DIALOGUE DES RELIGIONS

SUJETS SENSATIONNELS...RÉVÉLATIONS INCROYABLES ...DISCUSSIONS IMBATTABLES...ET AUTRES ...ET AUTRES ... DÉCOUVREZ PAR VOUS MÊMES !

DIALOGUE DES RELIGIONS

DIALOGUE RELIGIONS FORUM DES SCIENCES ET RELIGIONS: UN APPEL AU DIALOGUE DES RELIGIONS
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
bismillah سلام Shalom Paix Découvrez l'Islam comme personne ne vous le dira L'Islam dans la Bible ...dans l’Évangile ...dans le Coran ...et même dans les Veda ! BIENVENUE

Partagez | 
 

 Le culte de Marie faux enseignement catholique, apostasie!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Doux

avatar

Messages : 481
Points : 536
Réputation : 7
Date d'inscription : 11/01/2013

MessageSujet: Le culte de Marie faux enseignement catholique, apostasie!   Dim 1 Sep - 14:53

Rappel du premier message :

Le culte de Marie

Marie, mère de Jésus, n’était pas “immaculée” ou exempte du péché héréditaire

Rom. 5:12 () “Par un seul homme le péché est entré dans le monde, et par le péché la mort, et (...) ainsi la mort a passé en tous les hommes, du fait que tous ont péché.”

Rom. 3:9, 10 (Li) “Quoi donc alors ? Avons-nous quelque avantage ? Pas le moins du monde, puisque nous venons d’en faire la preuve, Juifs et Grecs sont tous sous l’empire du péché, ainsi qu’il est écrit : Il n’y a pas de juste, pas un.”

Voir aussi Ps. 51:7, Li.

Le sang qui rendrait possible la rémission totale des péchés de tout humain n’avait pas encore été versé quand Marie fut conçue dans le sein de sa mère

Rom. 5:19 (CT) “De même, en effet, que par la désobéissance d’un seul homme [Adam] tous les autres ont été constitués pécheurs, pareillement aussi par l’obéissance d’un seul [Jésus] tous les autres seront constitués justes.”

Éph. 1:7 (CT) “C’est en lui que nous avons la rédemption acquise par son sang, la rémission des péchés, étant donné la richesse de la grâce.”

I Pierre 1:18, 19 ; 2:24 (Li) “Vous le savez ; ce n’est point par des biens périssables (...) que vous avez été rachetés (...) mais par le sang précieux du Christ, cet Agneau sans défaut et sans tache, (...) qui sur le gibet a porté lui-même nos péchés dans son corps.”

Héb. 9.22-28 (Li) “Sans effusion de sang il n’y a pas de rémission. (...) Ce n’est pas en effet dans un sanctuaire fait de main d’homme, simple copie du véritable, que le Christ est entré, mais dans le ciel même, afin de paraître désormais pour nous devant la face de Dieu. Et ce n’est pas non plus pour s’offrir lui-même en sacrifice à plusieurs reprises, comme fait le grand-prêtre, qui entre une fois l’an dans le sanctuaire avec un sang qui n’est pas le sien ; (...) tandis qu’il n’a paru qu’une fois à la fin des temps pour abolir le péché par son sacrifice. (...) ainsi le Christ s’est offert une seule fois pour enlever les péchés d’un grand nombre.”

Marie présenta une offrande pour le péché après avoir enfanté Jésus

Luc 2:21-24 (Gl) “Cependant les huit jours pour circoncire l’enfant étant accomplis, il fut nommé Jésus (...). Et après que les jours de la purification de Marie furent accomplis selon la loi de Moïse, ils le portèrent à Jérusalem, pour le présenter au Seigneur, comme il est écrit dans la loi du Seigneur : ‘Tout mâle ouvrant un sein sera appelé consacré au Seigneur’ ; et pour offrir (...) selon ce qui est dit dans la loi du Seigneur, une couple de tourterelles, ou deux petits de colombes.”

Lév. 12:1-4, 8 (CT) “Yahweh parla à Moïse en ces termes : ‘Parle aux enfants d’Israël en ces termes : Quand une femme deviendra féconde et enfantera un garçon, elle sera impure pendant sept jours ; elle sera impure comme aux jours de son impureté menstruelle. Le huitième jour, on circoncira la chair du prépuce de l’enfant ; mais elle restera encore trente-trois jours dans le sang de sa purification ; elle ne touchera aucune chose sainte et elle n’ira pas dans les lieux saints, jusqu’à ce que les jours de sa purification soient accomplis. Si elle n’a pas de quoi se procurer un agneau, qu’elle prenne deux tourterelles ou deux jeunes pigeons, l’un pour l’holocauste, l’autre pour le sacrifice pour le péché ; et le prêtre fera pour elle l’expiation, et elle sera pure.”

Marie n’est pas la “mère de Dieu”, puisque Jésus n’est pas Dieu, mais le Fils de Dieu

Luc 1:35 (Li) “L’ange lui répondit : ‘L’Esprit-Saint viendra sur toi, et la puissance du Très-Haut te prendra sous son ombre : c’est pourquoi l’enfant sera saint et sera appelé Fils de Dieu.’”

Mat. 3:16, 17 (Li) “Sitôt baptisé, Jésus remonta de l’eau. Et voici que les cieux s’ouvrirent, et il vit l’Esprit de Dieu descendre, tel une colombe, et venir sur lui. Et une voix partie des cieux disait : ‘Celui-ci est mon Fils bien-aimé ; il a toute ma faveur.’”

I Pierre 1:3 (Li) “Béni soit Dieu, le Père de notre Seigneur Jésus-Christ qui, dans sa grande miséricorde, nous a, par la résurrection de Jésus-Christ d’entre les morts, régénérés pour une vivante espérance.”

I Cor. 15:28 (Li) “Et quand toutes choses lui auront été soumises, alors le Fils lui-même se soumettra à Celui qui lui a tout soumis, afin que Dieu soit tout en tous.”

Voir aussi “La trinité”, pages 493-498.

Marie ne fut pas “toujours vierge” ; elle eut d’autres enfants après Jésus

Mat. 1:24, 25 (CT) “Joseph (...) ne la connut pas jusqu’à ce qu’elle enfantât son fils, auquel il donna le nom de Jésus.”

Mat. 13:55, 56 (Li) “N’est-ce pas là le fils du charpentier ? Est-ce que sa mère ne s’appelle pas Marie, et ses frères [grec : adelphoï, “frères”, et non sungenéïs, “cousins” ou “parents”], Jacques, Joseph, Simon et Jude ? Et ses sœurs [grec : adelphaï, “sœurs”] ne sont-elles pas toutes parmi nous ?”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arabochretiens.forum-actif.net/forum

AuteurMessage
tonton



Messages : 72
Points : 76
Réputation : 0
Date d'inscription : 20/08/2013

MessageSujet: Re: Le culte de Marie faux enseignement catholique, apostasie!   Ven 20 Sep - 17:43

sunnia a écrit:
Allah a envoyé de tout temps des messagers , depuis Noé qui, pendant longtemps, prêcha sans succès ; l’indifférence de son peuple au message de Dieu avait provoqué le déluge. Depuis, une nouvelle souche résultant d’un petit nombre de rescapés se reconstitua.Une suite de messages se succéda, marquée par certains messagers de grande envergure tels Abraham(as), Moïse(as), Jésus(as), Muhammad saaws.Chaque message vient accomplir le précédent et chaque prophète confirme son prédécesseur et annonce son successeur. les messagers vont dans une direction unique, celle de Dieu.Le Coran étant le dernier message, comparable au dernier phare destiné à éclairer le dernier tronçon de cette route menant à Dieu.Chaque communauté était concernée par le message de son époque et dès l’avènement d’un message nouveau, c’est celui-ci qui l’emporte du fait qu’il rectifie et abroge tout ou partie du message précédent et les contemporains doivent s’y conformer jusqu’à nouvel ordre. Les Juifs qui ont renié Jésus et son message (l’Evangile) ont été qualifiés de mécréants en dépit de leur croyance à Moïse et à la Torah.Ils devraient croire en Jésus et appliquer les enseignements de l’Evangile portant, entre autres, amendement de la Torah. Cela n’impliquait pas l’abandon de la Torah, loin s’en faut ; il s’agissait seulement de tenir compte de certaines modifications, de surcroît, dans l’intérêt des Juifs.Nous sommes la dernière communauté humaine concernée par le dernier message, le Coran, transmis par le Prophète Muhammad saaws. Les messages antérieurs sont devenus caducs depuis la révélation du Coran qui en reprend l’essentiel de leurs contenus et les remplace. On verra pourquoi, il les remplace. Non seulement, les anciens messages avaient besoin d’être complétés, actualisés, mais aussi ils étaient foncièrement dénaturés à tel point qu’ils aient perdu leur caractère de témoignage de la vérité divine.Certaines erreurs sont visiblement volontaires, d’autres sont dues à la traduction. D’une part, on y trouve des dogmes et des croyances qui n’ont pas été prescrites par Dieu. D’autre part, des révélations importantes transmises par Moïse et Jésus font défaut si elles ne sont pas substantiellement déformées. Outre les contradictions nombreuses que contient la Bible, on y trouve des incompatibilités et des divergences ... Les auteurs de la Bible ont rabaissé Dieu au rang de l’homme, parfois plus bas ; ils ont attribué à des prophètes le péché d’adultère et d’idolâtrie ; ils enseignent la discrimination raciale, la décadence morale. Quand on ajoute les croyances imaginaires de la Trinité, le sacrifice de Jésus pour le salut des humains, on ne peut que s’interroger sur l’origine de pareilles croyances sans aucun rapport avec les enseignements de Jésus. Il est inconcevable que de telles erreurs proviennent de Dieu ou d’un Envoyé de Dieu. En effet, il ne peut s’agir que de manipulations humaines. On verra plus loin dans les détails ces contradictions et ces erreurs. L’Islam nous enseigne que Dieu n’a ni parent ni enfant ni semblable ni associé ; Il est Indescriptible, Invisible, Indivisible, Il n’a pas d’origine, Il n’aura jamais de fin, Il est incorporel, sans composition et sans mouvement ; l’univers ne peut le contenir, Il est immense, ne mange pas, ne dort pas et ne souffre d’aucune déficience. Il est partout et il n’y a pas d’autre dieu que Lui. Les hommes ne donnent pas à Dieu le rang qu’Il mérite :
« Au Jour du Jugement, Il fera de la terre entière une poignée, et les cieux seront pliés dans Sa main droite. Gloire à Lui ! Il est au-dessus de ce qu’ils lui associent » (Coran s39, v67)
Bonjour Sunnia,

Il y a dans tes explications certains points que je me permet de soulever, certains ont déjà été abordé ensemble. Je ferai aussi référence à des idées que tu as toi même relevé, et qui je pense, nous ne devons pas écarter de notre esprit.


Appliquer la thora :

Tu parles d'un contexte. La thora est lié forcement à un contexte, et donc tu inclus toi même l'idée de réforme, mais en ajoutant quand même la nécessité de conserver ce qui tient donc d'un contexte passé. Cette fluctuation entre tradition et nouveauté, en elle même, est logique, car elle est issue semble t-il d'un questionnement sincère des uns et des autres. Mais il n'est pas propre à l'Islam. Le fait de conserver au pas certaines règles de vie, et d'en supprimer d'autre a animé aussi le débat entre disciple du christ juif et non juif.

Donc quand tu dis qu'il faut appliquer la thora, tu te positionnes non comme une chrétienne ou même une musulmane, mais comme une juive. Il serait bien plus logique que tu dises : il faut continuer à appliquer en partie la thora.

En effet il y a certaines cérémonies juives, des cérémonies de commémoration qui découlent de la thora. C'est certain que si les 3 religions monothéistes avaient toutes les mêmes cérémonies de commémoration, il y aurait bien moins de conflits entre elles. Mais ce n'est pas le cas. Je fais sans doute partie d'une faible minorité qui pense que la France imposant en quelque sorte, des jours chômés, pour permettre de célébrer un certain nombre d'évènements liés à son histoire, mais aussi à son histoire chrétienne, aurait pu, par l'acquisition d'une réduction  du temps de travail ( rtt ) tenir compte également des fêtes qui découlent d'une appartenance à l' Islam; d'en faire des jours chômés pour tous. D'autant qu'en temps que chrétien français, il m'arrive forcement de partager les temps de réjouissances  avec mes amis musulmans qui découlent de leur croyance. Je vois pas pourquoi j'aurai à m'en plaindre:javascript:emo 

Autre exemple. L'organisation du clergé juif découle aussi de la thora. Si l'on suit la logique de la thora, les imans, les pasteurs et les prêtres devraient être des descendants de la famille des Lévis. Ce n'est pas le cas non plus.

Concernant la nourriture, ce qui est source du grand désaccord ( je viendrai dans la foulée à la circoncision ), la question se pose depuis le commencement du travail des apôtres. Puisque juifs et non juifs se retrouvaient à partager la même foi et donc aussi leur repas.
Contrairement à ce que pensent certains musulmans, ce n'est pas du tout Paul ( lui même juif ) qui trancha la question. Il a eu une discussion animée avec Barnabas sur ce sujet pour décider tout compte fait  de se rendre ensemble à Jérusalem pour demander aux anciens. C'est donc Pierre et Jacques qui clôturèrent le débat.

Ce débat a aussi existé entre les disciples du prophète Mohamed. Il me semble que certaines règles, y compris alimentaires, ont été " abrogées " pour établir les règles d'une religion qui leur paraissait " raisonnable ". je ne doute pas que les échanges entre eux impliquait une volonté sincère de respecter l'Esprit de Dieu, mais je ne doute pas non plus que pour Pierre et  Jacques aussi.

Paul sur ce sujet dis qu'il ne faut pas que la question de l'alimentation deviennent une source de grave conflit entre croyant. Il ménage assez souvent le choux et la chèvre ( compte tenu de son histoire personnelle, on peut comprendre pourquoi ) mais il pense qu'il ne faut pas non plus faire de nos habitudes un sujet de dispute. C'est à dire qu'il conseille d'éviter de faire une chose qui peut heurter la sensibilité de l'autre, car pour lui être chrétien inclus la nécessité de ne pas subir les critiques des uns et des autres, qu'ils soient juifs ou non juifs. Ainsi, mais c'est une décision personnelle, récente je dois dire, j'ai tellement d'amis musulmans, que j'ai pris la décision d'éviter de manger du porc. Il m'arrive d'en manger si je suis avec des personnes qui ne comprennent pas pourquoi je refuse la plat qu'ils me tendent. Ceci peut te paraître hypocrite, mais pour moi, j'y vois la source d'une grande liberté qui me permet d'éviter certains clivages et de demeurer en paix avec tout le monde. Car comme le dit Jésus, " ce n'est pas ce qui rentre dans la bouche de l'homme qui est impure, c'est qui en sors. Ce qui rentre dans la bouche finit dans " des lieus spécifiques, prévu pour ça " mais ce qui sort de la bouche est en fait bien pire : mensonge, calomnie, insulte, faux témoignage, etc...

C'est aussi pourquoi la priorité n'est pas de " circoncire " ce que nous avons entre les jambes, mais de circoncire ce que nous avons entre les mâchoires ( je reprend des symboles musulmans ). Ce qui vient de la parole, de la bouche, vient du cœur. C'est pourquoi, le christianisme réforme la circoncision de ce que nous avons entre les jambes au bénéfice de la " circoncision du cœur  ". Enfin, si l'on tient compte du message de l'évangile. Car la circoncision du cœur est certes une " opération " bien plus délicate que la circoncision de ce que nous avons entre les jambes.

Le non respect de la thora : une honte ?

Ainsi chrétiens et musulmans ont plutôt " aménagé " la thora. Objectivement que peut penser un juif de ça ?

A la lecture du NT, il n'est pas rare de rencontrer des témoignages de juifs, devenus disciples du Christ, qui disent au combien il est difficile de respecter la thora à la lettre. Ils avouent même qu'aucun juif ne peut prétendre n'avoir jamais commis d'écart. Est ce " scandaleux " et contradictoire ? Non ! pas du tout car si l'on regarde l'AT, on peut observer que la thora dicte aussi des règles concernant le non respect de justement la thora. En effet, il est prévu, via les prescriptions de Moïse lui même, l'organisation d'un certain nombre de rituel religieux en réponse aux manquements. Cela passe par un sacrifice animal.

 Ceci est très important, C'est essentiel si tu veux vraiment comprendre la nature de l'acte de sacrifice du Christ.

L'évangile :  " une nouvelle thora "

Tu dis toi même que le pardon du péché se passe entre l'homme et son Dieu et non pas  par un sacrifice humain. Mais ce n'est pas du tout ce que dit la thora. le pardon du péché, dans la thora passe par le sacrifice d'un animal. C'est obligatoire. Et, ceci est important, dans la thora, seul le grand prêtre sacrificateur avait le droit de se placer dans la présence de Dieu. C'est à dire que seul lui avait l'autorisation de franchir le tabernacle pour se rendre dans  la partie du temple, le lieu très saint, où se trouvait l'arche de l'alliance. L'acte de rédemption nécessaire au pardon des fautes, ne pouvait donc s'accomplir que par le grand prêtre : il rependait le sang d'un agneau parfait sur le couvercle ( le propitiatoire ) de l'arche. La notion de couvrir les fautes est donc matérialisé de cette manière dans la thora et pas autrement.

Jésus a t-il accompli lui aussi un sacrifice animal ?

OUI ! mais ce que Jésus a sacrifié ce n'est pas sa vie. C'est sa nature humaine, sa nature animal. Jésus savait bien qu'en finalité il allait auprès de Dieu; il quittait ce monde mais pour aller vivre pour toujours dans la maison de l'Eternel. Il le dit assez souvent dans les évangiles. Quand il a quitté ce monde, le voile du temple c'est justement déchiré.

C'est pourquoi nous parlons d'une nouvelle alliance, mais cette nouvelle alliance n'est pas liée à ce qui est visible, elle est lié à ce qui est invisible à ce qui tient de l'esprit et du donc du cœur. C'est la différence  entre la circoncision de ce qui visible et la circoncision de ce qui est invisible. Si tu le veux , tu peux lire le chapitre 9 de l'épître aux hébreux, c'est très clair ( et ce n'est pas de  Paul, au cas où tu serais allergique )

Que pouvons nous tirer de ce sacrifice ?

Que nous pouvons grâce à cette nouvelle alliance, franchir le tabernacle, pas celui qui est matériel, mais celui qui est spirituel et comme tu le dis, demander pardon à Dieu. Mais d'une manière différente de ce que prescrit la thora. Ce que nous devons conserver c'est le sacrifice. Il s'agit de sacrifier sa nature humaine en se convertissant à l'Esprit de Dieu. La nature humaine, qui est parfois comparé dans les évangiles à une manière de " marcher "  ( marcher avec la chaire ) doit être sacrifiée pour laisser place à une démarche spirituelle, " une marche par l'esprit ".

Quand nous marchons avec la chaire, de manière " humaine ou animal ", nous prenons le chemin de la crainte, de l'angoisse, de l'orgueil, de la cupidité,  du sectarisme, de la xénophobie, du clivage, de la haine, de la guerre, etc.

Quand nous marchons avec l'esprit, nous prenons le chemin de la vérité, de la compassion, de l'humilité, de la justice, du partage, de la fraternité  : de l'amour ( ce qui pour jésus résume la Loi ).

Mais qu'est ce l'amour ? l'amour est ce qui est éternel, l'amour sincère bien sûr. l'amour est ce qui permet de corriger pour le bien, de pardonner pour se relever, de s'aider et de donner plutôt que recevoir.

Or, il n' y a pas de plus belle preuve d'amour que de donner sa vie. Ce que nous faisons facilement pour nos enfants mais ce que nous faisons difficilement pour Dieu. Mais ce que Jésus a fait.


Les textes : pourquoi cet écart entre l'esprit des textes  et le comportement des croyants ? javascript:emot 

Sans doute, à cause de la nécessité de " transmettre " de manière visible ce qui tient de l'invisible. je crois que d'ailleurs l'Islam insiste sur un " invisible " qui doit le rester non sans raison. Mais l'édification d'une religion passe forcement par une construction " humaine " de ce que Dieu nous transmet. A partir du moment où la construction est " humaine ", elle dépend aussi d'un contexte, d'une culture, d'un passé et d'un présent, et des influences politiques, de tout ce qui " en jeux ", dans l'existence de l'homme.

jésus répète assez souvent, surtout aux spécialistes de la thora : " n'avez vous pas lu ", " que ceux qui lisent fassent attention ", " soyez plus sage que les scribes ", parce que l'on peut lire mais ne pas comprendre.

il y a une différence entre la lettre et l'Esprit.  Les erreurs chrétiennes  proviennent d'avoir lu mais pas avec le bon esprit, certain spécialiste de la thora l'on commis aussi ces erreurs. Certains spécialistes du Coran les font aussi :

Comment expliquer autrement les attentats suicides ? Comment expliquer autrement que certains véhiculent que les chrétiens sont forcement polythéistes malgré les réponses qu'on leur donne ? Comment expliquer que les chrétiens sont forcement stupides, alors qu'ils s'interrogent eux même sur certaines de leur pratique ( entre protestant et catholique par ex ) ? Comment dire que les évangiles ont été falsifié pour faire de Jésus : Dieu, alors que justement la lecture des textes permet de faire la distinction et que le ministère de jésus n'a pour but que de glorifier Dieu ? Que dire de la burka ? aucune sourate ne parle de la burka, comme aucun textes de la bible ne parle de prier Marie.

le coran induirait il certaines personnes dans l'erreur ? visiblement, comme la thora et la bible peuvent le faire aussi parfois.

Que faire ?

S'en tenir à l'esprit plutôt qu'à la lettre, alors tous les croyants comprendront qu'ils ont bien plus à partager qu'à s'opposer. les disputes entre croyants ne glorifie pas Dieu de toute façon, elles donnent raison aux non croyants qui se moquent de nous avec raison et savent faire preuve parfois de plus d'esprit. Nous devrions vraiment réfléchir à cette réalité si nous voulons nous offrir à Dieu, dans un amour sincère.

Salam
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sunnia



Messages : 237
Points : 263
Réputation : 0
Date d'inscription : 23/03/2012
Age : 39

MessageSujet: Re: Le culte de Marie faux enseignement catholique, apostasie!   Ven 20 Sep - 19:23

salam 
mon cher tonton , pour cette phrase"  Comment expliquer autrement les attentats suicides "   je te repond ceci : "comment expliquer les colonisations et les tortures des chretiens vis a vis des musulmans , et comment expliquer "nagazaki et hiroshima" comment expliquer la france et "dien-bien-phu", comment et comment ....?


Telle est la bonne nouvelle qu’Allah annonce à Ses serviteurs qui croient et accomplissent les bonnes œuvres ! Dis :"Je ne vous en demande aucun salaire si ce n'est l'affection eu égard à nos liens de parenté." Et quiconque accomplit une bonne action, Nous répondons par [une récompense] plus belle encore. Allah est certes pardonneur et reconnaissant. (Sourate ash-Shura, 23)

pour Mohamed saaws :

Vous n'avez d'autres alliés qu'Allah, Son messager, et les croyants qui accomplissent la Salat, s'acquittent de la Zakat, et s'inclinent (devant Allah). (Sourate al-Maidah, 55)

Et quiconque prend pour alliés Allah, Son messager et les croyants, [réussira] car c'est le parti d'Allah qui sera victorieux. (Sourate al-Maidah, 56)
pour Mohamed saaws :

Al-Miqdam ibn Ma’di Karib raconte que : Le Messager d’Allah (pbsl) affirma : Quand un homme aime son frère (au nom d’Allah), qu’il le lui dise.” (At-Tirmidhi et Sunan Abu-Dawud). 2

Le Messager d’Allah (pbsl) disait : “Serrez-vous la main et la rancœur disparaitra. Faites-vous des cadeaux et aimez-vous et l’inimité disparaitra.”

Le Prophète (pbsl) disait: “Si deux frères se rencontrent, ils sont comme les deux mains, l’une débarrassant l’autre de la poussière.” (Imam al-Ghazali, Ihya’ ‘Ulum al-Din).

Ne vous enviez pas mutuellement, ne vous haïssez pas mutuellement, ne vous tournez pas le dos (par mécontentement), et soyez les serviteurs de Allah comme des frères.

Aimez Allah, car Il vous nourrit et vous soutient. Aimez-moi car Allah m’aime. 

Le Prophète (pbsl) disait : “Allah élève celui qui s’humilie pour Allah. Il humilie l’insolent. Allah aime celui qui se rappelle de Lui
Le Prophète (pbsl) disait : “Faites-vous un présent et vous aurez alors de l’amour l’un pour l’autre.

La bonne conduite est la racine de l’amour mutuel, et la mauvaise conduite est la racine de la haine, de l’envie et de l’inimité. 

pour la burka , c'est par pieté et pudeur , que les musulmanes la porte, je porte le jilbeb par amour d'Allah, et je ne montre mes atours qu'a la seule personne qui le merite ,qui est bien mon mari ,personne n'a jamais vu une partie de mon corps et je suis fiere ,et j'espere la clemence d'Allah , pour le paradis , C’est pourquoi le paradis promis par Allah aux fidèles serviteurs qu’Il aime et dont Il est satisfait est un lieu d’une beauté extraordinaire où, l’amour, l’amitié et l’intimité sont vécus avec une grande exubérance. Dans le Coran, Allah nous donne des informations sur le mode de vie des croyants au paradis. Ce sera alors une vie de joie, d’amitié, d’amour, de discussions paisibles, de mots agréables et de paix constante. Ses habitants ne trouveront aucun des obstacles à l’amour et à l’amitié qu’ils connaissent sur terre. Il est révélé par exemple dans un verset du Coran que la méchanceté et la haine seront extirpés des cœurs de tous ceux qui entrent au paradis (Sourate al-Araf, 43). Tout ce qui peut empêcher l’amour et l’amitié (à savoir la jalousie, l’inimité, la rivalité, la colère, la susceptibilité) n’existera pas au paradis.
Les musulmans vivant au paradis se caractériseront par leur capacité à aimer, comme c’était déjà le cas sur terre de tous les prophètes, les pieux croyants luttant sur la voie d’Allah et tous les musulmans qui les précédèrent.Tous les croyants se sentent très proches des autres pieux serviteurs qui s’efforcent de plaire à Allah Seul, et les choisissent pour amis proches et gardiens. Dans toutes les circonstances, ils éprouvent un grand plaisir inconditionnel à être en compagnie d’autres musulmans. Ce grand amour émane de leur crainte et de leur admiration d’Allah. En récompense de leur intimité avec notre Seigneur, ils auront accès au paradis, demeure parfaite d’amour et de vérité.L’amour dans le cœur des croyants trouve sa source dans l’amour d’Allah. Les croyants aiment Allah profondément, c’est pourquoi ils s’efforcent à tout instant de gagner Son amour et Son agrément.

_________________
Al-Baqara 2.136. "Dites : «Nous croyons en Dieu, à ce qui nous a été révélé, à ce qui a été révélé à Abraham, Ismaël, Isaac, Jacob et aux Tribus , à ce qui a été donné à Moïse et à Jésus , à ce qui a été révélé aux prophètes par leur Seigneur, sans établir entre eux aucune différence. Et c'est à Dieu que nous sommes entièrement soumis.»"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tonton



Messages : 72
Points : 76
Réputation : 0
Date d'inscription : 20/08/2013

MessageSujet: Re: Le culte de Marie faux enseignement catholique, apostasie!   Sam 21 Sep - 10:26

sunnia a écrit:
salam 
mon cher tonton , pour cette phrase"  Comment expliquer autrement les attentats suicides "   je te repond ceci : "comment expliquer les colonisations et les tortures des chretiens vis a vis des musulmans , et comment expliquer "nagazaki et hiroshima" comment expliquer la france et "dien-bien-phu", comment et comment ....?

Mais les actions que tu cites n'ont rien à voir avec le christianisme. Si tu me dis que les actions terroristes n'ont rien à voir avec l'Islam, je le pense aussi. Néanmoins, les bombes nucléaires n'ont pas été envoyé en clamant " Dieu vaincra ". Ce que tu cites n'a pas été fait en revendiquant la volonté de faire celle de Dieu, c'est différent. C'est de la politique. j'ai souvent constaté cette confusion entre capitalisme impérialiste et christianisme. C'est sans doute pour cela qu'il est parfois interdit de lire la bible dans certains pays islamiste.  
Cela permet de raconter ce que l'on veut aux gens, et la propagande n'est rien d'autre que le discours des faibles d'esprits. Appuyer sa foi sur le dénigrement de la foi de l'autre uniquement révèle un manque certain de certitudes.
Mais cela révèle néanmoins que la mauvaise nature humaine peut demeurer que l'on soit chrétien ou musulman. C'est pourquoi je doute fortement que la religion suffise à elle seule pour régler le problème de l'homme. En Jésus, il y a plus que le temple, plus que la tradition, plus que la religion. je n'ai aucune raison de t'imposer ma religion, je constate simplement que certains musulmans veulent imposer la charia à l'ensemble de la planète, tout en disant que dans l'Islam aucune contrainte. Cela manque d'ouverture d'esprit que de vouloir imposer ses opinions, tu ne crois pas ?




Telle est la bonne nouvelle qu’Allah annonce à Ses serviteurs qui croient et accomplissent les bonnes œuvres ! Dis :"Je ne vous en demande aucun salaire si ce n'est l'affection eu égard à nos liens de parenté." Et quiconque accomplit une bonne action, Nous répondons par [une récompense] plus belle encore. Allah est certes pardonneur et reconnaissant. (Sourate ash-Shura, 23)

pour Mohamed saaws :

Vous n'avez d'autres alliés qu'Allah, Son messager, et les croyants qui accomplissent la Salat, s'acquittent de la Zakat, et s'inclinent (devant Allah). (Sourate al-Maidah, 55)

Et quiconque prend pour alliés Allah, Son messager et les croyants, [réussira] car c'est le parti d'Allah qui sera victorieux. (Sourate al-Maidah, 56)
pour Mohamed saaws :

Al-Miqdam ibn Ma’di Karib raconte que : Le Messager d’Allah (pbsl) affirma : Quand un homme aime son frère (au nom d’Allah), qu’il le lui dise.” (At-Tirmidhi et Sunan Abu-Dawud). 2

Le Messager d’Allah (pbsl) disait : “Serrez-vous la main et la rancœur disparaitra. Faites-vous des cadeaux et aimez-vous et l’inimité disparaitra.”

Le Prophète (pbsl) disait: “Si deux frères se rencontrent, ils sont comme les deux mains, l’une débarrassant l’autre de la poussière.” (Imam al-Ghazali, Ihya’ ‘Ulum al-Din).

Ne vous enviez pas mutuellement, ne vous haïssez pas mutuellement, ne vous tournez pas le dos (par mécontentement), et soyez les serviteurs de Allah comme des frères.

Aimez Allah, car Il vous nourrit et vous soutient. Aimez-moi car Allah m’aime. 

Le Prophète (pbsl) disait : “Allah élève celui qui s’humilie pour Allah. Il humilie l’insolent. Allah aime celui qui se rappelle de Lui
Le Prophète (pbsl) disait : “Faites-vous un présent et vous aurez alors de l’amour l’un pour l’autre.

La bonne conduite est la racine de l’amour mutuel, et la mauvaise conduite est la racine de la haine, de l’envie et de l’inimité. 

pour la burka , c'est par pieté et pudeur , que les musulmanes la porte, je porte le jilbeb par amour d'Allah, et je ne montre mes atours qu'a la seule personne qui le merite ,qui est bien mon mari ,personne n'a jamais vu une partie de mon corps et je suis fiere ,et j'espere la clemence d'Allah , pour le paradis , C’est pourquoi le paradis promis par Allah aux fidèles serviteurs qu’Il aime et dont Il est satisfait est un lieu d’une beauté extraordinaire où, l’amour, l’amitié et l’intimité sont vécus avec une grande exubérance. Dans le Coran, Allah nous donne des informations sur le mode de vie des croyants au paradis. Ce sera alors une vie de joie, d’amitié, d’amour, de discussions paisibles, de mots agréables et de paix constante. Ses habitants ne trouveront aucun des obstacles à l’amour et à l’amitié qu’ils connaissent sur terre. Il est révélé par exemple dans un verset du Coran que la méchanceté et la haine seront extirpés des cœurs de tous ceux qui entrent au paradis (Sourate al-Araf, 43). Tout ce qui peut empêcher l’amour et l’amitié (à savoir la jalousie, l’inimité, la rivalité, la colère, la susceptibilité) n’existera pas au paradis.
Les musulmans vivant au paradis se caractériseront par leur capacité à aimer, comme c’était déjà le cas sur terre de tous les prophètes, les pieux croyants luttant sur la voie d’Allah et tous les musulmans qui les précédèrent.Tous les croyants se sentent très proches des autres pieux serviteurs qui s’efforcent de plaire à Allah Seul, et les choisissent pour amis proches et gardiens. Dans toutes les circonstances, ils éprouvent un grand plaisir inconditionnel à être en compagnie d’autres musulmans. Ce grand amour émane de leur crainte et de leur admiration d’Allah. En récompense de leur intimité avec notre Seigneur, ils auront accès au paradis, demeure parfaite d’amour et de vérité.L’amour dans le cœur des croyants trouve sa source dans l’amour d’Allah. Les croyants aiment Allah profondément, c’est pourquoi ils s’efforcent à tout instant de gagner Son amour et Son agrément.

la Burka n'est aucunement mentionné dans le coran. C'est un commandement de l'homme et pas de Dieu. Cela pour dire que dans toutes les religions, certaines choses s'installent. qui découlent plus de la tradition de l'homme que de l'esprit de Dieu. Dans le coran, les quelques versets, noyés dans une ensemble de plus de 2000, n'impose pas le port du voile, la femme est libre de faire son propre choix. Ce qui est saint. Le problème du port du voile à l'école s'est uniquement posé parce que dans les écoles, certaines jeunes hommes insultaient les filles qui ne le portaient pas. Si c'est un libre choix, rien ne justifie les insultes envers celle qui ne le porte pas. Bizarrement, Dieu accorde le libre arbitre, mais l'homme lui impose son point de vue. C'est le même qui parle de compassion et qui profère des insultes. Il y a un grand danger avec la volonté d'imposer une pensée unique, celle de conduire à la guerre fraternelle.



En christ, le royaume de Dieu c'est approché, c'est à dire qu'il est tout à fait possible de vivre dans la paix entre croyant.

Salam
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le culte de Marie faux enseignement catholique, apostasie!   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le culte de Marie faux enseignement catholique, apostasie!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Grille de rémunération enseignement catholique
» Module spécifique "Enseignement Catholique"
» Emission spéciale de KTO sur l’enseignement catholique
» Présentation du livre, Joie de Dieu / par Agnès-Marie
» Enseignement, Le culte des Saints, des reliques et des images

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DIALOGUE DES RELIGIONS  :: VIE DU FORUM :: Enseignement et Débat Interne :: ISLAM HANIF:La vraie religion pour Dieu, c’est l’islam. :: I) L'ISRAELISME ישראלות :religion de la torah כהנים "Cohanim", les Prêtres nommés par l’Éternel) :: *CHRISTIANISME:-
Sauter vers: