DIALOGUE DES RELIGIONS

SUJETS SENSATIONNELS...RÉVÉLATIONS INCROYABLES ...DISCUSSIONS IMBATTABLES...ET AUTRES ...ET AUTRES ... DÉCOUVREZ PAR VOUS MÊMES !

DIALOGUE DES RELIGIONS

DIALOGUE RELIGIONS FORUM DES SCIENCES ET RELIGIONS: UN APPEL AU DIALOGUE DES RELIGIONS
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
bismillah سلام Shalom Paix Découvrez l'Islam comme personne ne vous le dira L'Islam dans la Bible ...dans l’Évangile ...dans le Coran ...et même dans les Veda ! BIENVENUE

Partagez | 
 

 Les derniers jours

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Doux

avatar

Messages : 481
Points : 536
Réputation : 7
Date d'inscription : 11/01/2013

MessageSujet: Les derniers jours   Jeu 19 Sep - 22:09

Rappel du premier message :

Salam
Les derniers jours "génération" selon la sainet Bible
 
Profil de la génération des derniers jours

Veuillez ouvrir votre Bible en 2 Timothée 3:1-5 et lire ces versets. L’apôtre Paul écrit : “ Dans les derniers jours des temps critiques, difficiles à supporter, seront là. ” Il énumère ensuite 20 traits de personnalité qui caractériseraient les gens éloignés de Dieu. Avez-vous constaté certains de ces traits chez les gens autour de vous ? Voyez plutôt ce qui a été dit récemment à propos de nos contemporains.


 Amis d’eux-mêmes (2 Timothée 3:2). “ Les gens insistent comme jamais auparavant pour n’en faire qu’à leur tête. [Ils] deviennent des dieux, et exigent d’être traités comme tels. ” — Financial Times, journal, Angleterre.

 Amis de l’argent (2 Timothée 3:2). “ Dans notre monde moderne, l’exaltation du moi au travers des biens matériels a supplanté l’attachement à la modestie. La vie ne vaut la peine d’être vécue que si l’on appartient à la classe aisée. ” — Jakarta Post, journal, Indonésie.

 Désobéissants à l’égard de leurs parents (2 Timothée 3:2). “ Des parents stupéfaits voient leur bambin de quatre ans jouer les Louis XIV en prétendant les mener à la baguette, ou celui de huit ans leur crier : ‘ Je te déteste ! ’ ” — American Educator, revue, États-Unis.

 Sans fidélité (2 Timothée 3:2). “ Cette facilité déconcertante avec laquelle les hommes quittent désormais femme et enfants constitue peut-être le principal changement en matière de moralité des [40 dernières années]. ” — Wilson Quarterly, revue, États-Unis.

 Sans affection naturelle (2 Timothée 3:3). “ Dans certaines communautés, la violence familiale constitue le quotidien. ” — Journal of the American Medical Association, revue, États-Unis.

 Sans maîtrise de soi (2 Timothée 3:3). “ De nombreuses histoires qui font la une des journaux chaque matin trahissent chez certains individus une absence de maîtrise de soi, de fibre morale et de compassion pour autrui et pour eux-mêmes. [...] Si notre société continue de favoriser l’agressivité comme elle le fait aujourd’hui, elle finira par atteindre un état de totale amoralité. ” — Bangkok Post, journal, Thaïlande.

 Cruels (2 Timothée 3:3). “ Colère irrationnelle et fureur incontrôlée se voient sur les routes, dans les foyers, [...] et dans la violence gratuite qui caractérise souvent les délits. Face à une violence qui frappe n’importe où et n’importe quand, les gens se sentent isolés et vulnérables. ” — Business Day, journal, Afrique du Sud.

 Amis des plaisirs plutôt qu’amis de Dieu (2 Timothée 3:4). “ La libération sexuelle est devenue une véritable croisade contre la morale chrétienne. ” — Boundless, revue sur Internet.

 Ayant une forme d’attachement à Dieu, mais trahissant sa puissance (2 Timothée 3:5). “ [Aux Pays-Bas, une ancienne prostituée] a reconnu que les groupes religieux sont les principaux acteurs de la lutte contre la légalisation [de la prostitution]. Elle a marqué une pause, puis elle a dit avec un sourire qu’à l’époque où elle se prostituait, elle comptait plusieurs ministres [religieux] parmi ses habitués. ‘ Les prostituées disent toujours que leurs meilleurs clients sont des membres du clergé ’, a-t-elle ajouté en riant. ” — National Catholic Reporter, journal, États-Unis.

Que nous réserve l’avenir ?

Notre monde est plongé dans le trouble, comme la Bible l’avait prédit. Cependant, la prophétie relative au “ signe de [la] présence [de Christ] et de l’achèvement du système de choses ” comporte un élément positif. “ Cette bonne nouvelle du royaume sera prêchée dans toute la terre habitée, en témoignage pour toutes les nations ”, a annoncé Jésus (Matthieu 24:3, 14). La bonne nouvelle au sujet du Royaume de Dieu est actuellement prêchée dans plus de 230 pays et territoires. Plus de six millions de personnes, issues de “ toutes nations et tribus et peuples et langues ” se dépensent sans compter dans cette œuvre (Révélation 7:9). Qu’est-ce que leur zèle a permis de réaliser ? Ceci : pratiquement tous les habitants de la terre peuvent savoir ce qu’est le Royaume, ce qu’il accomplira et ce qu’il faut faire pour bénéficier des bénédictions qu’il apportera. À n’en pas douter, ‘ la vraie connaissance est devenue abondante au temps de la fin ’. — Daniel 12:4.

Vous avez tout à gagner à acquérir cette connaissance. Voyez ce qui arrivera quand la bonne nouvelle aura été prêchée dans une mesure satisfaisante aux yeux de Jéhovah. Jésus a dit : “ Alors viendra la fin. ” (Matthieu 24:14). Le moment sera venu pour Dieu de débarrasser la terre de toute méchanceté. Proverbes 2:22 déclare : “ Quant aux méchants, ils seront retranchés de la terre ; et les traîtres, eux, en seront arrachés. ” Qu’arrivera-t-il à Satan et à ses démons ? Ils seront jetés dans un abîme, d’où ils ne pourront plus égarer les nations (Révélation 20:1-3). “ Les hommes droits [...] et les hommes intègres sont ceux qui [...] resteront ” sur la terre, où ils bénéficieront des bénédictions abondantes du Royaume. — Proverbes 2:21 ; Révélation 21:3-5.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arabochretiens.forum-actif.net/forum

AuteurMessage
sunnia



Messages : 237
Points : 263
Réputation : 0
Date d'inscription : 23/03/2012
Age : 39

MessageSujet: Re: Les derniers jours   Lun 30 Sep - 16:57

La Bible : « Car en six jours l’Éternel a fait les cieux et la terre, et le septième jour il a cessé son oeuvre et il s’est reposé. » Exode 31.17
Le Coran : « En effet, Nous avons créé les cieux et la terre et ce qui existe entre eux en six jours, sans éprouver la moindre lassitude. » Coran s50 v38
La Bible : « Puis Dieu dit : Faisons l’homme à notre image, selon notre ressemblance » Genèse 1.26
Le Coran : « Il n’y a rien qui Lui ressemble ; et c’est Lui l’Audient, le Clairvoyant. » Coran s42 v11
Le Coran : « Il n’a jamais engendré, n’a pas été engendré non plus.Et nul n’est égal à Lui ». Coran s112 v3,4

La Bible : la mort est la conséquence du péché originel : « Mais tu ne mangeras pas de l’arbre de la connaissance du bien et du mal, car le jour où tu en mangeras, tu mourras ». Genèse 2:17
La Bible : « Comme par un seul homme le péché est entré dans le monde, et par le péché la mort. » Romains 5.12
Le Coran : La mort n’a rien à voir avec le péché originel : « Et Nous n’avons attribué l’immortalité à nul homme avant toi. » s21 v34

_________________
Al-Baqara 2.136. "Dites : «Nous croyons en Dieu, à ce qui nous a été révélé, à ce qui a été révélé à Abraham, Ismaël, Isaac, Jacob et aux Tribus , à ce qui a été donné à Moïse et à Jésus , à ce qui a été révélé aux prophètes par leur Seigneur, sans établir entre eux aucune différence. Et c'est à Dieu que nous sommes entièrement soumis.»"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sunnia



Messages : 237
Points : 263
Réputation : 0
Date d'inscription : 23/03/2012
Age : 39

MessageSujet: Re: Les derniers jours   Lun 30 Sep - 16:59

Jésus Christ dont la naissance et la vie furent des faits  extraordinaires, est en réalité un Messager de Dieu, Son verbe, Sa parole qu’il plaça en Marie (Jésus est né sans père et a disparu célibataire sans enfants). Mais au fond, Jésus est-il le fils de Dieu comme le soutiennent fermement les chrétiens ? Est-il « Dieu » ? Est-il mort crucifié ? Son retour est-il une certitude ?

_________________
Al-Baqara 2.136. "Dites : «Nous croyons en Dieu, à ce qui nous a été révélé, à ce qui a été révélé à Abraham, Ismaël, Isaac, Jacob et aux Tribus , à ce qui a été donné à Moïse et à Jésus , à ce qui a été révélé aux prophètes par leur Seigneur, sans établir entre eux aucune différence. Et c'est à Dieu que nous sommes entièrement soumis.»"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sunnia



Messages : 237
Points : 263
Réputation : 0
Date d'inscription : 23/03/2012
Age : 39

MessageSujet: Re: Les derniers jours   Lun 30 Sep - 17:01

Tout comme Adam (qui est né sans père ni mère), la naissance de Jésus demeure jusqu’à nos jours un événement mystérieux : sa mère Marie prit une grossesse sans pourtant être jamais « approchée » par un homme. Enfant au berceau, il parlera aux gens et leur révélera sa mission : il est le messager de Dieu aux fils d’Israël ; et dès l’âge adulte, il entreprend sa mission dans de pénibles conditions. Dieu dit à Jésus (et c’est le Saint Coran qui nous le révèle) : « Je vais mettre fin à ta vie terrestre, t’élever vers Moi, te débarrasser de ceux qui n’ont pas cru et mettre jusqu’au jour de la résurrection, ceux qui te suivent au-dessus de ceux qui ne croient pas. » Mais en définitive, qui a cru et a suivi le Christ, fils de Marie ? Ce ne sont pas les chrétiens. C’est plutôt les apôtresde son temps et les musulmans qui ont réellement suivi Jésus. Les chrétiens l’ont, non seulement divinisé mais également, ont répandu l’idée de sa crucifixion. Or de nombreux passages du Coran montrent que Jésus n’a pas été crucifié. D’autre part, les juifs ont refusé le message de Jésus et l’ont traité de bâtard et qualifié sa mère de prostituée. Malgré l’innocence de Marie, prouvée par la parole de Jésus au berceau et confirmée plus tard par les faits, ils ont maintenu à jamais l’accusation contre l’enfant et sa mère. Judas est le nom de celui qui a trahi Jésus, qui l’a « vendu » au gouverneur Ponce Pilate. Dès que Judas eut dévoilé le lieu où se trouvait Jésus, alors les soldats, les policiers allèrent encercler la cour où il s’était réfugié ; c’était au cours de la nuit, il faisait donc sombre. C’est juste à ce moment que se produit un miracle : Des Anges sauvèrent Jésus par une ouverture du toit et l’emmenèrent au ciel ; et Dieu jeta la ressemblance de Jésus sur un de ses apôtresdu nom de Serges. On captura donc Serges, croyant que c’est le Messie. Certains disent que c’est Judas qui fut capturé et crucifié. (Allah sait mieux). Curieusement, le doute envahit les soldats et le gouverneur au sujet de l’identité du personnage arrêté. C’est alors que le gouverneur déclara personnellement : « je ne suis pas responsable de la mort de cet innocent. Je décline toute responsabilité et je m’en lave les mains ». Mais les juifs dans leur folie et leur fureur protestent et soutiennent fermement qu’il s’agissait de Jésus. Ils complotèrent si bien que la victime fut clouée, crucifiée sur une planche. Les juifs pensaient donc que la mission était accomplie, que Jésus est mort. Ils se frottaient alors les mains. Les ignorants et les naïfs crurent aveuglément à la mort du Messie. Toutefois, des gens bien avertis, des curieux voulurent lever le doute, l’équivoque sur l’identité de la victime. C’est ainsi que les juifs, pour barrer la route à cette curiosité et pour effacer toutes formes de traces ou d’indices, déplacèrent le corps du crucifié et l’emmenèrent ailleurs vers un lieu tenu caché. Puis, Ils firent croire aux curieux et aux visiteurs telles Marie de Magdala, Salomé, Marie, « mère de Jacques » que Jésus était ressuscité des morts : « Elles ne trouvèrent pas le corps du Seigneur ; la pierre était roulée et le sépulcre vide. » Matthieu 28.1-7, Luc 24.1-7, Jean 20.1-10, Marc 16.1-8

_________________
Al-Baqara 2.136. "Dites : «Nous croyons en Dieu, à ce qui nous a été révélé, à ce qui a été révélé à Abraham, Ismaël, Isaac, Jacob et aux Tribus , à ce qui a été donné à Moïse et à Jésus , à ce qui a été révélé aux prophètes par leur Seigneur, sans établir entre eux aucune différence. Et c'est à Dieu que nous sommes entièrement soumis.»"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sunnia



Messages : 237
Points : 263
Réputation : 0
Date d'inscription : 23/03/2012
Age : 39

MessageSujet: Re: Les derniers jours   Lun 30 Sep - 17:02

non seulement Jésus n’est pas le fils de Dieu mais aussi, il n’a pas été tué, car Dieu l’a élevé au ciel et son retour se fera certainement. A ce sujet, Dieu dit : « Ils ne l’ont pas tué ; ils ne l’ont pas crucifié, cela leur est seulement apparu ainsi… Mais Allah l’a élevé vers Lui » Coran : S 4 V 158.
Dans le premier cas, « Jésus fils de Dieu » selon les chrétiens, eh bien le Coran nous révèle cet événement futur, certes, mais combien surprenant : au jour du jugement dernier, Dieu fera venir Jésus devant les chrétiens et devant tout le monde. Il lui demandera : « As-tu vraiment dit aux hommes de t’adorer, toi et ta mère comme des divinités, plutôt que Moi ? » Alors Jésus s’écriera : Gloire et Pureté à Toi Seigneur ! Je ne leur ai point dit cela ! Je ne leur ai dit que ce que tu m’as ordonné de dire, à savoir : Adorez Allah mon Seigneur et votre Seigneur. Quand j’étais parmi eux, j’étais moi-même témoin, mais lorsque tu m’as appelé à Toi, tu étais donc témoin de ce qu’ils disaient après moi. Mon Dieu, les voilà à présent devant Toi ; « si tu les châties, ils sont tes serviteurs ; et si tu leur pardonnes, tu es le Puissant, le Sage ! » S.5 V 118 Jésus à travers ces dernières paroles demande subtilement pardon pour les chrétiens ; c’est-à-dire qu’il veut par là demander à Dieu d’être Indulgent envers eux. Jésus termine son plaidoyer par cette formule hypothétique : « …et si tu leur pardonnes… ». Mais compte tenu de la gravité de la faute, Jésus ne dit pas : Tu es « le Pardonneur, le Miséricordieux. » II dit : « et si Tu leur pardonnes, c’est Toi le Puissant, le Sage. » Jésus est conscient du fait qu’il ne s’agit pas d’une faute d’ignorance dont le pardon pourrait être obtenu plus facilement. Ce sont plutôt des fautes de folie et de faiblesse humaines pour lesquelles Jésus fait appel à la Puissance et à la Sagesse divines. Il insinue que la Puissance et la Sagesse du Créateur peuvent servir d’antidote en quelque sorte ou de contrepoids à la folie et à la faiblesse des créatures. Ce grand événement aura donc lieu au jour du jugement dernier devant tout le monde.

_________________
Al-Baqara 2.136. "Dites : «Nous croyons en Dieu, à ce qui nous a été révélé, à ce qui a été révélé à Abraham, Ismaël, Isaac, Jacob et aux Tribus , à ce qui a été donné à Moïse et à Jésus , à ce qui a été révélé aux prophètes par leur Seigneur, sans établir entre eux aucune différence. Et c'est à Dieu que nous sommes entièrement soumis.»"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sunnia



Messages : 237
Points : 263
Réputation : 0
Date d'inscription : 23/03/2012
Age : 39

MessageSujet: Re: Les derniers jours   Lun 30 Sep - 17:02

Les chrétiens seront interrogés sur ces questions de divinisation et de crucifixion de Jésus et ils devront y répondre. Si la divinisation de Jésus et de sa mère n’est pas à reprocher à tous les chrétiens, il en va autrement, en revanche, de la crucifixion qui constitue un dogme bien établi. En effet, Tous les chrétiens croient que Jésus a été crucifié. Il est vrai que l’erreur est humaine et que tout le monde peut se tromper, mais l’erreur n’est plus permise dès lors que Dieu a rétabli la vérité dans une révélation postérieure (le Coran). Depuis ce temps-là, il n’y a plus aucune excuse et on ne peut Lui opposer aucun argument. Cela est d’autant plus déplorable que de nos jours, des faits et des événements contredisent l’idée de la crucifixion du Messie.

_________________
Al-Baqara 2.136. "Dites : «Nous croyons en Dieu, à ce qui nous a été révélé, à ce qui a été révélé à Abraham, Ismaël, Isaac, Jacob et aux Tribus , à ce qui a été donné à Moïse et à Jésus , à ce qui a été révélé aux prophètes par leur Seigneur, sans établir entre eux aucune différence. Et c'est à Dieu que nous sommes entièrement soumis.»"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sunnia



Messages : 237
Points : 263
Réputation : 0
Date d'inscription : 23/03/2012
Age : 39

MessageSujet: Re: Les derniers jours   Lun 30 Sep - 17:03

Tout récemment, en 1995, lors des fouilles archéologiques sous la grande mosquée de Jérusalem, on découvrit une caisse (coffre) en pierre contenant le squelette d’un homme crucifié au front et aux membres : des inscriptions sur son identité (nom, prénom, lieu et date de crucifixion) étaient gravées sur la paroi du coffre. Voilà, le mystère venait ainsi d’éclater au grand jour. Mais comme il fallait s’y attendre, les juifs s’acharnent à la destruction et au refus de cette découverte. Ils cherchent, ce faisant, à étouffer ce secret pour empêcher la vérité de surgir. Mais peut-on empêcher la vérité de surgir ? Peut-on aller à contre-courant des décrets du Seigneur ? Bien entendu, la réponse est : Non ! En tout cas, Dieu nous affirme dans le Saint Coran : « Nous leur montrerons nos signes dans l’univers et en eux-mêmes, jusqu’à ce qu’ils comprennent et qu’il leur soit évident que le Coran est la vérité même. » Coran : S 41 V 53. Cette découverte a fait l’objet d’une émission à la télévision française, au cours de laquelle, il a été bel et bien démontré que le crucifié était celui qu’on a pris faussement pour Jésus. Parmi les invités au débat télévisé, un seul s’est opposé pour dire que « la crucifixion de Jésus est une parole d’Evangile qu’on ne doit pas démentir. » Mais il n’a pas donné d’explication sur la découverte qui contredit ses allégations. Compte tenu de l’importance de cet événement, il est du devoir des intellectuels chrétiens et musulmans et en particulier les écrivains, les enseignants, les chercheurs et les journalistes, de s’y intéresser sérieusement et d’agir afin de donner une large diffusion à cette découverte et d’empêcher toute tentative de désinformation. Mais pourquoi au juste, ces fouilles en dessous de la mosquée de Jérusalem ? Pourquoi cette curieuse ferveur des Juifs... ?

_________________
Al-Baqara 2.136. "Dites : «Nous croyons en Dieu, à ce qui nous a été révélé, à ce qui a été révélé à Abraham, Ismaël, Isaac, Jacob et aux Tribus , à ce qui a été donné à Moïse et à Jésus , à ce qui a été révélé aux prophètes par leur Seigneur, sans établir entre eux aucune différence. Et c'est à Dieu que nous sommes entièrement soumis.»"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sunnia



Messages : 237
Points : 263
Réputation : 0
Date d'inscription : 23/03/2012
Age : 39

MessageSujet: Re: Les derniers jours   Lun 30 Sep - 17:05

Allah aaza wa jal  a dit que les chrétiens connaîtront le statut réel de Jésus avant la fin du monde.
 Son retour sera un signe de l’apocalypse et coïncidera avec beaucoup de signes.
 De nos jours, nous assistons à l’émergence d’une multitude de sectes manipulées par Satan et oeuvrant dans la perspective de l’Antéchrist, le messie attendu des Juifs. De nombreuses sectes s’emploient actuellement à préparer la venue de ce personnage, qui aura lieu peu de temps avant le retour du Christ. Il existe de nombreuses prophéties sur cet événement. D’après un hadith (dire) du prophète Mohammed (saaws) : Jésus viendra tuer l’Antéchrist, le porc, briser la croix, abolir le tribut (une somme que les sociétés non converties à l’Islam versent comme impôt équivalent à l’aumône légale payée par les musulmans). Jésus détruira toutes formes de religions et de sectes, excepté l’Islam, c’est-à-dire la soumission à Dieu. Il y aura à ce moment-là de l’argent en abondance mais sans valeur ; « une seule prosternation équivaudra à toute la richesse de ce monde réunie » ; mais que pensent les incrédules et leurs suppôts au sujet de ces signes ? Dieu le Très-Haut nous répond : Les incrédules ne croient jamais à nos signes quand bien même nous leur ouvrirons les portes du ciel pour qu’ils y pénètrent ; ils diront plutôt : qu’est-ce qui se passe ? « Sommes-nous sous l’effet d’un enchantement ou nos esprits se sont-ils obscurcis, ou est-ce une hallucination ? » S15.V15 C’est dans ce sens que doit s’entendre le mot sauveur attribué à Jésus. Il va sans doute sauver des multitudes d’hommes et de femmes, mais sous la bannière de l’Islam, parce que lui-même reviendra en qualité de musulman.


Par Maître Ahmed simozrag

_________________
Al-Baqara 2.136. "Dites : «Nous croyons en Dieu, à ce qui nous a été révélé, à ce qui a été révélé à Abraham, Ismaël, Isaac, Jacob et aux Tribus , à ce qui a été donné à Moïse et à Jésus , à ce qui a été révélé aux prophètes par leur Seigneur, sans établir entre eux aucune différence. Et c'est à Dieu que nous sommes entièrement soumis.»"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sunnia



Messages : 237
Points : 263
Réputation : 0
Date d'inscription : 23/03/2012
Age : 39

MessageSujet: Re: Les derniers jours   Lun 30 Sep - 17:07

Lors de « l’arrestation de Jésus », ses proches disciples s’enfuirent « Alors les disciples l’abandonnèrent tous et prirent la fuite » (Matthieu 26.56) ; « Et tous l’abandonnèrent et prirent la fuite. » (Marc 14.50). C’est pourquoi, ils ne purent être les témoins directs de la crucifixion.
L’Evangile selon Jean présente un récit différent de celui des évangiles synoptiques. Jean rapporte que des s se tenaient debout près de Jésus sur la croix, et que celui-ci parla même à un de ses disciples, lui enjoignant de prendre soin de sa mère (Jean 19.25), mais les Evangiles synoptiques relatent que ces femmes se tenaient à distance du lieu de crucifixion (Matthieu 27.55, Marc 15.40, Luc 23.49).

Il est fort possible qu’il y eût une erreur de relation. Les femmes en question avaient raconté aux apôtres qu’elles avaient vu leur maître crucifié ; les apôtres ne pouvaient pas ne pas croire et ceux d’entre eux qui voulaient vérifier trouvèrent la tombe vide. En fin de compte, certains apôtres dont Thomas étaient dans le doute, d’autres ont cru. Ces derniers relatèrent à leur tour ce qu’ils avaient entendu dire, et ainsi de suite jusqu’aux auteurs des textes évangéliques. Il s’agit d’une erreur dont les chrétiens et encore moins les apôtres n’assument aucune responsabilité avant la révélation de la vérité dans le Coran. Déduit des sources de l’Islam, ce principe fait l’objet d’une exégèse par Ibn Taymiyya qui écrit : « Celui à qui la totalité des textes n’était pas parvenue, la preuve ne sera pas avérée à son égard par rapport à ce qui ne lui était pas parvenu (« lam taqum ’alayh il-hujjatu bi mâ lam yab’lugh’hu »), parmi les choses dont le sens était de compréhension ardue ; s’il a fait des efforts pour connaître la vérité (quant à ces choses) et qu’il a atteint celle-ci, il aura deux récompenses, et s’il s’est trompé il aura une récompense et son erreur lui sera pardonnée » (Al-Jawâb us-sahîh 1/271)

_________________
Al-Baqara 2.136. "Dites : «Nous croyons en Dieu, à ce qui nous a été révélé, à ce qui a été révélé à Abraham, Ismaël, Isaac, Jacob et aux Tribus , à ce qui a été donné à Moïse et à Jésus , à ce qui a été révélé aux prophètes par leur Seigneur, sans établir entre eux aucune différence. Et c'est à Dieu que nous sommes entièrement soumis.»"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sunnia



Messages : 237
Points : 263
Réputation : 0
Date d'inscription : 23/03/2012
Age : 39

MessageSujet: Re: Les derniers jours   Lun 30 Sep - 17:09

Quant à ceux qui ont vécu à une époque éloignée de celle du Messie et à qui, de ses enseignements authentiques, seule une partie et non la totalité est parvenue, la preuve sera avérée quant à eux (devant Dieu) par rapport à ce qui leur était parvenu, mais non pas par rapport à ce qui ne leur était pas parvenu. C’est la même chose pour ceux qui suivent Moïse. (…) Dès lors, si on dit que les Apôtres, ou certains Apôtres, ou de nombreux Gens du Livre, ou la plupart des Gens du Livre, croyaient [, avant la révélation du Coran ou avant que la révélation du Coran parvienne jusqu’à eux,] que Jésus avait été crucifié, il s’agira certes d’une croyance en soi erronée, mais cette erreur n’entachera en rien leur foi et n’entraînera pas de punition dans l’au-delà, puisque les livres évangéliques dont ils disposaient relataient la crucifixion de Jésus » (Al-Jawâb us-sahîh 1/274-275).

_________________
Al-Baqara 2.136. "Dites : «Nous croyons en Dieu, à ce qui nous a été révélé, à ce qui a été révélé à Abraham, Ismaël, Isaac, Jacob et aux Tribus , à ce qui a été donné à Moïse et à Jésus , à ce qui a été révélé aux prophètes par leur Seigneur, sans établir entre eux aucune différence. Et c'est à Dieu que nous sommes entièrement soumis.»"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sunnia



Messages : 237
Points : 263
Réputation : 0
Date d'inscription : 23/03/2012
Age : 39

MessageSujet: Re: Les derniers jours   Lun 30 Sep - 17:10

Allah aaza wa jal  fait savoir que Jésus n’a pas été crucifié. Jésus fut élevé au ciel. Une autre personne lui ressemblant fut crucifiée à sa place et on a cru que c’était Jésus.Dieu dit dans le Coran : « Et parce qu’ils ont dit : Nous avons tué le Messie, Jésus, fils de Marie, le Messager de Dieu, alors qu’ils ne l’ont pas tué et qu’ils ne l’ont pas crucifié, mais ce n’était qu’un faux semblant ! Ceux qui sont en désaccord sur son sujet, restent dans le doute, ils n’en ont aucune connaissance certaine, ils ne font que suivre des conjectures ; il est certain qu’ils ne l’ont pas tué. Mais Dieu l’a élevé vers Lui. Dieu est Puissant et Juste » s4 v157-158Dieu qui sait tout et dont le témoignage est le plus véridique a témoigné que son messager Jésus, fils de Marie n’a pas été tué et n’a pas été crucifié. Dieu l’a élevé vers lui tandis qu’une autre personne fut crucifiée à sa place.Ibn Abbés dit : « Quand Dieu a voulu l’élever au ciel, Jésus est allé voir ses compagnons dans la maison. Ils étaient douze, dont certains étaient ses disciples. Il venait de prendre un bain et ses cheveux dégouttaient.Il leur dit : « Il y en a certains, parmi vous, qui renieront leur foi en moi douze fois après avoir cru en moi. » Puis il dit : « Lequel, parmi vous, consentira à revêtir mes traits et à être tué à ma place, pour ensuite être élevé à mon rang ? »Un jeune homme s’avança. Mais Jésus lui dit : « Assieds-toi. » Puis il répéta la même question, et le même jeune homme se leva, s’avança et dit : « Moi ». Jésus dit : « Ce sera toi ». Et c’est alors que l’apparence de Jésus fut transférée au jeune homme et que Jésus fut élevé au ciel à partir de la fenêtre de la maison.Les juifs vinrent le chercher. Ils s’emparèrent du jeune homme, le tuèrent et le crucifièrent. Les compagnons de jésus se divisèrent plus tard en trois groupes.

_________________
Al-Baqara 2.136. "Dites : «Nous croyons en Dieu, à ce qui nous a été révélé, à ce qui a été révélé à Abraham, Ismaël, Isaac, Jacob et aux Tribus , à ce qui a été donné à Moïse et à Jésus , à ce qui a été révélé aux prophètes par leur Seigneur, sans établir entre eux aucune différence. Et c'est à Dieu que nous sommes entièrement soumis.»"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sunnia



Messages : 237
Points : 263
Réputation : 0
Date d'inscription : 23/03/2012
Age : 39

MessageSujet: Re: Les derniers jours   Lun 30 Sep - 17:12

Le premier groupe pour qui jésus est Dieu lui-même qui était parmi eux avant de remonter au ciel.Le deuxième groupe croit que Dieu est le fils de Dieu cohabitaient dans la personne de Jésus, et que Dieu le père a élevé Son fils au ciel. Enfin le troisième groupe ceux qui affirment que jésus était le serviteur de Dieu et Son messager, qu’il est demeuré parmi eux aussi longtemps que Dieu l’a voulu, jusqu’à ce qu’Il l’élève vers Lui.
Pour ce qui est de ceux qui ont vraiment suivi Jésus, les vrais monothéistes, il est dit qu’après la destruction de Jérusalem, de son temple, la famille et les disciples de Jésus échappèrent ainsi à l’apocalypse et allèrent se réfugier à Pella en Arabie (de l’autre côté du Jourdain). L’exégète musulman Ibn Kathir rapporte qu’un groupe parmi les juifs a cru en Jésus et un autre groupe a mécru.

Que le groupe des croyants a été fortifié par Dieu et a résisté à la persécution jusqu’à l’arrivée de l’Islam qui a montré que c’est leur croyance qui était dans le vrai.
Ce qui fait que dire qu’ils avaient disparu de la scène est faux puisqu’ils vivaient dans le désert d’Arabie par petits groupes et ils étaient appelés Sabéens. »
Un autre verset du Coran annonce :
« (Rappelle-toi) quand Allah dit : ô Jésus, certes, Je vais mettre fin à ta vie terrestre, t’élever vers Moi, te débarrasser de ceux qui n’ont pas cru et mettre jusqu’au Jour de la Résurrection, ceux qui te suivent au-dessus de ceux qui ne croient pas. Puis, c’est vers Moi que sera votre retour, et Je jugerai, entre vous, ce sur quoi vous vous opposiez  » s3 v55.

_________________
Al-Baqara 2.136. "Dites : «Nous croyons en Dieu, à ce qui nous a été révélé, à ce qui a été révélé à Abraham, Ismaël, Isaac, Jacob et aux Tribus , à ce qui a été donné à Moïse et à Jésus , à ce qui a été révélé aux prophètes par leur Seigneur, sans établir entre eux aucune différence. Et c'est à Dieu que nous sommes entièrement soumis.»"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sunnia



Messages : 237
Points : 263
Réputation : 0
Date d'inscription : 23/03/2012
Age : 39

MessageSujet: Re: Les derniers jours   Lun 30 Sep - 17:13

Certains chrétiens invoquent ce verset comme argument pour justifier la mort de Jésus. Or, ce verset ne dit pas que Jésus a été tué ou crucifié. La difficulté est liée au terme « mutawaffika ».
En effet, à l’endroit de Jésus, Dieu dit : « inni mutawaffika wa rafi’uka ilayya ». La traduction française de cette expression est : « Je vais mettre fin à ta vie terrestre et t’élever vers Moi » ?
Wafat ne veut pas dire exclusivement mort. Ce mot peut avoir plusieurs sens tels que : rappeler, endormir, suspendre le cours de la vie. On trouve le même verbe ‘‘tawaffa’’ dans d’autres endroits du Coran avec une signification autre que la mort, exemple : « wa houwa alladhi yatawaffakum billeili » (Et c’est Lui qui vous rappelle la nuit/ qui vous endormit la nuit/ qui suspend le cours de votre vie durant la nuit/ qui prend vos âmes la nuit) s6 v60
« Allah yatawaffa al anfus hina mawtiha wallati lam tamut fi manamiha » «  Allah reçoit les âmes au moment de leur mort. Il reçoit aussi celles qui dorment sans être mortes » s39 v42
Les exégètes dont Tabari parlent de « wafat nawm » (endormissement de sommeil ou assoupissement ». ‘‘Je vais t’endormir et t’élever pendant ton sommeil’’.Le mot « mutawaffika » doit être interprété à la lumière de l’autre verset affirmant que Jésus n’a pas été tué et n’a pas été crucifié. Ce verset oppose un démenti catégorique aux allégations des Juifs sur la prétendue mort de Jésus sur la croix.D’aucuns, y compris parmi les musulmans sectaires, veulent accréditer l’idée que Jésus est mort. Une telle croyance implique nécessairement la négation de son retour à la fin des temps.Jésus n’est pas mort. C’est le Coran qui le dit ainsi que le Prophète Mohammed l’a confirmé. Allah dit dans le Saint Coran que Jésus n’est pas mort : « Ils ne l’ont ni tué ni crucifié…Mais Allah l’a élevé vers lui. » s4 v157, 158Et Il a dit (Gloire et Pureté à Lui) :« Il n’y aura personne parmi les gens du Livre, qui n’aura pas foi en lui (Jésus) avant sa mort » s4 v159Le Prophète (psl) a dit aux juifs : « Jésus n’est pas mort et il va revenir à vous avant le Jour de la résurrection »Cela ne veut pas dire que Jésus est immortel, loin s’en faut. Mais le terme de Jésus n’est pas encore arrivé. Il mourra sur la terre après son retour pour témoigner et accomplir sa mission.

_________________
Al-Baqara 2.136. "Dites : «Nous croyons en Dieu, à ce qui nous a été révélé, à ce qui a été révélé à Abraham, Ismaël, Isaac, Jacob et aux Tribus , à ce qui a été donné à Moïse et à Jésus , à ce qui a été révélé aux prophètes par leur Seigneur, sans établir entre eux aucune différence. Et c'est à Dieu que nous sommes entièrement soumis.»"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sunnia



Messages : 237
Points : 263
Réputation : 0
Date d'inscription : 23/03/2012
Age : 39

MessageSujet: Re: Les derniers jours   Lun 30 Sep - 17:13

La Bible affirme que celui qui est pendu au bois est un objet de malédiction auprès de Dieu (Dt 21.23). Paul, dans Galates 3.13, tente de justifier cette malédiction d’une part en l’attribuant à la loi et non pas à Dieu, et d’autre part en la motivant par le rachat du genre humain. Cette explication n’a aucun fondement et contredit le verset du Deutéronome précisant que la malédiction vient de Dieu et non pas de la loi. . L’hébreu porte : « Un pendu est une malédiction de Dieu. » C’est pourquoi Dieu ordonne aux Israélites d’enterrer le crucifié dans la journée même, « afin de ne pas souiller le pays par la vue de cette malédiction. » Paul s’arroge le droit de modifier le verset en retranchant le mot par Dieu ou de Dieu.Aussi, la Bible et le Coran enseignent que l’humanité est bénie par Dieu. En conséquence, l’affirmation de Paul selon laquelle le péché originel aurait entraîné la malédiction que seul le sacrifice du Christ aurait effacée, est contraire auxdits enseignements de la Bible et du Coran.« Et toutes les familles de la terre seront bénies en toi » Genèse 12.3Jésus est juste, il est béni par l’Eternel : « Car tu bénis le juste, ô Eternel ! » Psaumes 5.13« Certes, Nous avons béni les fils d’Adam, Nous les avons portés sur terre et sur mer. Nous leur avons procuré d’agréables nourritures. Nous leur avons donné la préférence sur beaucoup d’autres de Nos créatures. » Coran s17 v70Ces versets prouvent à suffisance que le rachat du genre humain d’une prétendue malédiction est un non-sens. La seule explication valable est que le crucifié était un autre que Jésus et cet autre fut crucifié parce qu’il était maudit de Dieu. Cette malédiction s’applique parfaitement à Judas le traître qui a vendu son maître aux païens.

_________________
Al-Baqara 2.136. "Dites : «Nous croyons en Dieu, à ce qui nous a été révélé, à ce qui a été révélé à Abraham, Ismaël, Isaac, Jacob et aux Tribus , à ce qui a été donné à Moïse et à Jésus , à ce qui a été révélé aux prophètes par leur Seigneur, sans établir entre eux aucune différence. Et c'est à Dieu que nous sommes entièrement soumis.»"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sunnia



Messages : 237
Points : 263
Réputation : 0
Date d'inscription : 23/03/2012
Age : 39

MessageSujet: Re: Les derniers jours   Lun 30 Sep - 17:15

j'espere doux que tu prendras le temps de lire

bonne lecture

_________________
Al-Baqara 2.136. "Dites : «Nous croyons en Dieu, à ce qui nous a été révélé, à ce qui a été révélé à Abraham, Ismaël, Isaac, Jacob et aux Tribus , à ce qui a été donné à Moïse et à Jésus , à ce qui a été révélé aux prophètes par leur Seigneur, sans établir entre eux aucune différence. Et c'est à Dieu que nous sommes entièrement soumis.»"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tonton



Messages : 72
Points : 76
Réputation : 0
Date d'inscription : 20/08/2013

MessageSujet: Re: Les derniers jours   Mar 1 Oct - 13:12

Bonjour,

C'est complètement arbitraire de dire que la bible est falsifié et pas le coran.

la crucifixion de Jésus est un fait avéré puisque historiquement reconnu. Il n'y a que les musulmans pour parler de cette  histoire de faux semblant.

Pour l'ensemble de la communauté chrétienne, dés le premiers siècle comme pour les républicains ( non croyant ), un rabbin nommé Jésus a été crucifié  parce qu'il semait le trouble en Judée.

Comment croire que Dieu ait attendu plus de 600 ans pour envoyer un messager contredire un évènement visible en prétextant que Dieu voulait tromper ?????

Pourquoi Dieu a t'il voulu tromper les premiers disciples de Jésus ? les textes dis " apocryphes ", écartés par lors du consul de Nicée, disent ils que c'est un sosie qui fut crucifié ? Non, y compris ceux qui ont été retrouvé dernièrement ( l'évangile de Juda ).

Je rappelle que ces écrits dit apocryphes, sont lus par les chrétiens en parallèle à la bible. Si la bible ne contient que 4 évangiles ce n'est uniquement parce que cela correspond aux 4 points cardinaux. Décision non pas théologique  donc mais symbolique.

Avons nous  à faire avec le Dieu du gag ?


Il m'est évidant que beaucoup se disent soumis à Dieu alors qu'ils ne sont soumis qu'à leur religion.

C'est pourquoi les religions sont toujours à la limite du sectarisme.  Ils reprochent aux uns et autres de " vénérer " à contre sens mais en font tout autant.


Les textes du NT font bien la distinction entre Jésus et Dieu. Jésus étant appelé " le saint serviteur de Dieu ", ou " l'agneau de Dieu " ou  " le fils de Dieu."

Ce que Jésus a fait, selon l'évangile a pour but de glorifier Dieu. la gloire du fils révèle la gloire du Père.  

La crucifixion de Jésus et sa divinisation n'ont pas l'origine que certains musulmans voudraient.


Alors ? que quelqu'un m'explique pourquoi, en tant que Chrétien, et comme bien d'autre, en m'appuyant sur la lecture de la bible et aussi sur la prière et la méditation , je répond comme ceci :

- Le mot fils est à prendre dans une valeur symbolique, comme d'autre chose dans la bible qui visent à parler de l'invisible en utilisant des repaires qui tiennent compte des besoins humains : nourriture, eau, pain,  terre, arbre, récolte,  semence, sang, parent, enfant, etc....

Le fils, au sein même de la famille juive à un rôle particulier, celui de reprendre les affaires du Père et de prolonger son nom.

Comment quelqu'un qui a des origines arabes ne peut pas comprendre cela ? d'autant que je peux témoigner que la génération parente à la mienne et ayant des origines musulmane accordait une importance majeur à avoir un fils. j'ai pu constater parfois un écart considérable avec la fille.
Heureusement ceci semble moins évidant avec les générations qui suivirent.

- La distinction entre Jésus et Dieu est faite en lisant les évangiles pourquoi alors prétendre à une volonté de falsifier les documents pour faire de Jésus Dieu

- Comme le fait que l'action du Christ a pour but de glorifier Dieu est aussi évident en lisant les évangiles.

-Il n'y a qu'un seul Dieu. la trinité n'est pas la distinction entre 3 Dieux. Ce n'est qu'un symbole chrétien pour résumer l'évangile comme " égalité, liberté et fraternité " résume la constitution française.

Si un croyant ne me laisse que le choix entre sa religion et la mort, je lui dirai :

Tu me reproches certaines choses sans même vouloir écouter ce que j'ai à dire et maintenant tu vas me parler de justice divine ?

Compte le nombre de bourreaux et tu auras autant de dieux. Car il me semble qu'un croyant qui dit que seul Dieu est juge et qui juge tout autant se prend alors pour Dieu.

Si tu dis que seul Dieu est juge, pourquoi juges tu ? serais tu Dieu ?

Tu veux maintenant me parler d'association ?

En vérité, si Jésus a été condamné par  certains de son peuple, il y avait pourtant parmi eux des spécialistes en théologie.

Si Jésus venait aujourd'hui, il serait de même condamné par beaucoup de croyant, qu'ils soient juifs, chrétiens ou musulmans. Comme il trouverait aussi beaucoup parmi autant les juifs, les chrétiens et les musulmans, des gens pour l' écouter.

la religion d'une personne n'est pas le reflet de son âme.

La vraie religion qui plait à Dieu c'est celle qui conduit à l'amour et à la charité entre les hommes.

Ceux qui applique leur religion avec une autre volonté, applique leur religion en vain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tonton



Messages : 72
Points : 76
Réputation : 0
Date d'inscription : 20/08/2013

MessageSujet: Re: Les derniers jours   Mar 1 Oct - 13:28

Doux,

je n'ai strictement rien contre les TJ. Mais tu auras beau me faire ton plus joli sourire commerciale, ce que tu viens de faire ce n'est que nous sortir le parfait petit argument type du parfait petit témoin de Jehova.

C'est pourquoi nous le disons, que ce soit moi ou Ashtar. Car nous connaissons la stratégie des tj.

ma porte est toujours ouverte aux TJ, mais bizarrement, quand je leur dis que je suis chrétien mais que je n'envisage pas de remplir mon bulletin d' adhésion mais que je suis tout à fait disposé pour passer du temps dans la prière  ensemble, aucun tj n'a pour l'instant donné suite.

Etonnant ? non, pas si l'on comprend que la priorité d'un tj est de "  cloner " et non de partager. C'est même ce qui semble faire la différence entre un bon tj et un mauvais tj  : le nombre de clone produit.

Dans le porte à porte commercial, c'est le nombre de vente.

Tu t'es déjà posé la question pourquoi dans un pays laïque les tj ont un tps été considéré comme sectaire ?



Oui, mon discours est effectivement très simpliste, c'est que je ne crois pas en  un Dieu réservé aux intellectuels.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sunnia



Messages : 237
Points : 263
Réputation : 0
Date d'inscription : 23/03/2012
Age : 39

MessageSujet: Re: Les derniers jours   Mar 1 Oct - 13:30

mon cher tonton , alors dis moi ce qu'on doit croire ou ne pas croire dans la bible , parce qu'a mon avis , un livre saint doit etre cru en tout n'est ce pas ,alors pourquoi croire en un seul verset et ignorer tout les versets qui affirme que jesus (as) n'est ni dieu , ni fils de dieu
cordialement

_________________
Al-Baqara 2.136. "Dites : «Nous croyons en Dieu, à ce qui nous a été révélé, à ce qui a été révélé à Abraham, Ismaël, Isaac, Jacob et aux Tribus , à ce qui a été donné à Moïse et à Jésus , à ce qui a été révélé aux prophètes par leur Seigneur, sans établir entre eux aucune différence. Et c'est à Dieu que nous sommes entièrement soumis.»"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tonton



Messages : 72
Points : 76
Réputation : 0
Date d'inscription : 20/08/2013

MessageSujet: Re: Les derniers jours   Mar 1 Oct - 14:03

sunnia a écrit:
La Bible affirme que celui qui est pendu au bois est un objet de malédiction auprès de Dieu (Dt 21.23). Paul, dans Galates 3.13, tente de justifier cette malédiction d’une part en l’attribuant à la loi et non pas à Dieu, et d’autre part en la motivant par le rachat du genre humain. Cette explication n’a aucun fondement et contredit le verset du Deutéronome précisant que la malédiction vient de Dieu et non pas de la loi. . L’hébreu porte : « Un pendu est une malédiction de Dieu. » C’est pourquoi Dieu ordonne aux Israélites d’enterrer le crucifié dans la journée même, « afin de ne pas souiller le pays par la vue de cette malédiction. » Paul s’arroge le droit de modifier le verset en retranchant le mot par Dieu ou de Dieu.Aussi, la Bible et le Coran enseignent que l’humanité est bénie par Dieu. En conséquence, l’affirmation de Paul selon laquelle le péché originel aurait entraîné la malédiction que seul le sacrifice du Christ aurait effacée, est contraire auxdits enseignements de la Bible et du Coran.« Et toutes les familles de la terre seront bénies en toi » Genèse 12.3Jésus est juste, il est béni par l’Eternel : « Car tu bénis le juste, ô Eternel ! » Psaumes 5.13« Certes, Nous avons béni les fils d’Adam, Nous les avons portés sur terre et sur mer. Nous leur avons procuré d’agréables nourritures. Nous leur avons donné la préférence sur beaucoup d’autres de Nos créatures. » Coran s17 v70Ces versets prouvent à suffisance que le rachat du genre humain d’une prétendue malédiction est un non-sens. La seule explication valable est que le crucifié était un autre que Jésus et cet autre fut crucifié parce qu’il était maudit de Dieu. Cette malédiction s’applique parfaitement à Judas le traître qui a vendu son maître aux païens.
Bonjour,

Jésus n'a certainement pas été le seul croyant à subir le supplice et la mort. Un musulman peut il échapper à la mort, à la maladie, à la faim ou à la guerre ?  Est ce vrai que Mohamed a été empoisonné ?
Que certains aient voulu empoisonner Mohamed et que d'autre aient voulu crucifier Jésus, quelle est la différence ?

 Attention avec la providence divine, il n'est pas si facile que ça de juger la fidélité d'un homme envers Dieu en regardant l'histoire de sa vie.

Il me semble t'avoir déjà expliqué que si tu revendiques la nécessité d'appliquer la thora autant que tu la connaisses. Car dans la thora, le pardon d'une faute n'est possible qu'en fournissant un animal au grand prêtre sacrificateur. Ainsi une femme, chaque mois, devait fournir 2 tourterelles au grand prêtre, qui lui ne pouvait être que descendant de la famille des Lévis.

Mais tu dis que l'homme et la femme peuvent demander pardon dans la prière n'est ce pas ?

Et bien ceci n'est pas conforme à la thora mais conforme à l'évangile. En réalité tu parles de la thora mais tu appliques l'évangiles, par l'intermédiaire du Coran , bien sûr.  


Il n'y a pas que Paul pour expliquer le lien entre le christ et la thora, comme je vois que tu as été gagnée par la contagion allergique à Paul, je te conseille la lettre aux hébreux, qui n'est pas de Paul.  Il faut comprendre que le sang est nécessaire selon la thora pour le pardon des fautes, d'où le sang du Christ. Je sais c'est un peu " barbare " mais bon faire couler du sang pour demander pardon à Dieu, est coutumier à l'ensemble de la planète. Mais, jésus savait en finalité qu'il allait auprès de Dieu. Il a simplement accepter de " sacrifier " sa vie terrestre pour vivre dans le royaume céleste. C'est un enseignement symbolique.

Essayes de lire ceci ( ce n'est pas de Paul ) hébreux 9 et 10.

La première alliance avait aussi des ordonnances relatives au culte, et le sanctuaire terrestre.
Un tabernacle fut, en effet, construit. Dans la partie antérieure, appelée le lieu saint, étaient le chandelier, la table, et les pains de proposition.
Derrière le second voile se trouvait la partie du tabernacle appelée le saint des saints,
4  renfermant l’autel d’or pour les parfums, et l’arche de l’alliance, entièrement recouverte d’or. Il y avait dans l’arche un vase d’or contenant la manne, la verge d’Aaron, qui avait fleuri, et les tables de l’alliance.
5  Au-dessus de l’arche étaient les chérubins de la gloire, couvrant de leur ombre le propitiatoire. Ce n’est pas le moment de parler en détail là-dessus.
Or, ces choses étant ainsi disposées, les sacrificateurs qui font le service entrent en tout temps dans la première partie du tabernacle ;
7  et dans la seconde le souverain sacrificateur seul entre une fois par an, non sans y porter du sang qu’il offre pour lui-même et pour les péchés du peuple.

8  Le Saint-Esprit montrait par là que le chemin du lieu très saint n’était pas encore ouvert, tant que le premier tabernacle subsistait.
C’est une figure pour le temps actuel, où l’on présente des offrandes et des sacrifices qui ne peuvent rendre parfait sous le rapport de la conscience celui qui rend ce culte,
10  et qui, avec les aliments, les boissons et les diverses ablutions, étaient des ordonnances charnelles imposées seulement jusqu’à une époque de réformation.
11  Mais Christ est venu comme souverain sacrificateur des biens à venir ; il a traversé le tabernacle plus grand et plus parfait, qui n’est pas construit de main d’homme, c’est-à-dire, qui n’est pas de cette création ;
12  et il est entré une fois pour toutes dans le lieu très saint, non avec le sang des boucs et des veaux, mais avec son propre sang, ayant obtenu une rédemption éternelle.
13  Car si le sang des taureaux et des boucs, et la cendre d’une vache, répandue sur ceux qui sont souillés, sanctifient et procurent la pureté de la chair,
14  combien plus le sang de Christ, qui, par un esprit éternel, s’est offert lui-même sans tache à Dieu, purifiera-t-il votre conscience des œuvres mortes, afin que vous serviez le Dieu vivant !
15   Et c’est pour cela qu’il est le médiateur d’une nouvelle alliance, afin que, la mort étant intervenue pour le rachat des transgressions commises sous la première alliance, ceux qui ont été appelés reçoivent l’héritage éternel qui leur a été promis.
16  Car là où il y a un testament, il est nécessaire que la mort du testateur soit constatée.
17  Un testament, en effet, n’est valable qu’en cas de mort, puisqu’il n’a aucune force tant que le testateur vit.
18  Voilà pourquoi c’est avec du sang que même la première alliance fut inaugurée.
19  Moïse, après avoir prononcé devant tout le peuple tous les commandements de la loi, prit le sang des veaux et des boucs, avec de l’eau, de la laine écarlate, et de l’hysope ; et il fit l’aspersion sur le livre lui-même et sur tout le peuple,
20  (9-19) en disant : (9-20) Ceci est le sang de l’alliance que Dieu a ordonnée pour vous.
21  Il fit pareillement l’aspersion avec le sang sur le tabernacle et sur tous les ustensiles du culte.



22  Et presque tout, d’après la loi, est purifié avec du sang, et sans effusion de sang il n’y a pas de pardon.

23  Il était donc nécessaire, puisque les images des choses qui sont dans les cieux devaient être purifiées de cette manière, que les choses célestes elles-mêmes le fussent par des sacrifices plus excellents que ceux-là.
24  Car Christ n’est pas entré dans un sanctuaire fait de main d’homme, en imitation du véritable, mais il est entré dans le ciel même, afin de comparaître maintenant pour nous devant la face de Dieu.
25  Et ce n’est pas pour s’offrir lui-même plusieurs fois qu’il y est entré, comme le souverain sacrificateur entre chaque année dans le sanctuaire avec du sang étranger ;
26  autrement, il aurait fallu qu’il eût souffert plusieurs fois depuis la création du monde, tandis que maintenant, à la fin des siècles, il a paru une seule fois pour abolir le péché par son sacrifice.
27  Et comme il est réservé aux hommes de mourir une seule fois, après quoi vient le jugement,
28  de même Christ, qui s’est offert une seule fois pour porter les péchés de plusieurs, apparaîtra sans péché une seconde fois à ceux qui l’attendent pour leur salut.



1   En effet, la loi, qui possède une ombre des biens à venir, et non l’exacte représentation des choses, ne peut jamais, par les mêmes sacrifices qu’on offre perpétuellement chaque année, amener les assistants à la perfection.

2  Autrement, n’aurait-on pas cessé de les offrir, parce que ceux qui rendent ce culte, étant une fois purifiés, n’auraient plus eu aucune conscience de leurs péchés ?
3  Mais le souvenir des péchés est renouvelé chaque année par ces sacrifices ;
4  car il est impossible que le sang des taureaux et des boucs ôte les péchés.
5  C’est pourquoi Christ, entrant dans le monde, dit : Tu n’as voulu ni sacrifice ni offrande, Mais tu m’as formé un corps ;
6  Tu n’as agréé ni holocaustes ni sacrifices pour le péché.
7   Alors j’ai dit : Voici, je viens Dans le rouleau du livre il est question de moi Pour faire, ô Dieu, ta volonté.
8  Après avoir dit d’abord : Tu n’as voulu et tu n’as agréé ni sacrifices ni offrandes, Ni holocaustes ni sacrifices pour le péché ce qu’on offre selon la loi,
9  il dit ensuite : Voici, je viens Pour faire ta volonté. Il abolit ainsi la première chose pour établir la seconde.
10  C’est en vertu de cette volonté que nous sommes sanctifiés, par l’offrande du corps de Jésus-Christ, une fois pour toutes.

11  Et tandis que tout sacrificateur fait chaque jour le service et offre souvent les mêmes sacrifices, qui ne peuvent jamais ôter les péchés,
12  lui, après avoir offert un seul sacrifice pour les péchés, s’est assis pour toujours à la droite de Dieu,



13  attendant désormais que ses ennemis soient devenus son marchepied.
14  Car, par une seule offrande, il a amené à la perfection pour toujours ceux qui sont sanctifiés.
15  C’est ce que le Saint-Esprit nous atteste aussi ; car, après avoir dit:

16  Voici l’alliance que je ferai avec eux, Après ces jours-là, dit le Seigneur : Je mettrai mes lois dans leurs cœurs, Et je les écrirai dans leur esprit, il ajoute:
17  Et je ne me souviendrai plus de leurs péchés ni de leurs iniquités.



18  Or, là où il y a pardon des péchés, il n’y a plus d’offrande pour le péché.
19  Ainsi donc, frères, puisque nous avons, au moyen du sang de Jésus, une libre entrée dans le sanctuaire
20  par la route nouvelle et vivante qu’il a inaugurée pour nous au travers du voile, c’est-à-dire, de sa chair,
21  et puisque nous avons un souverain sacrificateur établi sur la maison de Dieu,
22  approchons-nous avec un cœur sincère, dans la plénitude de la foi, les cœurs purifiés d’une mauvaise conscience, et le corps lavé d’une eau pure.

23  Retenons fermement la profession de notre espérance, car celui qui a fait la promesse est fidèle.
24  Veillons les uns sur les autres, pour nous exciter à la charité et aux bonnes œuvres.
25  N’abandonnons pas notre assemblée, comme c’est la coutume de quelques-uns ; mais exhortons-nous réciproquement, et cela d’autant plus que vous voyez s’approcher le jour.
26  Car, si nous péchons volontairement après avoir reçu la connaissance de la vérité, il ne reste plus de sacrifice pour les péchés,
27  mais une attente terrible du jugement et l’ardeur d’un feu qui dévorera les rebelles.
28  Celui qui a violé la loi de Moïse meurt sans miséricorde, sur la déposition de deux ou de trois témoins ;
29  de quel pire châtiment pensez-vous que sera jugé digne celui qui aura foulé aux pieds le Fils de Dieu, qui aura tenu pour profane le sang de l’alliance, par lequel il a été sanctifié, et qui aura outragé l’Esprit de la grâce ?
30  Car nous connaissons celui qui a dit: A moi la vengeance, à moi la rétribution ! et encore : Le Seigneur jugera son peuple.
31  C’est une chose terrible que de tomber entre les mains du Dieu vivant.
32  Souvenez-vous de ces premiers jours, où, après avoir été éclairés, vous avez soutenu un grand combat au milieu des souffrances,
33  d’une part, exposés comme en spectacle aux opprobres et aux tribulations, et de l’autre, vous associant à ceux dont la position était la même.
34  En effet, vous avez eu de la compassion pour les prisonniers, et vous avez accepté avec joie l’enlèvement de vos biens, sachant que vous avez des biens meilleurs et qui durent toujours.
35  N’abandonnez donc pas votre assurance, à laquelle est attachée une grande rémunération.
36  Car vous avez besoin de persévérance, afin qu’après avoir accompli la volonté de Dieu, vous obteniez ce qui vous est promis.
37  Encore un peu, un peu de temps : celui qui doit venir viendra, et il ne tardera pas.
38  Et mon juste vivra par la foi ; mais, s’il se retire, mon âme ne prend pas plaisir en lui.
39  Nous, nous ne sommes pas de ceux qui se retirent pour se perdre, mais de ceux qui ont la foi pour sauver leur âme.


C'est un  peu long, pardon, je n'aime pas trop sortir des versets d'un texte parce que cela peut faire croire que l'on cherche à manipuler le texte, je préfère laisser la liberté à chacun, je met en sur gras , pour éviter trop de lecture, mais la liberté t'appartient.

D'où viens cette entêtement à poser une question à quelqu'un, à ne pas écouter ce qu'il dit et à répondre à sa place ? 

Salam.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tonton



Messages : 72
Points : 76
Réputation : 0
Date d'inscription : 20/08/2013

MessageSujet: Re: Les derniers jours   Mar 1 Oct - 14:19

sunnia a écrit:
mon cher tonton , alors dis moi ce qu'on doit croire ou ne pas croire dans la bible , parce qu'a mon avis , un livre saint doit etre cru en tout n'est ce pas ,alors pourquoi croire en un seul verset et ignorer tout les versets qui affirme que jesus (as) n'est ni dieu , ni fils de dieu
cordialement
Oh c'est simple !

Avant de lire tu peux par demander à Dieu de t'éclairer sur le sens de ta lecture, mais il faut parfois attendre un peu, puis la construction se fait petit à petit, c'est un apprentissage qui ne se termine pas.


Je le répète ou te souviens tu de ce que j'ai dit sur le mot fils, son sens symbolique ? Car si de nombreux versets montrent bien la différence entre Dieu et Jésus, Jésus est régulièrement nommé fils de Dieu.

Mais ce n'est pas parce qu' un musulman a décidé de dire que les chrétiens disent que Dieu sort du vagin de Marie, que c'est ce que nous disons, peux tu aussi comprendre ça ?

le problème est là, beaucoup de croyant ne cherche pas d'eux même et ne font que répéter ce que d'autre disent. C'est dangereux, car il y a des loups dans toutes les assemblées.  

parmi les loups, il y a des scribes, mais souvent, ce n'est pas qu' ils veulent mal agir, c'est simplement qu'ils font face à un contexte et leur écriture n'est que le prolongement de leur culture, de qui ils sont.


Ils me semblent par exemple que l'homme a tendance à justifier ses actes guerriers en disant que c'est la volonté de Dieu. Comme je le dit, il faut faire attention avec la providence divine.  

En tout cas, il y a un écart considérable entre ce que disent les musulmans sur les chrétiens et leurs livres, et la réalité de ce qu'est un chrétien et de ce que sont ses livres. 

Mais si cela suffit, pur toi,   à remettre en question l'Islam, cela voudrait dire que tu n'as pas encore découvert ce que l'Islam représente. L'Islam ne se limite pas à véhiculer de fausses idées sur les chrétiens. C'est bien plus.

la religion ne doit pas servir à justifier ses coutumes, encore moins de les imposer, la religion doit nous conduire à la paix, sinon, autant l'oublier.

Salam.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sunnia



Messages : 237
Points : 263
Réputation : 0
Date d'inscription : 23/03/2012
Age : 39

MessageSujet: Re: Les derniers jours   Mer 2 Oct - 8:29

vous dites toujours , la bible est un mystere , alors que ses versets sont tres clairs , pourquoi le coran n'est pas un mystere ...?

Jésus a affirmé que Seul le Père au ciel peut attribuer des places au paradis. (Mt 20.23)



Jésus a reconnu son ignorance du jour de la résurrection, affirmant que Seul le Père le sait : « Pour ce qui est du jour ou de l’heure, personne ne le sait, ni les anges dans le ciel, ni le Fils, mais le Père seul. » Mc 13.32

Jésus a déclaré que l’entrée dans le Royaume des cieux est réservée à ceux qui font, non pas sa volonté, mais la volonté de son Père qui est dans les cieux. (Mt 7.21)



Jésus avoue que c’est la volonté de Dieu qui l’emporte et non la sienne :

« Mon Père, s’il est possible que cette coupe s’éloigne de moi ! Toutefois, non pas ce que je veux, mais ce que tu veux. » Mt 26.39

_________________
Al-Baqara 2.136. "Dites : «Nous croyons en Dieu, à ce qui nous a été révélé, à ce qui a été révélé à Abraham, Ismaël, Isaac, Jacob et aux Tribus , à ce qui a été donné à Moïse et à Jésus , à ce qui a été révélé aux prophètes par leur Seigneur, sans établir entre eux aucune différence. Et c'est à Dieu que nous sommes entièrement soumis.»"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sunnia



Messages : 237
Points : 263
Réputation : 0
Date d'inscription : 23/03/2012
Age : 39

MessageSujet: Re: Les derniers jours   Mer 2 Oct - 8:31

« Jésus est un médiateur entre Dieu et les hommes. »1Tm

2.5 « Et n’appelez personne sur la terre votre père ; car un seul est votre Père, celui qui est dans les cieux. » Mt 23.9

« Je veux cependant que vous sachiez que Christ est le chef de tout homme, que l’homme est le chef de la femme, et que Dieu est le chef de Christ » 1Co 11.3

Jésus parlait dans un style métaphorique ; son discours abonde en métaphores, de sorte qu’il fût souvent amené à faire des comparaisons pour se faire comprendre.

Ainsi par exemple lorsqu’il dit : ‘‘ Moi et le Père, nous sommes un’’, c’est par pure métaphore qu’il s’exprimait ainsi. Il a d’ailleurs expliqué aux Juifs le sens de la métaphore lorsque ces derniers, considérant ses propos blasphématoires, prirent des pierres pour le lapider. Quand Jésus leur demanda : « pour laquelle des bonnes œuvres me lapidez-vous ? » Les Juifs lui répondirent : « Ce n’est pas pour une bonne œuvre que nous te lapidons, mais pour un blasphème, et parce que toi, qui es un homme, tu te fais Dieu. » (Jn 10.30-33)

Jésus leur répondit : « N’est-il pas écrit dans votre loi : « Vous êtes des dieux ? Si donc elle a appelé dieux ceux à qui la parole de Dieu a été adressée, à combien plus forte raison celui que le Père a sanctifié et envoyé dans le monde ! »

Si Jésus s’est attribué le titre de Dieu, c’est uniquement par métaphore et pour signifier qu’il agissait au nom de Celui qui l’a envoyé.

Jésus n’entendait pas ces propos dans leur sens littéral, de sorte qu’il soit réellement uni avec Dieu. Il voulait simplement dire qu’il agissait au nom et pour la cause de Celui qui l’a sanctifié et envoyé dans le monde. Tout comme le représentant ou le mandataire qui s’identifie au mandant, Jésus s’identifia à Dieu qui l’envoya dans le monde afin d’accomplir une mission en son nom. L’usage de la métaphore était très fréquent chez les Prophètes. Ce style abonde dans la Bible.

_________________
Al-Baqara 2.136. "Dites : «Nous croyons en Dieu, à ce qui nous a été révélé, à ce qui a été révélé à Abraham, Ismaël, Isaac, Jacob et aux Tribus , à ce qui a été donné à Moïse et à Jésus , à ce qui a été révélé aux prophètes par leur Seigneur, sans établir entre eux aucune différence. Et c'est à Dieu que nous sommes entièrement soumis.»"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sunnia



Messages : 237
Points : 263
Réputation : 0
Date d'inscription : 23/03/2012
Age : 39

MessageSujet: Re: Les derniers jours   Mer 2 Oct - 10:18

l'histoire de TJ

Les Témoins de Jéhovah ont trouvé leur filon ou plutôt un gaspillage d’argent, ils distribuent des livrets en Arabes et en Français sur leur dogme égarés, vous pouvez lire le retour de leur « seigneur Jésus » pour le bien de l’Humanité, ce qui est vrai en Islam quand le Prophète Jésus (paix sur lui) descendra sur Terre avec Al-Madhi le dernier Khalife à la fin des temps (2)
Mais ce qui est faux, c’est de croire que Jésus est « une divinité », de croire qu’il est le « fils de Dieu » et « mort pour vos péchés ». Tout ceci est réfuté par le Coran et l’Histoire. PAUL est celui qui a tout inventé et manipulé sur le compte de Jésus innocent de ces SHIRK, mais le Vatican déclare cette manipulation comme « venant de Dieu » quel Blasphème ! Et quel gaspillage pour les Témoins de Jéhovah, car chaque Eté ce sont des centaines de leurs livrets qui se retrouvent sois à la poubelle, ou à terre, les agents d’entretien de Marseille ne doivent pas chômer !
Lors d’un voyage, je prit leur propagande,  je lu, premièrement il est dessiné des hommes, femmes et animaux, leur Bible dit :« Tu ne feras point d’image taillée, ni de représentation quelconque des choses qui sont en haut dans les cieux, qui sont en bas sur la terre, et qui sont dans les eaux plus bas que la terre. » Ex 20. 4
« Maudit soit l’homme qui fait une image taillée ou une image en fonte, abomination de l’Eternel… » Dt 27. 15
Il est écrit la propagande du « seigneur Jésus », leur Bible dit pourtant :« Je suis le premier et je suis le dernier, et hors moi il n’y a point de Dieu. » Es 44.6
Enfin, les manipulateurs des Témoins de Jéhovah utilisent dans ses Tracts des versets du Coran mélangé avec les paroles de PAUL l’Imposteur et ses rapporteurs pour « essayer » de légitimiser la « seigneurie de Jésus ». Quelqu’un qui a Réfléchi sur le Coran en entier, qui a médité les Hadiths du Prophète Mohammed (paix et bénédiction d’Allah sur lui) et appris son Islam ne tombera pas dans ce piège pittoresque, ceci c’est passé pendant plusieurs Eté entre 2000 et 2008. La cible étant les adorateurs d’un Dieu Unique …hors moi il n’y a point de Dieu. » Es 44.6. Mais ont-ils compris leur propre Bible ?
Leur troisième méthode et le fait d’accoster les gens dans les rues. Ici comme leur con-frères des Mormons, ils utilisent plusieurs questions ou invitations, le but et de vous arrêter et de passer leur propagande. Dans une grande métropole de France ces dernières années, j’ai eu l’occasion de débattre avec eux. Une fois en 2009/2010 lors d’une braderie une veille dame m’accoste, j’en profite pour faire UN RAPPEL à savoir que le musulman adore un Dieu Unique, et il demande directement à Allah de pardonner son péché. Elle est restée froide a ce message et ne dit aucun mot, son con-frère vient le rattraper et disparaissent, pour trouver certainement d’autre « brebis égarés » moins Intelligent. Je marche beaucoup, et jamais je n’ai eu d’occasion ailleurs plus que les braderies ou les rues pour les avoirs sur mon chemin, leur terrain de propagande.
Une autre fois en 2011 toujours en braderie, j’ai eu le pompon, 3 adorateurs de Jéhovah viennent me voir, sa commence par un homme très courtois, qui veut me faire lire une phrase en Arabe, je lui réponds que je ne sais pas lire l’Arabe. Alors il me traduit en français ce qui est écrit en Arabe, sans mettre sa parole en doute je le crois, c’était une phrase traduite sur Dieu qui n’été pas choquante et me convenait. Ensuite il me parle en Arabe avec son accent français, je comprends une partie mais pas tout, une de leur nouvelle méthode c’est d’attirer le monde musulman en parlant en Arabe. En fin de compte le débat continu en français, pendant qu’il ma parle, je lui explique l’adoration d’un Dieu Unique, le message des Prophètes….puis vient à la charge une femme, assez silencieuse, puis vient une troisième, elle me jette une flèche dans ce sens : « vous les musulmans vous n’avez rien compris » pendant que j’expliqué leur erreur par l’Histoire, la Science, et le Coran ! Le lecteur attentif sera faire la part des choses ici.
J’enchainé les Miracles Scientifiques du Coran, l’Islam prophétisé dans la Bible, l’Histoire de Paul l’Imposteur qui a imposé « la seigneurie de Jésus », l’Histoire du roi Constantin qui massacra ceux qui adorait un Dieu Unique, c’est-à-dire ceux qui ont réellement suivies LE VRAI MESSAGE DE JESUS. Constantin était un roi, Idolâtre qui adoré le Soleil et protégé ceux qui ont divinisé Jésus par la doctrine de PAUL, même des érudits chrétiens l’ont avouaient dans leur recherches Intelligente (C’est passé sur la chaîne ARTE, un miracle qu’il soit diffusé), ainsi que Napoléon Bonaparte dans ses témoignages à la fin de sa vie.
C’est pourquoi vous verrez toujours un Soleil sur les statuettes divinisé qui représente sois disant Jésus !
L’homme renchérit dans ce sens : « je peux m’appeler Rachid, dans un livre et dire que cela vient de Dieu » question pour réfuter le Coran, je réfléchie, puis je lui dis :
« Est-ce que Rachid a apporté un Miracle Scientifique dans ce livre ? » Aucune réponse de sa part, mise à part les yeux qui vaguer.
En effet le Prophète Mohammed (paix et bénédiction d’Allah sur lui) a rapporté des preuves Scientifiques dans les Hadiths, ainsi que le Majestueux Coran Parole du Créateur, qui apporte d’innombrable Miracles Scientifique découvertes récemment par la science moderne, ceci prouve que c’est une Révélation Divine (3)
La femme à la flèche renchérit : « Dans la Bible aussi il y a des miracles scientifique…le Prophète intel a dit, etc… » Je lui réponds catégoriquement sans même avoir lu ces fameux passages, que j’y crois aussi à partir du moment ou c’est un Prophète qui parle d’une réalité scientifique dans la Bible éventuellement, car tout les musulmans croient en tout les Prophètes, contrairement aux juifs et chrétiens, donc ou est le problème ? La encore la femme à la flèche ne dit mot.
En outre je leur propose l’Evangile de Barnabé, la femme à la flèche me dit: « c’est un livre apocryphe » pour ne pas dire interdit vue la Vérité qui les dérangent, bien sur le VATICAN qui divinise Jésus à déclaré l’Evangile de BARNABE Apocryphe, ils préfèrent déclarer « livre canonique » sur des témoignages qui ont surgit 300 à 400 après Jésus, mieux que le témoignage de BARNABE qui était un témoin direct et un APOTRE DE JESUS ! Encore une fois Le lecteur attentif sera faire la part des choses ici.
Enfin, et voyant que leur cœur est dur face à la Vérité, je termine le débat par la venue du Prophète Mohammed (paix et bénédiction d’Allah sur lui) en leurs faisant comprendre qu’il est écrit sur la Bible Hébraïque dans la partit de l’Ancien Testament !! Explication : « Cantique des Cantiques 5/16 (de Salomon) » : dans la version hébraïque original le terme employé est exactement « Mohammadim ». Le « im » terminal est simplement le pluriel de respect en hébreu (comme Elohim, pour Dieu). Le nom a été traduit en français par: « toute sa personne est désirable », mot qui pourrait se traduire par « celui qui est loué », c’est à dire le sens même que le nom du Prophète Mohammed (paix et bénédiction d’Allah sur lui) ! Voici une Image qui pourrait aider le lecteur Investigateur :

_________________
Al-Baqara 2.136. "Dites : «Nous croyons en Dieu, à ce qui nous a été révélé, à ce qui a été révélé à Abraham, Ismaël, Isaac, Jacob et aux Tribus , à ce qui a été donné à Moïse et à Jésus , à ce qui a été révélé aux prophètes par leur Seigneur, sans établir entre eux aucune différence. Et c'est à Dieu que nous sommes entièrement soumis.»"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sunnia



Messages : 237
Points : 263
Réputation : 0
Date d'inscription : 23/03/2012
Age : 39

MessageSujet: Re: Les derniers jours   Mer 2 Oct - 10:20

Dans ce débat la femme silencieuse, décida de parler ! Elle dit : « mais il doit être juif » ! Pour réfuter la venue de Mohammed (paix et bénédiction d’Allah sur lui), c’est la fameuse doctrine inventé du « peuple élus » que Allah et Son Prophète Moise n’ont j’aimais instaurés dans AUCUN LIVRE ! A cela je réponds :
 « Allah n’est pas raciste ! »
La femme à la flèche renchérit : « Vous savez lire l’Hébreux ?» je lui réponds que je ne sais pas lire l’Hébreux, Ceci est une vulgaire méthode pour réfuter la venue du Prophète Mohammed (paix et bénédiction d’Allah sur lui) elle met en doute ma parole en prétextant que je ne sais pas lire l’Hébreux et donc elle ne devrait pas croire ce que j’avance, à cela je lui réponds :
« Tout à l’heure, votre con-frère ma proposer de lire une phrase en Arabe, je lui réponds que je ne sais pas lire l’Arabe, puis il me traduit le passage qui m’a plus, et je n’ai pas douté de sa parole et c’est la première fois que je rencontre cette homme, pourquoi ne serait-il pas le cas avec moi, en inversant les rôles ?? »
Rien à faire malgré toute les preuves Logique, Scientifique, Historique, Biblique, l’Evangile de Barnabé, et le Dernier Livre Révélé, le Coran Préservé, j’avais à faire à des blocs de béton ou cœurs aveuglent, qui n’entendent pas, ne voient pas, et surtout ne veulent pas REFLECHIRENT !! Je parti ensuite !
C’est le caractère amère des Témoins de Jéhovah en général, car d’autre ont bien Réfléchi et ont découverts les mensonges de cette secte et ont enfin prit le droit chemin du message des Prophètes : Il n’y a pas de dieu sauf Allah !
Pendant ce temps là vous trouverez dans les grandes places ou les grandes rues à fort passage dans les villes mais surtout dans les Grandes Métropoles, les Témoins de Jéhovah et leur distribution des mêmes livrets, parfois face à une sortit de station de métro debout et sans bouger livrets propagandes bien portés, ou bien encore, sous une tente, livrets en table et affichage coloré, debout à attendre la venue des bradeurs. Dans ces Occasions la plupart du temps personnes ne fait attention à eux.
Allah le Dieu Unique dit Admirablement :
 « (Rappelle-leur) le moment où Allah dira: ‹Ô Jésus, fils de Marie, est-ce toi qui as dit aux gens: ‹Prenez-moi, ainsi que ma mère, pour deux divinités en dehors d’Allah?› Il dira: ‹Gloire et pureté à Toi! Il ne m’appartient pas de déclarer ce que je n’ai pas le droit de dire! Si je l’avais dit, Tu l’aurais su, certes. Tu sais ce qu’il y a en moi, et je ne sais pas ce qu’il y a en Toi. Tu es, en vérité, le grand connaisseur de tout ce qui est inconnu.
Je ne leur ai dit que ce Tu m’avais commandé, (à savoir): ‹Adorez Allah, mon Seigneur et votre Seigneur›. Et je fus témoin contre eux aussi longtemps que je fus parmi eux. Puis quand Tu m’as rappelé, c’est Toi qui fus leur observateur attentif. Et Tu es témoin de toute chose. »
Coran : Sourate 5.verset 116 et 117

_________________
Al-Baqara 2.136. "Dites : «Nous croyons en Dieu, à ce qui nous a été révélé, à ce qui a été révélé à Abraham, Ismaël, Isaac, Jacob et aux Tribus , à ce qui a été donné à Moïse et à Jésus , à ce qui a été révélé aux prophètes par leur Seigneur, sans établir entre eux aucune différence. Et c'est à Dieu que nous sommes entièrement soumis.»"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ASHTAR
ADMIN
avatar

Messages : 1288
Points : 1630
Réputation : 13
Date d'inscription : 07/03/2012
Localisation : MAROC

MessageSujet: Re: Les derniers jours   Mer 2 Oct - 11:09

salam 

:jap:  Merci infiniment de ce témoignage véridique que vous nous faites partager .
Tes postes et commentaires sont la vérité qu'on ne peut cacher .

Allah guide ceux qui écoutent

Wa Mā Yastawī Al-'Aĥyā'u Wa Lā Al-'Amwātu ۚ 'Inna Al-Laha Yusmi`u Man Yashā'u ۖ Wa Mā 'Anta Bimusmi`in Man Fī Al-Qubūri

[35.22] De même, ne sont pas semblables les vivants et les morts. Allah permet à qui Il veut d’entendre, alors que toi [Muhammad], tu ne peux faire entendre ceux qui sont dans les tombeaux.


وَمَا يَسْتَوِي الأَحْيَاءُ وَلاَ الأَمْوَاتُ ۚ إِنَّ اللَّهَ يُسْمِعُ مَنْ يَشَاءُ ۖ وَمَا أَنْتَ بِمُسْمِع ٍ مَنْ فِي الْقُبُور

_________________
"ادع الى سبيل ربك بالحكمة والموعظة الحسنة وجادلهم بالتي هي احسن ان ربك هو اعلم بمن ضل عن سبيله وهو اعلم بالمهتدين "
" Appelle à la Voie de ton Seigneur avec sagesse et par de persuasives exhortations. Sois modéré dans ta discussion avec eux. Du reste, c’est ton Seigneur qui connaît le mieux celui qui s’écarte de Sa Voie, comme Il connaît le mieux ceux qui sont bien guidés."
(Les Abeilles v.125)
http://brouk.over-blog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://religions.religionboard.net
tonton



Messages : 72
Points : 76
Réputation : 0
Date d'inscription : 20/08/2013

MessageSujet: Re: Les derniers jours   Mer 2 Oct - 12:15

sunnia a écrit:
vous dites toujours , la bible est un mystere , alors que ses versets sont tres clairs , pourquoi le coran n'est pas un mystere ...?

Jésus a affirmé que Seul le Père au ciel peut attribuer des places au paradis. (Mt 20.23)



Jésus a reconnu son ignorance du jour de la résurrection, affirmant que Seul le Père le sait : « Pour ce qui est du jour ou de l’heure, personne ne le sait, ni les anges dans le ciel, ni le Fils, mais le Père seul. » Mc 13.32

Jésus a déclaré que l’entrée dans le Royaume des cieux est réservée à ceux qui font, non pas sa volonté, mais la volonté de son Père qui est dans les cieux. (Mt 7.21)



Jésus avoue que c’est la volonté de Dieu qui l’emporte et non la sienne :

« Mon Père, s’il est possible que cette coupe s’éloigne de moi ! Toutefois, non pas ce que je veux, mais ce que tu veux. » Mt 26.39
Bonjour,

Ce n'est pas que la bible soit un mystère, c'est qu'il y a plusieurs façons, non pas de la lire, mais d'aborder la lecture. Tu peux soit prendre l'intégralité des textes à la lettre, soit tiré un enseignement global.

Prendre tous les textes à la lettre demande toutefois de tenir compte du contexte historique. Ensuite comment ne pas chercher à tirer un enseignement symbolique qui peut s'entendre quelque soit l'époque ?

C'est pour cela que je préfère mettre l'esprit avant la lettre. C'est d'ailleurs ce que jésus met en avant puisqu'il dira régulièrement à ceux qui ne le comprenait pas, pourtant des spécialistes de la thora : " n'avez vous pas lu ? connaissez vous les écritures ?  " etc....


On peut donc lire sans comprendre, ce qui est vrai aussi pour le Coran, je te donne un exemple :

Il  est illicite de manger de la viande de l'âne domestique mais il est possible de manger de la viande de l'âne sauvage.

Tu peux appliquer cette prescription :

- soit sans chercher à comprendre

- soit en cherchant à comprendre.

Néanmoins, la liberté reste d'avoir de demander : pourquoi ? Ainsi, dans cette exemple, il y a la possibilité de tirer un enseignement qui nourrit l'esprit alors qu'au départ, il est simplement question de se nourrir avec de la viande.

Ce n'est pas que ce soit mystère, c'est que cela demande parfois d'avoir l'esprit  " ouvert " pour comprendre la symbolique.

C'est la même chose avec la bible, si tu n'as pas l'esprit ouvert à certaines choses, tu restes aveugles à sa lecture. Mais il ne s'agit pas d'intelligence ou de savoir, il s'agit avant de disposition du cœur.

En Christ les dispositions du cœur deviennent visible pour tous, quand tu dis " faire la volonté de Dieu ", c'est sous l'angle d'une nouvelle vision. Cette nouvelle alliance qui revient souvent dans le texte, se différencie de la premier alliance  par distinction entre la Loi et l'amour, entre le visible et l'invisible, entre les rituels et les dispositions ( d'où les 2 tabernacles : les 2 manières de s'approcher de Dieu ).

Pourquoi les dispositions de cœur ? pourquoi Jésus dit " je donne un cœur nouveau ", pourquoi dire " circoncision du cœur " , ou  " les sacrifices qui plaisent à Dieu sont louanges et charité "  ?

parce que l'habit ne fait pas le moine, ce n'est pas la religion d'une personne qui prouve ou montre les dispositions d'une personne à aimer. Ce n'est pas pour rien que ceux sont des prêtres qui ont accusé le Christ.

Il y aura tjrs dans les religions, des gens qui pour faire leur publicité, dénigre l'autre, comme le font les politiques entre eux. Je crains que ce ne soit inévitable. Ils auront beau avoir les textes, ils ne comprendrons pas et ne serons jamais que des représentants de leurs religions et pas vraiment des représentants de Dieu.

Faire la volonté de Dieu, c'est passer par le Christ, mais cela ne veut pas dire forcement être chrétien. Car jésus n' a pas voulu créer une 2e religion, et je ne vois l'intérêt d'en créer une 3e, on aurait pas finit avec ça....

passer par le Christ veut simplement dire : pardonner plutôt que de juger, donner plutôt que recevoir, partager et remercier Dieu en toute occasion. Cela avec la mission de bâtir la paix entre les hommes.

Ce qui n'est pas facile...surtout à cause des questions de religion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les derniers jours   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les derniers jours
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les derniers jours de la Terre - Last Days on Earth: Plusieurs scénarios !
» Vivons nous les derniers jours ???
» Vidéo-documentaire : "Les derniers jours de Ben Laden. Comme si vous y étiez" !
» les signes des derniers jours
» Les 4 derniers jours de Mussolini

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DIALOGUE DES RELIGIONS  :: VIE DU FORUM :: Enseignement et Débat Interne :: ISLAM HANIF:La vraie religion pour Dieu, c’est l’islam. :: I) L'ISRAELISME ישראלות :religion de la torah כהנים "Cohanim", les Prêtres nommés par l’Éternel) :: *CHRISTIANISME:-
Sauter vers: