعلم بمن ضل عن سبيله وهو اعلم بالمهتدين "
" Appelle à la Voie de ton Seigneur avec sagesse et par de persuasives exhortations. Sois modéré dans ta discussion avec eux. Du reste, c’est ton Seigneur qui connaît le mieux celui qui s’écarte de Sa Voie, comme Il connaît le mieux ceux qui sont bien guidés."
(Les Abeilles v.125)
http://brouk.over-blog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://religions.religionboard.net
ASHTAR
ADMIN
avatar

Messages : 1288
Points : 1630
Réputation : 13
Date d'inscription : 07/03/2012
Localisation : MAROC

MessageSujet: Re: la femme dans l’Islam hérite-elle la moitié du quota de l’homme ?   Dim 21 Sep - 18:21

Mouslima a écrit:
ASHTAR a écrit:
Mouslima a écrit:
salam


selon l'une des écoles juridiques [je ne me souviens pas laquelle] : par exemple lors du décès du père, les enfants du défunt sont les plus proches de lui que ses petits enfants, et pourtant ils héritent tous la même part [enfants et descendants quelque soit le nombre de générations].
Les petits enfants d'un défunt n'hérite que de leur père .
Mais cette attribution est un ijtihad ,les petits enfants héritent de la part de leur père décédé avant son père .
Au Maroc, on attribuait la part du fils mort avant son père à ses enfants( sa femme,n’hérite pas ), et ce n’est que très récemment qu'on a autorisé la fille morte avant son père de donner sa part à ses fils et fille!

d'accord. donc c'est uniquement lorsque les enfants sont décédés que les petits enfants héritent de leurs grands pères. ça doit être ça, j'ai mal compris l'interprétation du verset que j'ai lu il y a quelques mois.

oui, logiquement c'est ça. mais un enfant mort n'hérite pas de son père vivant, comment donnera-t-il sa part aux petits fils ?  Rolling Eyes

au début je n'ai pas compris ta réponse, mais j'ai fini par saisir ton explication et conclure ceci :

par exemple dans le cas d'un grand père qui décède alors que son fils unique est décédé avant lui. ce fils unique a laissé des filles et des garçons. donc les filles et les garçons hériteront de leur grand père comment ?

ce que j'ai retenu du tafsir, c'est qu'ils auront la part de chaque garçon sera égale à la part de deux filles, comme s'ils étaient ses propres enfants.

mais de ton message j'ai compris autre chose : ils partageront entre eux la part de leur père auquel a été attribué la part de l'héritage comme s'il était vivant.

en toute logique, les enfants héritent de leurs grand-parents, maternels ou paternels que dans le cas où l'un des deux parents est décédé. c-à-d les petits enfants n'héritent pas de leurs grand-parents si leurs parents sont vivants.

je me suis mal exprimée, mais je pense que tu as compris ce que je voulais dire.


salam

J'avais dit qu'il s'agissait d'un ijtihad des oulémas ,mais les oulémas de l’Arabie saoudite ne sont pas d'accord :voici une fatwa en arabe :
Citation :

لا يحق لأولاد هذا الرجل الذي مات قبل أبيه أن يطالبوا أعمامهم بالاشتراك معهم في الميراث مما كان يملكه جد هؤلاء الأولاد عند وفاته، ولو كان بعدما ملكه أو كله قد آل إلى جدهم بالإرث من أبيهم؛ لأنهم محجوبون عن الإرث من جدهم بأعمامهم، لقوله صلى الله عليه وسلم‏:‏ هذا لفظ البخاري ‏(‏فتح الباري‏)‏ برقم ‏(‏6732‏)‏‏.‏ ألحقوا الفرائض بأهلها، فما بقي فلأولى رجل ذكر وإن كان لأبيهم‏.‏ كسب أدخله على جدهم فهم على حقهم في المطالبة به‏.‏ وبالله التوفيق، وصلى الله على نبينا محمد وآله وصحبه وسلم‏.‏
اللجنة الدائمة للبحوث العلمية والإفتاء
نائب الرئيس‏:‏ عبد الرزاق عفيفي
عضو‏:‏ عبد الله بن عبد الرحمن بن غديان
عضو‏:‏ عبد الله بن سليمان بن منيع

الفتوى رقم ‏(‏7498‏)‏

http://urlz.fr/FHh

Donc je ne vois cette attribution de de la part du fils défunt ses enfants qu'au Maroc ,et je pense que dans votre pays l’Algérie est la même chose .
La Charia au Maroc a jugé que faire passer les enfants de celui qui est mort avant son père pour héritiers, mais cela n'est pas ce que pensent tous les oulémas.
En plus ,pourquoi dans ce cas priver la femme de l'enfant mort avant son père ? 

Ce cas est très en contradictions avec les normes de l'héritage ,exemple si cet enfant est mort et n'a laissé qu'une fille normalement c'est ces oncles qui hériteront avec elle la part de leur frère ,or comment peuvent il hériter d'un frère qui n'avait encore aucune part de leur père qui était vivant lors de sa mort ?

Moi même ,j'ai une sœur morte avant mes deux parents qui a laissé deux fils (mâles) ,il ont hérité la part de leur mère de mon feu père et de  ma défunte mère !
Mais ceci n'était pas avant car :


Citation :


هل يرث ابن الابن من جده المتوفى في حالة وفاة الأب قبل وفاة الجد، فالجواب: أنه يرث بالتعصيب إلا إذا حجبه أبناء الصلب أي أعمامه ، فلا إرث له مع وجود واحد منهم.
والله أعلم.
http://fatwa.islamweb.net/fatwa/index.php?page=showfatwa&Option=FatwaId&Id=30597
http://urlz.fr/FHo

[2.180] On vous a prescrit, quand la mort est proche de l'un de vous et s'il laisse des biens, de faire un testament en règle en faveur de ses père et mère et de ses plus proches. C'est un devoir pour les pieux.

Nous sommes ici en présence de Al Wassiya Al wajiba .Donc les petits enfant héritent en tant que proches (leur héritage doit normalement ne pas dépasser le 1/3 ).

Je suis pas assez doué en matière de fiqh, aussi je trouve des controverses dans ces cas  scratch .De plus" Al Wassiya Al wajiba" n'est pas répandue dans tous les pays musulmans .

_________________
"ادع الى سبيل ربك بالحكمة والموعظة الحسنة وجادلهم بالتي هي احسن ان ربك هو اعلم بمن ضل عن سبيله وهو اعلم بالمهتدين "
" Appelle à la Voie de ton Seigneur avec sagesse et par de persuasives exhortations. Sois modéré dans ta discussion avec eux. Du reste, c’est ton Seigneur qui connaît le mieux celui qui s’écarte de Sa Voie, comme Il connaît le mieux ceux qui sont bien guidés."
(Les Abeilles v.125)
http://brouk.over-blog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://religions.religionboard.net
tinhinane

avatar

Messages : 361
Points : 487
Réputation : 18
Date d'inscription : 14/06/2012
Localisation : Algérie

MessageSujet: Re: la femme dans l’Islam hérite-elle la moitié du quota de l’homme ?   Mer 24 Sep - 0:18

salam mon frère .

salam

Citation :
J'avais dit qu'il s'agissait d'un ijtihad des oulémas ,mais les oulémas de l’Arabie saoudite ne sont pas d'accord :voici une fatwa en arabe :
Citation :

لا يحق لأولاد هذا الرجل الذي مات قبل أبيه أن يطالبوا أعمامهم بالاشتراك معهم في الميراث مما كان يملكه جد هؤلاء الأولاد عند وفاته، ولو كان بعدما ملكه أو كله قد آل إلى جدهم بالإرث من أبيهم؛ لأنهم محجوبون عن الإرث من جدهم بأعمامهم، لقوله صلى الله عليه وسلم‏:‏ هذا لفظ البخاري ‏(‏فتح الباري‏)‏ برقم ‏(‏6732‏)‏‏.‏ ألحقوا الفرائض بأهلها، فما بقي فلأولى رجل ذكر وإن كان لأبيهم‏.‏ كسب أدخله على جدهم فهم على حقهم في المطالبة به‏.‏ وبالله التوفيق، وصلى الله على نبينا محمد وآله وصحبه وسلم‏.‏




اللجنة الدائمة للبحوث العلمية والإفتاء


نائب الرئيس‏:‏ عبد الرزاق عفيفي


عضو‏:‏ عبد الله بن عبد الرحمن بن غديان


عضو‏:‏ عبد الله بن سليمان بن منيع



الفتوى رقم ‏(‏7498‏)‏




franchement, je n'ai rien compris. je vais essayer de décortiquer la fatwa peut être comprendrai-je quelque chose, et je te demanderai de m'aider parce que très souvent, je passe plusieurs jours pour comprendre le sens d'une fatwa Rolling Eyes

je n'ai pas compris la phrase suivante :

Citation :
ولو كان بعدما ملكه أو كله قد آل إلى جدهم بالإرث من أبيهم

je pense qu'il y a une erreur, peut être qu'il voulais dire :  بعض ما au lieu de بعدما. si c'est le cas, alors la logique de la fatwa voudrais dire que même si le grand-père avait hérité tout ou une part des biens de son fils, ses petits-fils n'hériteront pas de lui tant que existent leurs oncles paternels qui les empêchent (selon la loi divine). si c'est le cas, comment un grand-père hériterait-il la totalité des biens de son fils alors que celui avait laissé une épouse et des enfants ?Rolling Eyes

voici ce que j'ai trouvé, une réponse très claire de la part de cheykh "Nabulsi"

http://www.nabulsi.com/blue/ar/art.php?art=11925

il parait que les petits-enfants n'héritent pas de leurs grand-parents dans le cas où leur père est mort avant leur grand-père, et ceci selon les quatre écoles juridiques. c'est pour ça que au départ j'avais du mal à saisir ton message précédent lorsque tu disais que les enfants hériteront la part de leur père décédé parce que logiquement pour qu'il y ait héritage, il faut que l'héritier soit "vivant"

mais d'où vient donc l'attribution de la part du défunt à ses enfants au maghreb ? j'ai trouvé ceci :

http://fatwa.islamweb.net/fatwa/index.php?page=showfatwa&Option=FatwaId&Id=136674
-----

sourate 4

(8) Et lorsque les proches parents, les orphelins, les nécessiteux assistent au partage, offrez-leur quelque chose de l'héritage, et parlez-leur convenablement.

-----

il est donc impératif que les héritiers donnent un peu de leur héritage comme aumône surtout aux proches nécessiteux qui n'ont pas bénéficié de l'héritage, et comme les gens sont allés jusqu'à négliger la zakat et l'aumône, alors les autorités ont mis en place une loi qui donneraient aux petits enfants le droit à l'héritage de leurs grand-parents décédés. j'ai lu ça quelque part mais j'ai perdu le lien, désolée.

et selon le lien ci dessus, les petits enfants n'ont pas le droit à l'héritage de leurs grand-parents dans le cas où leurs oncles (donc des mâles fils directs des grand-parents) existent. peut être que en l'absence des oncles, et qu'il n'y a que des tantes peut être qu'ils hériteront.

en ce qui est du testament (al ouassiya al ouajiba),

Citation :
[2.180] On vous a prescrit, quand la mort est proche de l'un de vous et s'il laisse des biens, de faire un testament en règle en faveur de ses père et mère et de ses plus proches. C'est un devoir pour les pieux.

pourquoi prescrire un testament aux parents alors que ceux-ci ont le droit à l'héritage ? Rolling Eyes

_________________
قال ابن القيم رحمه الله : لو نَفَعَ العلمُ بلا عمل لمَا ذمَّ الله سبحانه أحبارَ أهل الكتاب، ولو نَفَعَ العملُ بلا إخلاص لمَا ذمَّ المنافقين
**********************************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tinhinane

avatar

Messages : 361
Points : 487
Réputation : 18
Date d'inscription : 14/06/2012
Localisation : Algérie

MessageSujet: Re: la femme dans l’Islam hérite-elle la moitié du quota de l’homme ?   Mer 24 Sep - 0:37

sourate 4

(7) Aux hommes revient une part de ce qu'ont laissé les père et mère ainsi que les proches; et aux femmes une part de ce qu'ont laissé les père et mère ainsi que les proches, que ce soit peu ou beaucoup: une part fixée.

-----

le verset est donc clair, tant que y a un lien de parenté y a forcément une part d'héritage

_________________
قال ابن القيم رحمه الله : لو نَفَعَ العلمُ بلا عمل لمَا ذمَّ الله سبحانه أحبارَ أهل الكتاب، ولو نَفَعَ العملُ بلا إخلاص لمَا ذمَّ المنافقين
**********************************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tinhinane

avatar

Messages : 361
Points : 487
Réputation : 18
Date d'inscription : 14/06/2012
Localisation : Algérie

MessageSujet: Re: la femme dans l’Islam hérite-elle la moitié du quota de l’homme ?   Mer 24 Sep - 0:52

Citation :
Je suis pas assez doué en matière de fiqh, aussi je trouve des controverses dans ces cas  scratch .De plus" Al Wassiya Al wajiba" n'est pas répandue dans tous les pays musulmans .

elle a été délaissée comme beaucoup d'autres lois qui ont été négligées. les gens ignorent la gravité de la négligence des prescriptions divines. je me souviens de notre enseignante qui nous en a beaucoup parlé et insisté sur le testament et nous disait que c'est tout le monde qui devrait en faire, elle nous a raconté l'histoire d'un homme qui changeait son testament souvent suivant les circonstances.

_________________
قال ابن القيم رحمه الله : لو نَفَعَ العلمُ بلا عمل لمَا ذمَّ الله سبحانه أحبارَ أهل الكتاب، ولو نَفَعَ العملُ بلا إخلاص لمَا ذمَّ المنافقين
**********************************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ASHTAR
ADMIN
avatar

Messages : 1288
Points : 1630
Réputation : 13
Date d'inscription : 07/03/2012
Localisation : MAROC

MessageSujet: Re: la femme dans l’Islam hérite-elle la moitié du quota de l’homme ?   Mer 24 Sep - 6:52



2.180
كُتِبَ عَلَيْكُمْ ‌إِ‌ذَ‌ا‌ حَ‍‍ضَ‍‍رَ‌ ‌أَحَدَكُمُ ‌الْمَوْتُ ‌إِ‌نْ تَ‍رَكَ خَ‍‍يْر‌ا‌‌ ً‌ ‌الْوَ‍‍صِ‍‍يَّةُ لِلْوَ‌الِدَيْنِ ‌وَ‌الأَ‍‍قْ‍‍‍‍رَب‍‍ِ‍ي‍‍نَ بِ‍الْمَعْر‍ُ‍‌وفِ حَ‍‍قّ‍‍ا‌‌ ً‌ عَلَى‌ ‌الْمُتَّ‍‍قِ‍‍‍ي‍‍نَ

Ce verset est abrogé par le verset de l'héritage que tu cites sourate 4.

_________________
"ادع الى سبيل ربك بالحكمة والموعظة الحسنة وجادلهم بالتي هي احسن ان ربك هو اعلم بمن ضل عن سبيله وهو اعلم بالمهتدين "
" Appelle à la Voie de ton Seigneur avec sagesse et par de persuasives exhortations. Sois modéré dans ta discussion avec eux. Du reste, c’est ton Seigneur qui connaît le mieux celui qui s’écarte de Sa Voie, comme Il connaît le mieux ceux qui sont bien guidés."
(Les Abeilles v.125)
http://brouk.over-blog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://religions.religionboard.net
tinhinane

avatar

Messages : 361
Points : 487
Réputation : 18
Date d'inscription : 14/06/2012
Localisation : Algérie

MessageSujet: Re: la femme dans l’Islam hérite-elle la moitié du quota de l’homme ?   Mer 24 Sep - 23:03

ASHTAR a écrit:


2.180
كُتِبَ عَلَيْكُمْ ‌إِ‌ذَ‌ا‌ حَ‍‍ضَ‍‍رَ‌ ‌أَحَدَكُمُ ‌الْمَوْتُ ‌إِ‌نْ تَ‍رَكَ خَ‍‍يْر‌ا‌‌ ً‌ ‌الْوَ‍‍صِ‍‍يَّةُ لِلْوَ‌الِدَيْنِ ‌وَ‌الأَ‍‍قْ‍‍‍‍رَب‍‍ِ‍ي‍‍نَ بِ‍الْمَعْر‍ُ‍‌وفِ  حَ‍‍قّ‍‍ا‌‌ ً‌ عَلَى‌ ‌الْمُتَّ‍‍قِ‍‍‍ي‍‍نَ

Ce verset est abrogé par le verset de l'héritage que tu cites sourate 4.

d'accord !

un hadith explique mieux :

لا وصية لوارث

pas de testament pour les ayant droit à l'héritage.
[-rapporté par Ahmed-]


Citation :
Nous sommes ici en présence de Al Wassiya Al wajiba .Donc les petits enfant héritent en tant que proches (leur héritage doit normalement ne pas dépasser le 1/3 ).

en principe al ouassiya n'est pas un héritage. mais je ne comprends pas la différence entre les deux.

Citation :
Je suis pas assez doué en matière de fiqh, aussi je trouve des controverses dans ces cas  scratch .De plus" Al Wassiya Al wajiba" n'est pas répandue dans tous les pays musulmans .

tu n'as pas répond à ce que j'ai dit précédemment :

http://fatwa.islamweb.net/fatwa/index.php?page=showfatwa&Option=FatwaId&Id=136674

et selon le lien ci dessus, les petits enfants n'ont pas le droit à l'héritage de leurs grand-parents dans le cas où leurs oncles (donc des mâles fils directs des grand-parents) existent. peut être que en l'absence des oncles, et qu'il n'y a que des tantes peut être qu'ils hériteront. que penses-tu ?

فإن الابن الذي توفي قبل أبيه لا يرث منه لأن من شروط الإرث تحقق حياة الوارث بعد المورث، وكذلك الأحفاد لا يرثون من جدهم إذا كان له ولد مباشر.

je reconnais que c'est très compliqué comme sujet à débattre, mais comme on dit, de la discussion jaillit la lumière...

ça commence à s'éclaircir  sunny

_________________
قال ابن القيم رحمه الله : لو نَفَعَ العلمُ بلا عمل لمَا ذمَّ الله سبحانه أحبارَ أهل الكتاب، ولو نَفَعَ العملُ بلا إخلاص لمَا ذمَّ المنافقين
**********************************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ASHTAR
ADMIN
avatar

Messages : 1288
Points : 1630
Réputation : 13
Date d'inscription : 07/03/2012
Localisation : MAROC

MessageSujet: Re: la femme dans l’Islam hérite-elle la moitié du quota de l’homme ?   Jeu 25 Sep - 18:30

Mouslima a écrit:

tu n'as pas répondu à ce que j'ai dit précédemment :

http://fatwa.islamweb.net/fatwa/index.php?page=showfatwa&Option=FatwaId&Id=136674

et selon le lien ci dessus, les petits enfants n'ont pas le droit à l'héritage de leurs grand-parents dans le cas où leurs oncles (donc des mâles fils directs des grand-parents) existent. peut être que en l'absence des oncles, et qu'il n'y a que des tantes peut être qu'ils hériteront. que penses-tu ?

Ce n'est pas très utile,du fait que les enfants d'un fils mort avant sont père ne devaient pas hériter de leur grand père .
Si ce fils mort avant son père n'avait que des soeurs ,elles hériteront seules .

Mais dans les pays qui ont décidé de légiférer la wassiya Al Wajiba, ils hériteront la part de leur père défunt avant(fils mort avant sont père,qui est le grand père des bénéficiaires de la wassiya al wajiba)

_________________
"ادع الى سبيل ربك بالحكمة والموعظة الحسنة وجادلهم بالتي هي احسن ان ربك هو اعلم بمن ضل عن سبيله وهو اعلم بالمهتدين "
" Appelle à la Voie de ton Seigneur avec sagesse et par de persuasives exhortations. Sois modéré dans ta discussion avec eux. Du reste, c’est ton Seigneur qui connaît le mieux celui qui s’écarte de Sa Voie, comme Il connaît le mieux ceux qui sont bien guidés."
(Les Abeilles v.125)
http://brouk.over-blog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://religions.religionboard.net
tinhinane

avatar

Messages : 361
Points : 487
Réputation : 18
Date d'inscription : 14/06/2012
Localisation : Algérie

MessageSujet: Re: la femme dans l’Islam hérite-elle la moitié du quota de l’homme ?   Mar 30 Sep - 18:07

salam
ASHTAR a écrit:
Mouslima a écrit:

tu n'as pas répondu à ce que j'ai dit précédemment :

http://fatwa.islamweb.net/fatwa/index.php?page=showfatwa&Option=FatwaId&Id=136674

et selon le lien ci dessus, les petits enfants n'ont pas le droit à l'héritage de leurs grand-parents dans le cas où leurs oncles (donc des mâles fils directs des grand-parents) existent. peut être que en l'absence des oncles, et qu'il n'y a que des tantes peut être qu'ils hériteront. que penses-tu ?

Ce n'est pas très utile,du fait que les enfants d'un fils mort avant sont père ne devaient pas hériter de leur grand père .
Si ce fils mort avant son père n'avait que des soeurs ,elles hériteront seules .

Mais dans les pays qui ont décidé de légiférer la wassiya Al Wajiba, ils hériteront la part de leur père défunt avant(fils mort avant sont père,qui est le grand père des bénéficiaires de la wassiya al wajiba)

c'est devenu clair maintenant. je te remercie pour la réponse.

_________________
قال ابن القيم رحمه الله : لو نَفَعَ العلمُ بلا عمل لمَا ذمَّ الله سبحانه أحبارَ أهل الكتاب، ولو نَفَعَ العملُ بلا إخلاص لمَا ذمَّ المنافقين
**********************************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tinhinane

avatar

Messages : 361
Points : 487
Réputation : 18
Date d'inscription : 14/06/2012
Localisation : Algérie

MessageSujet: Re: la femme dans l’Islam hérite-elle la moitié du quota de l’homme ?   Mar 3 Fév - 17:40

salam

ASHTAR a écrit:
Donc je ne vois cette attribution de de la part du fils défunt ses enfants qu'au Maroc ,et je pense que dans votre pays l’Algérie est la même chose .

La Charia au Maroc a jugé que faire passer les enfants de celui qui est mort avant son père pour héritiers, mais cela n'est pas ce que pensent tous les oulémas.

En plus ,pourquoi dans ce cas priver la femme de l'enfant mort avant son père ? 

je pense, ou'Allahou aalem, que l'héritier en question est le grand-père, la femme n'hérite pas de "son beau père", parce que selon certains connaisseurs, "al ouassiya al ouajiba est un héritage", et elle est prescrite aux proches selon le verset 2:180. donc l'épouse de l'enfant est considérée comme étrangère sans lien de parenté avec le beau père.

j'ai entendu dernièrement cheykh Abu Abdessalam à la radio, dire que, al ouassiya al ouajiba a été légiféré par l'Imam Abu Hanifa (rahimahou Allah) seulement.

je viens de lire à l'instant que cette loi est appliquée en Egypte, alors que les trois autres imams précisent que, al ouassiya al ouajiba ne doit être versée que dans le cas où le grand-père ait commandé, de son vivant, une part de son héritage à ses petits enfants.

http://islamqa.info/ar/98018

http://www.arlawfirm.com/ADVdetails.asp?id=4684

Citation :
Ce cas est très en contradictions avec les normes de l'héritage ,exemple si cet enfant est mort et n'a laissé qu'une fille normalement c'est ces oncles qui hériteront avec elle la part de leur frère ,or comment peuvent il hériter d'un frère qui n'avait encore aucune part de leur père qui était vivant lors de sa mort ?

lorsqu'un homme décède et que celui-ci n'a laissé que des filles, en principe ses frères (les oncles) hériteront de ce qui appartenait à leur frère seulement, je ne pense pas qu'il puissent avoir une part de al ouassiya al ouajiba qui revient à leurs nièces ?

je pense qu'il faudrait contacter le professeur Said Bouizeri, le spécialiste en la matière. on devrait commencer par feuilleter son site. Very Happy

_________________
قال ابن القيم رحمه الله : لو نَفَعَ العلمُ بلا عمل لمَا ذمَّ الله سبحانه أحبارَ أهل الكتاب، ولو نَفَعَ العملُ بلا إخلاص لمَا ذمَّ المنافقين
**********************************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: la femme dans l’Islam hérite-elle la moitié du quota de l’homme ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
la femme dans l’Islam hérite-elle la moitié du quota de l’homme ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La femme dans l'Islam... Quelques réflexions...
» La place de la femme dans l'Islam
» L' islam autorise - t - elle vraiment la polygamie ??
» Le "salam" entre homme et femme
» Egalité de la femme Musulmane en Islam..

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DIALOGUE DES RELIGIONS  :: VIE DU FORUM :: Enseignement et Débat Interne :: ISLAM HANIF:La vraie religion pour Dieu, c’est l’islam.-
Sauter vers: